Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

La CMA-CGM relie directement le port de Beyrouth au nord de l'Europe

Perspective de développement des échanges dans la région du Levant
TRANSPORT maritime - La CMA-CGM relie directement le port de Beyrouth au nord de l'Europe


Le port de Beyrouth va être directement relié au nord de l'Europe par une liaison maritime sans transbordement, assurée par la CMA-CGM, troisième armateur mondial.

Désormais, des navires de 6 500 équivalents vingt pieds (evp) quitteront Le Havre, dernier port du nord de l'Europe, et arriveront tous les lundis à Beyrouth. Et ce en seulement huit jours, contre 13 à 15 jours auparavant. Dans ce cadre, la première escale à Beyrouth est prévue au début de la semaine prochaine.

Les négociations entre la compagnie de Jacques Saadé et les autorités du port, qui butaient depuis quelque temps sur certaines difficultés, ont donc abouti. La CMA-CGM a finalement obtenu une fenêtre hebdomadaire à heure fixe, les navires de cette taille suivant une rotation bien définie et ne pouvant pas se permettre d'attendre longtemps.

En réalité, il s'agit d'étendre au Liban le service NCX (North China Express) de la compagnie qui relie le port de Hambourg, en Allemagne, à celui de Dalian, au nord de la Chine, en passant notamment par Rotterdam, Anvers, Le Havre, Malte, Beyrouth, Jeddah, Kelang (en Malaisie), Hong Kong, Quingdao et Xingang (en Chine).

Une escale hebdomadaire supplémentaire sera également assurée au Havre. « Ce service amélioré permet de développer les activités du port de Beyrouth et de favoriser les échanges avec le nord de l'Europe, d'une part, et avec les pays du Golfe, d'autre part », souligne le directeur général de la compagnie, Georges Kurban. Ainsi, les exportateurs libanais verront leur marchandise arriver au port de Jeddah, en Arabie saoudite, en trois jours, une liaison plus compétitive que la voie terrestre, selon M. Kurban.

Un port d'« éclatement »

Mais l'intérêt majeur de ce nouveau service est le potentiel de développement de l'activité régionale, ajoute-t-il, le port de Beyrouth ayant été adopté comme « port d'éclatement », ou de transbordement, pour le Levant.

En effet, outre le navire principal qui arrivera une fois par semaine, des petits navires ou « feeders », dans le jargon maritime, desserviront régulièrement le marché régional. La marchandise destinée aux autres pays du Levant sera ainsi déchargée à Beyrouth, créant de la valeur ajoutée au port libanais, puis acheminée à bord de ces « feeders » vers les ports voisins, comme ceux de Lattaquié et Tartous, en Syrie, ainsi que celui de Mersin, en Turquie, et de Limassol, à Chypre.
Ce système d'exploitation permet également aux commerçants libanais de bénéficier de conditions de transport plus avantageuses vers les pays du Levant, notamment en termes de fréquence de départs, de temps de transit, et de coût de frêt. « Globalement, ce service lui permet d'améliorer le rapport qualité-prix », assure M. Kurban.

Sur les 6 500 conteneurs qui feront une fois par semaine escale à Beyrouth, la CMA-CGM estime que plus de 20 % seront déchargés dans la capitale, pour les besoins du marché local et ses environs.
Outre la profondeur des eaux du port de Beyrouth, le seul de la région à bénéficier de 15,5 mètres de profondeur pour permettre l'entrée de grands navires, la CMA-CGM explique en partie ce choix par les liens qui unissent le groupe au Liban.

Après avoir accordé un certain nombre de facilités aux commerçants libanais, et coordonné des opérations humanitaires durant les événements, ce service « couronne l'attachement de la compagnie au pays du Cèdre », a conclu M. Kurban.

CMA-CGM et IBM créent une filiale commune

Les groupes CMA-CGM et IBM ont annoncé la création d'une société commune dénommée CMA-CGM Systems, détenue à parité et dédiée exclusivement aux activités du groupe CMA-CGM. À travers ce partenariat, IBM va apporter son expertise dans les technologies de l'information appliquée au métier du transport maritime, souligne le communiqué de la compagnie. Le chiffre d'affaires de cette société commune pourrait atteindre 700 millions d'euros sur une période de dix ans, correspondant à la durée initiale de ce partenariat. Localisée au siège du groupe CMA-CGM à Marseille, cette structure sera opérationnelle en janvier 2007.

Beyrouth,11 14 2006
Rédaction
L'Orient le Jour
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |