Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

La Chine pourrait détrôner la France comme première destination mondiale avant 2020

Année record en vue pour le secteur du tourisme qui se réunit en Colombie

L'assemblée générale de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), programmée tous les deux ans, se réunit en fin de semaine à Carthagène (nord de la Colombie), alors que le secteur s'achemine vers une nouvelle année record, avec près de 900 millions de touristes dans le monde.

Selon le dernier baromètre de l'OMT, les flux de voyageurs devraient dépasser les prévisions en 2007, avec une hausse de 5,7 %, alors qu'en début d'année, l'institution spécialisée des Nations unies avait tablé sur 4 %. Sur les huit premiers mois, la progression a été de 5,6 %.

Secoué par les attentats du 11 septembre 2001, le tourisme a su renouer avec la croissance en 2004 et continue à afficher une belle forme, malgré le tsunami, le SRAS, les attentats, une série de catastrophes aériennes et la flambée des prix du pétrole.

Un des plus gros secteurs de l'économie mondiale et première source de revenus pour de nombreux pays, le tourisme a représenté en 2006 quelque 733 milliards de dollars (584 milliards d'euros) dépensés par 846 millions de touristes, la moitié allant à l'Europe.

La 17e session de l'assemblée de l'OMT rassemblera du 23 au 29 novembre environ 800 délégués de 120 pays, qui se pencheront sur des thèmes d'actualité comme la gestion des crises récurrentes du secteur, le « tourisme durable », le réchauffement climatique et l'envolée des prix du pétrole.

« C'est la troisième fois que l'OMT se réunit dans les Amériques, après les assemblées générales à Buenos Aires en 1991 et à Santiago du Chili en 1999 », sans compter l'acte fondateur de l'organisation, qui a eu lieu en 1970 à Mexico, explique son secrétaire général, Francesco Frangialli.

Le prédécesseur de l'OMT, qui s'appelait l'Union internationale des organismes officiels de tourisme, avait alors pris la décision de se transformer en institution intergouvernementale.

L'OMT, qui s'était réunie pour la dernière fois en assemblée générale à Dakar (Sénégal) en 2005, comptera prochainement 153 membres avec les adhésions du Monténégro, du Tadjikistan et du sultanat de Bruneï.

Si la France est restée première destination mondiale en 2006, avec 79,1 millions de touristes, les États-Unis occupent toujours la première place pour les recettes avec 85,7 milliards de dollars, suivis de l'Espagne (51,1 milliards). La France a dû se contenter de 42,9 milliards de dollars.

« À la fin des années 80, la France était très nettement devant l'Espagne en matière de recettes touristiques, maintenant elle est très largement derrière », constate M. Frangialli.

Future grande puissance touristique, la Chine, qui a accueilli l'an dernier 49,6 millions de visiteurs étrangers, pourrait détrôner la France comme première destination mondiale bien avant 2020, date envisagée jusqu'ici par l'OMT.
Selon M. Frangialli, « la Chine a déjà dépassé l'Italie, cette année ou l'année prochaine elle doublera les États-Unis, et ce sera le cas de l'Espagne dans deux ou trois ans. La France a encore un peu de marge, mais elle sera probablement devancée vers 2015 plutôt qu'en 2020 ».

Parallèlement, 100 millions de Chinois sillonneront le monde en 2020, alors qu'ils n'étaient que 34 millions en 2006, selon les prévisions de l'OMT.

Marseille,12 10 2007
Rédaction
L'Orient-Le Jour
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |