Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Beyrouth classée 5e ville la plus chère de la région MENA

Enquête - La capitale libanaise perd 31 places au niveau mondial

Selon l’enquête annuelle de Mercer Human Resource Consulting sur le coût de la vie dans 143 villes du monde, citée par le Lebanon This Week de la Byblos Bank, Beyrouth est la 63e ville la plus chère au monde, et la cinquième parmi les 15 villes du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord en 2007. Un an plus tôt, la capitale libanaise occupait la 32e place dans le monde et la 4e dans la région. L’étude mesure les coûts comparatifs de plus de 200 produits et services dans chacune des villes, parmi lesquels le logement, la nourriture, les biens ménagers, le transport, les loisirs…

Elle compare notamment les produits haut de gamme importants pour les expatriés et leurs employeurs, l’étude étant annuellement réalisée pour aider les compagnies multinationales à définir les montants alloués à leurs employés expatriés. La ville de New York sert de référence pour le classement avec un score de 100 points. Beyrouth a reçu un score de 82,6 points, en baisse de 3,3 % par rapport aux 85,4 points obtenus en 2006. Selon la recherche de la Byblos Bank, ce résultat est au-dessus de la moyenne mondiale, 81,7 points, et au-dessus des moyennes régionale et arabe, respectivement 79 et 78,2 points.

Au niveau mondial, Beyrouth se classe juste derrière São Paulo, Budapest et Ho Chi Minh Ville. Elle est considérée plus chère que Melbourne, Rio de Janeiro et Honolulu.

Beyrouth a perdu 31 places depuis le dernier classement, la troisième baisse la plus importante dans le monde. Cette baisse est attribuée à l’indexation de la livre libanaise au dollar, ainsi qu’à la hausse du coût de vie dans de nombreuses villes en raison de l’appréciation de l’euro face au dollar. Moscou est la ville la plus chère au monde pour la deuxième année consécutive avec un score de 134,4 points, tandis qu’Asuncion, au Paraguay, est la ville la moins chère avec un score de 50 points.

Marseille,06 27 2007
Rédaction
L'Economiste
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |