Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Maroc/Jordanie: Plus de 15,3 milliards de DH d’investissements

· Plusieurs projets touristiques, immobiliers et de services concernés

LES pays de la zone MENA ont tant de richesses à partager, et tant de volets de coopération à explorer. Il suffit juste de «vouloir» concrétiser les bonnes intentions par des actes concrets.

Le Maroc et la Jordanie l’ont bien compris. En témoigne la visite du roi Abdallah II au Maroc, entamée dimanche dernier, et dont l’objet est de renforcer les liens économiques entre les deux pays.

Lors d’une cérémonie organisée dimanche même au palais de Marrakech, trois accords de coopération ont été signés. Le premier concerne la législation sur la concurrence. Il vise à assurer une meilleure coordination entre les deux pays, afin de lutter efficacement contre les pratiques anticoncurrentielles. Le deuxième accord, quant à lui, porte sur le programme exécutif de coopération 2008-2010, entre l’Institution jordanienne de développement des projets économiques et le Centre marocain de promotion des exportations. Un programme dont le but principal est de favoriser les échanges d’expériences et d’expertises. Le troisième accord, et non des moindres, est celui relatif à l’établissement d’un partenariat stratégique entre la CDG et la société internationale jordanienne d’investissement et d’aménagement Mawarid. Suite à cet accord, les deux sociétés réaliseront plusieurs investissements, au Maroc comme en Jordanie, dont le montant s’élèvera à plus de 15,3 milliards de DH.

Du côté marocain, une enveloppe de plus de 1,14 milliard de DH sera réservée à l’extension de la station thermale de Moulay Yaacoub à Fès. Par ailleurs, la ville de Tarfaya bénéficiera de plus de 9 milliards de DH, dans le cadre d’un projet visant à faire de la ville la première destination touristique du sud du Maroc. Côté jordanien, deux projets seront entrepris. Le premier concerne la transformation des anciens camps militaires de Zarka en centre commercial et urbain. Ils deviendront ainsi «Madinat Al-Shark». Selon Mustapha Bakkoury, DG de la CDG, ceci est sans doute «le plus grand projet de l’histoire de la Jordanie». Il totalisera près de 750 millions de dollars. Le deuxième projet, localisé sur la mer Morte, baptisé «Al Bahra», portera sur la réalisation d’une station thermale médicale, incluant hôtels et villas résidentielles. Ceci pour près de 130 millions de dollars. D’autres projets de développement réciproque seront proposés à moyen et long terme par la CDG et Mawarid. Notamment la nouvelle ville de Zenata au Maroc, et Amman Living Wall et les projets touristiques Swayme et Oued Al Anbar en Jordanie.

Le Maroc et la Jordanie ont plusieurs points communs: des ALE avec l’UE, les USA et les pays arabes, et pratiquement les mêmes produits stars à l’export (produits miniers, textile, et agroalimentaires). Similaires mais aussi complémentaires.

Marseille,01 21 2008
Rédaction
L'Économiste
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |