Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

BEI : Trois conventions signées prochainement

· Elles portent sur 2,4 milliards de DH
· Et concernent l'électri-fication rurale et l'assainissement

Avec la signature de 3 conventions en décembre prochain avec le Maroc, la Banque européenne d'investissement (BEI) aura bouclé son programme Euromed II 2000/2006. Pour son représentant à Rabat, René Perez, la part du Maroc a dépassé les 20% du total des engagements dans le pourtour méditerranéen, soit 15,3 milliards de DH. La première de ces conventions concerne un prêt à l'ONE pour lui permettre d'achever son programme d'électrification rurale. Le montant s'élève à 170 millions d'euros, soit 1,87 milliard DH.

A l'issue de ce programme, il est prévu l'électrification de plus de 35.000 villages d'une population de prés de 12 millions de personnes. Cela permettra d'assurer une couverture dépassant 90% d'ici à fin 2007. Cela se fera par le raccordement au réseau électrique national ou par les moyens photovoltaïques. La deuxième convention est destinée à financer plusieurs projets d'assainissement au profit de 17 centres urbains situés dans la région du bassin de Sebou. Sur un coût total de 87 millions d'euros, soit prés de 957 millions de DH, la BEI assurera le financement de près de la moitié. L'autre partie sera mobilisée au titre du programme d'actions de la Commission européenne pour 275 millions de DH et une contribution d'environ 110 millions de DH de la part de l'Agence française de développement (AFD). Le reliquat sera pris en charge par les collectivités locales concernées.
«Par ce projet, nous visons à contribuer à la sauvegarde de cette importante source hydrique du pays des effets de la pollution à laquelle elle est sérieusement exposée aujourd'hui», souligne René Perez. Rappelons que ce projet fait partie du plan national d'assainissement liquide concernant quelque 260 centres urbains et 10 millions de personnes.

Parallèlement à ce partenariat avec les organismes publics, la BEI développe des projets en faveur du secteur privé compte tenu du potentiel en matière de création d'emplois, précise Perez. La troisième convention s'inscrit dans ce sens. Elle consiste à apporter un soutien financier aux initiatives de ce secteur par l'intermédiaire des Fonds d'investissements. En effet, avec prés de 110 millions de DH, la BEI participera au capital du nouveau fonds d'investissement «Marocan Infrastructure Fund».
Les promoteurs de ce fonds, dont le capital avoisinera 1 milliard de DH, sont Attijari Invest du groupe Attijariwafa bank et EMP Africa filiale du groupe EMP Global. Ce dernier est considéré comme le plus grand gestionnaire dans le monde de fonds en capital dans les pays émergents. Ces fonds d'investissements donnent le droit aux bailleurs de fonds de pendre des participations dans des projets d'infrastructures d'utilité publique ou privée. Ces projets seront réalisés par des investisseurs privés dans des domaines variés comme la distribution d'énergie, d'eau, l'irrigation, le transport, l'assainissement.

Casablanca,11 28 2006
Nour Eddine Aissi
L'Economiste
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |