Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Actualités des affaires

Maroc : les recettes de phosphates estimées à 2,8 milliards de dollars en 2007

Les exportations marocaines de phosphates doivent générer des recettes de 2,8 milliards de dollars à fin 2007 contre 2,11 milliards de dollars en 2006, a indiqué hier à l'AFP un responsable de l'Office chérifien des phosphates (OCP, public) hier à Rabat. « En 2007, il y a eu une amélioration du marché mondial. La demande a été plus forte, entraînant une augmentation des prix », a expliqué Ahmad Nebzar. L'une des raisons de cette amélioration réside dans « le retard pris par la Chine dans la réalisation de projets phosphatiers », a-t-il ajouté. Le Maroc est le troisième producteur de phosphates derrière les États-Unis et la Chine. Mais il est le premier exportateur et détient 70 % des réserves mondiales.


Le chiffre - 5% : Le taux de croissance prévu en Algérie en 2007, selon le FMI

Le FMI prévoit désormais un taux de croissance proche de 5 % en Algérie en 2007, contre un taux de 3 % dans sa dernière prévision. Une mission du Fonds monétaire international (FMI) a toutefois mis en garde l'Algérie hier contre « l'expansionnisme budgétaire » qui risque d'aggraver l'inflation. L'Algérie a lancé en 2005 un plan de relance économique par la demande financé essentiellement par des ressources budgétaires générées par une abondante fiscalité pétrolière. Malgré une politique monétaire qualifiée de « prudente », l'Algérie a enregistré en 2007 un taux d'inflation de 3,7 %, dû essentiellement à une augmentation du salaire minimum de 20 % et au renchérissement sur le marché international des produits de première nécessité notamment le blé et le lait. L'Algérie est l'un des plus gros consommateurs de blé et de lait importés dans le monde.

Marseille,12 10 2007
Rédaction
L'Orient-Le Jour
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |