Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

PME : Marocains et Catalans s’entendent

· Création d’une rencontre annuelle entre entrepreneurs
· Une personne-ressource sera désignée dans chacun des 2 pays

Le Maroc et la région espagnole de la Catalogne se font la cour. Jeudi dernier, dans la matinée, la Commission PME de la CGEM a signé un protocole d’entente avec la PIMEC, organisation qui représente les petites et moyennes entreprises de la région.

Ce protocole engage chacune des deux parties à former une personne-ressource, qui aura la charge d’informer et d’accompagner les petits et moyens entrepreneurs qui désirent s’installer de l’autre côté de la Méditerranée. La date du 19 avril deviendra également celle d’un rendez-vous annuel entre la CGEM et la PIMEC. Cette rencontre, qui s’achève ce vendredi, permettra, année après année, de dresser le bilan de la relation entre les partenaires et, qui sait, d’y intégrer de nouveaux aspects.

Pour la Catalogne, le Maroc représente un marché séduisant. «Le pays nous offre beaucoup. Main-d’oeuvre qualifiée à bas coût, stabilité politique, situation géographique stratégique, ouverture du marché vers les États-Unis et aussi le reste de l’Afrique», explique Josep González i Sala, président de la PIMEC. Celui-ci est d’ailleurs déjà installé au Maroc depuis deux ans, où il possède une entreprise de fabrication de fiches électriques.

Selon lui, les secteurs qui devraient le plus profiter de cette collaboration sont ceux de la construction, du textile, de la production métallique, de l’automobile et du tourisme. Parmi les hommes d’affaires catalans qui assistaient à la rencontre, Josep Lluis Soriano, propriétaire d’une entreprise qui produit de la peinture pour industrie. Sa société, Tecnilac, est déjà présente en Algérie, mais pas au Maroc. «J’ai obtenu une opportunité d’affaires en Algérie grâce à un contact. C’est ce que j’espère trouver ici aujourd’hui pour le Maroc», affirme-t-il.

Du côté marocain, on espère que l’accord avec la PIMEC offrira aux PME-PMI une véritable chance de s’internationaliser. «Nous ne sommes pas uniquement venus ici pour vendre le Maroc et attirer les investissements chez-nous», prévient Khalid Benjelloun, président de la Commission PME-PMI. «La preuve est que notre délégation compte un nombre importants d’entrepreneurs. Ils ont aussi fait le déplacement pour découvrir les opportunités d’affaires qui existent ici», indique-t-il. De fait, une bonne partie de la journée du 19 avril a été réservée à des rencontres B2B. Parmi les entreprises qui ont fait le déplacement en Espagne, la BMCI, BMCE Bank et la Banque Populaire, mais également de moyennes sociétés comme la Conserverie Oudayas et l’agence Ulysse Voyages.

S’il admet que cet échange avec l’Espagne profitera surtout aux moyennes entreprises, Benjelloun espère qu’il pourra paver la voie aux plus petites, par effet d’entraînement», dira-t-il. Car l’objectif poursuivi est d’abord de «démocratiser» les possibilités d’internationalisation. Celles-ci ne doivent plus rester l’apanage des grandes structures.

--------------------------------------------------------------------------------

13% des investissements espagnols au Maroc

La Catalogne représente 13% des investissements espagnols au Maroc. En 2006, elle a importé pour 503 millions d’euros du Maroc, soit l’équivalent de 5,5 milliards de DH. La région affiche un PIB par habitant de 24.843 euros, supérieur à la moyenne du pays (20.838 euros) et de toute l’UE (23.452 euros).

Marseille,05 03 2007
Rédaction
L'Economiste
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |