Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Dubaï ouvre le capital de son géant portuaire DP World

Golfe - L’opération serait la plus importante entrée en Bourse de la région

La compagnie de Dubaï DP World, l’un des principaux opérateurs portuaires du monde, a lancé hier la vente d’une partie de son capital, une étape supplémentaire dans la stratégie de l’émirat visant à accroître sa présence sur les marchés financiers internationaux.

DP World, qui a pris une dimension mondiale lors de son rachat en 2006 de l’opérateur britannique Peninsular and Oriental (P&O) pour 6,8 milliards de dollars, a annoncé lors d’une conférence de presse qu’elle mettait en vente 2,822 milliards d’actions, soit 17 % de ses 16,6 milliards d’actions.

Cette offre publique, qui court jusqu’au 15 novembre, pourrait être portée ensuite à 20 % du capital avec la mise sur le marché de 498 millions d’actions supplémentaires (3 %), a indiqué la compagnie. Compris initialement entre 1 et 1,3 dollar, le prix définitif de l’action sera fixé vers le 21 novembre. La compagnie sera alors cotée sur le Dubai International Financial Center (DIFC), l’un des deux marchés boursiers de Dubaï.

Sur la base du prix indicatif, la valeur de DP World serait donc comprise entre 16,6 et 21,58 milliards de dollars.
La cession de 20 % du capital devrait rapporter à l’émirat entre 3,3 et 4,3 milliards de dollars.

Ce dernier chiffre ferait de l’offre de DP World la plus importante entrée en Bourse jamais réalisée dans le Golfe.
La compagnie saoudienne de télécommunications, Saudi Telecom, détient pour l’instant le record régional avec une ouverture de son capital qui lui avait rapporté un peu plus de 4 milliards de dollars en 2003.

Outre les investisseurs institutionnels dans le monde, l’offre de DP World est ouverte aux Émiratis et aux ressortissants des cinq autres monarchies pétrolières du Golfe, ainsi qu’à toutes les personnes qui ont le statut de résident dans les Émirats.

DP World, qui appartient à l’émirat de Dubaï, l’une des sept composantes des Émirats arabes unis, gère 42 terminaux de conteneurs dans 22 pays. En 2006, la compagnie a été classée quatrième opérateur de conteneurs portuaires du monde.
Après son acquisition en 2006 de P&O, DP World avait dû renoncer à gérer six ports américains inclus dans la vente en raison de l’opposition du Congrès américain, qui avait mis en avant des risques en matière de sécurité nationale.

Certains membres du Congrès avaient notamment mis en cause la politique des Émirats en matière de lutte contre le terrorisme dans le passé.

L’ouverture du capital de DP World pourrait conduire à des initiatives similaires de la part d’autres grandes firmes de Dubaï, dont la compagnie aérienne Émirates, également contrôlée par l’émirat.
L’offre de DP World « est une initiative très positive. Je pense qu’Émirates entreprendra une initiative similaire à l’avenir », a ainsi déclaré le président d’Émirates, cheikh Ahmad ben Saïd al-Maktoum, en octobre dans une interview au Times de Londres, ajoutant que sa compagnie devrait être évaluée à quelque 20 milliards de dollars.

Dubaï, qui compte 1,4 million d’habitants, dont plus de 80 % d’étrangers, connaît un boom économique phénoménal, notamment dans les secteurs de l’immobilier et du tourisme. Mais l’émirat cherche aussi à devenir un acteur de premier plan sur les marchés financiers internationaux.

Pour cela, il a conclu en septembre un partenariat stratégique avec le Nasdaq, la Bourse électronique new-yorkaise, dans le cadre duquel celle-ci deviendra un partenaire du DIFX, la place internationale des échanges de Dubaï.
Tous les experts s’accordent à dire que l’ouverture du capital de DP World constitue un formidable coup de pouce pour le DIFX, qui ambitionne, avec l’apport du Nasdaq, de se faire une place parmi les principaux marchés boursiers internationaux.
L’émirat a, en outre, multiplié les prises de participation dans de très grandes entreprises, dont EADS, le groupe européen d’aéronautique et de défense, dont Dubaï a acquis 3,12 % du capital. Emirates est le principal client de l’avion géant A380 d’Airbus, filiale d’EADS.

Marseille,11 08 2007
Rédaction
L'Orient-Le Jour
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |