Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

L’Algérie se tourne de plus en plus vers des investisseurs arabes

Algérie - L’Algérie se tourne de plus en plus vers des investisseurs arabes pour «booster» un peu plus l’économie nationale en pleine mutation.

C’est du moins ce qui est espéré, à la veille de la tenue du prochain congrès des hommes d’affaires arabes qui sera organisé du 18 au 19 novembre prochains à Alger. D’après le président du forum des chefs d’entreprises (FCE), M. Omar Ramdane, « l’engouement des hommes d’affaires arabes est certain » pour venir en Algérie.

Intervenant hier à l’occasion d’une conférence de presse animée à l’hôtel Hilton d’Alger, le responsable du FCE a annoncé que quelque 200 hommes d’affaires « très importants», représentant 17 pays, ont confirmé leur participation à ce 10ème congrès placé sous le thème générique «L’Algérie, carrefour de l’investissement arabe ».

Le nombre d’hommes d’affaires qui ont confirmé leur participation au rendez-vous témoigne, souligne M. Omar Ramdane, de tout l’intérêt que portent ces hommes d’affaires, originaires notamment du Golfe, à ce congrès placé sous le haut patronage du président de la République et présenté comme un « rendez-vous particulier».

En effet, en plus des hommes d’affaires, plusieurs invités de marque seront présents à la rencontre, notamment le secrétaire général de la Ligue arabe M. Amr Moussa, l’ancien chef du gouvernement du Koweït, l’Emir Fayçal II du Qatar, des dignitaires de Jordanie et du Koweït ainsi que les présidents des chambres de commerce des Emirats Arabes Unis, de Dubaï et du Bahreïn.

Le tourisme, la promotion immobilière, la santé, l’éducation, les assurances, les banques, les travaux publics seront autant de secteurs qui seront à l’ordre du jour du congrès. Il faut savoir qu’en plus des ateliers qui seront organisés durant cette rencontre, des visites guidées sur le terrain, notamment dans les zones d’expansion touristiques (ZET), sont également programmées pour faire découvrir aux hommes d’affaires arabes toutes les potentialités qu’offre aujourd’hui notre pays aux investisseurs.

Le ministère du Tourisme, en particulier, aurait réquisitionné tous ses moyens pour orienter les hommes d’affaires arabes qui seraient intéressés par ce secteur au sein de notre pays. Le patron du FCE a assuré hier que le marché algérien est le plus ouvert dans toute la région.

En plus de permettre aux investisseurs de détenir à 100% leur affaire, ce qui n’est pas le cas par exemple chez nos voisins, l’Algérie, souligne encore Omar Ramdane, est liée avec l’Europe par des accords d’associations qui permettent l’accès au marché de ce continent avec beaucoup de facilités douanières.

L’orateur a mis également en relief devant les représentants des missions économiques des ambassades arabes en Algérie qui ont pris part à la conférence de presse, toute l’importance que représente le programme de dépense publique estimée à 100 milliards de dollars.

Le responsable du FCE reconnaît cependant qu’il existe une certaine méconnaissance de la part des hommes d’affaires arabes de tous les changements et les réformes opérées depuis quelques années en Algérie. Ce 10ème congrès, dira-t-il, sera inéluctablement une occasion de découvrir un pays qui a beaucoup changé et qui a ouvert à l’investissement tous les secteurs.

Même si aucun contrat ne sera signé lors du congrès, dont la participation totale est estimée par le FCE à 500 hommes d’affaires (algériens et étrangers), la rencontre représentera, de l’avis même du responsable du comité d’organisation, un bon départ pour le futur.

Toutefois, M. Omar Ramdane, pour inciter les hommes d’affaires arabes à montrer beaucoup d’intérêt à l’Algérie lors du congrès, n’hésite pas à brandir la réussite de l’opérateur égyptien de téléphonie mobile Orascom dans notre pays.

Le FCE table énormément sur la réussite de ce 10ème congrès et pour cela une logistique énorme a été mise sur pied, ce qui devrait réconforter les représentants des ambassades d’Egypte et de Jordanie qui ont soulevé à deux reprises, hier, ce sujet technique lors de la conférence de presse.

Alger,11 14 2006
Rédaction
Algérie Monde
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |