Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Syrie : AKAM obtient la première licence préliminaire de microfinance

La Banque centrale de Syrie a annoncé qu’elle avait octroyé une licence préliminaire à l’agence Aga Khan pour la microfinance (Aga Khan Agency for Microfinance – AKAM) pour ouvrir la première institution de microfinance en Syrie.

Le gouverneur de la Banque centrale, Adib Mayaleh, a fait cette annonce lors de la conférence nationale de microfinance organisée à Damas les 10 et 11 novembre par la commission étatique de la planification.

AKAM fait partie du réseau de développement Aga Khan (Aga Khan Development Network – AKDN). Elle a été créée en 2005 pour prendre en charge toutes les activités de microfinance gérées par les différentes agences au sein de AKDN.

AKDN pratique la microfinance en Syrie depuis 2003 à travers un programme de microcrédit, bien que le cadre législatif de la microfinance en Syrie n’ait été mis en place que depuis le début de cette année, avec l’adoption de la loi numéro 15 qui autorise la création d’établissements de microfinance.

La loi impose un capital minimum de 250 millions de livres syriennes (5 millions de dollars) pour tous les établissements de microfinance. Il n’existe pas de plafond sur la propriété étrangère, mais les actionnaires et les institutions étrangères doivent obtenir au préalable l’approbation du gouvernement.

La loi permet également aux banques d’ouvrir une institution de microfinance.
Selon son site Internet, AKAM gérait fin juin 2006 un portefeuille de plus de 52 millions de dollars de microcrédits en cours, avec plus de 97 000 bénéficiaires dans 12 pays.

Marseille,12 10 2007
Rédaction
L'Orient-Le Jour
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |