Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Actualités Euromed

ACTIVITÉS INSTITUTIONNELLES

* LE RENFORCEMENT DE LA PEV : UNE PRIORITÉ POUR 2007
La Commission européenne a énoncé ses priorités pour 2007, parmi lesquelles figure le renforcement de sa Politique européenne de voisinage. Le 24 octobre, la CE a adopté son programme de travail pour 2007, dans lequel elle définit une série de 21 initiatives stratégiques qui seront au cœur de son action. S’y ajouteront une série d’actions prioritaires qui seront adoptées dans les 12 à 18 prochains mois. Outre le renforcement de la PEV, la CE donne aussi la priorité à la mise en œuvre d’une meilleure gestion des flux migratoires vers l'UE.
http://europa.eu.int/rapid/pressReleasesAction.do?reference=IP/06/1465&format=HTML&aged=0&language=FR&guiLanguage=fr

* UE – MOYEN-ORIENT
« Il faudrait saisir la possibilité actuelle de mener des négociations de paix si nous ne voulons pas risquer d’assister à une troisième Intifada ou à l’effondrement de l’Autorité palestinienne. » Telle est l’une des principales conclusions tirées par des eurodéputés du Parti socialiste européen (PSE) dans un rapport sur leur mission effectuée en septembre au Moyen-Orient. Publié le 23 octobre, ce rapport soutient les efforts de la Présidence finlandaise et conclut que le destin du Liban et de l’ensemble du Moyen-Orient dépend de la concrétisation d’une solution sur la base du principe de deux États : Israël et la Palestine.
Ce rapport est disponible à l’adresse suivante : http://www.pes.org/downloads/Rapport_Middle_East.pdf

La sécurité exige une bonne coopération entre les personnes qui souhaitent une région stable et plus sûre, a déclaré Javier Solana, Haut Représentant de l’UE pour la PESC, dans ses commentaires à la suite de sa rencontre avec la Ministre israélienne des Affaires étrangères, Tzipi Livni, le 26 octobre. Il a demandé des changements sur le terrain afin de relancer le processus de paix israélo-palestinien. Le chef de la Politique étrangère européenne a en outre affirmé que l’Europe est aujourd'hui plus présente dans la région qu'elle ne l'a jamais été. Du 25 au 30 octobre, M. Solana s’est rendu en Israël, dans les Territoires palestiniens, au Liban, en Jordanie et en Égypte pour discuter des efforts visant à restaurer rapidement le dialogue entre les deux parties au conflit israélo-palestinien.
http://www.consilium.europa.eu/ueDocs/cms_Data/docs/pressData/en/discours/91452.pdf

« La Syrie est un partenaire de longue date et nous avons tout intérêt à rapprocher ce pays de l'Europe », a déclaré Mme Benita Ferrero-Waldner, Commissaire en charge des Relations extérieures et de la PEV, lors de la plénière du Parlement européen qui s'est tenue à Strasbourg le 25 octobre. Décrivant la Syrie comme « un acteur essentiel pour la stabilité au Moyen-Orient et une pièce maîtresse du puzzle lorsqu’il s’agit de trouver une solution à long terme aux conflits de la région », la Commissaire a affirmé que l’UE ne renouerait le dialogue avec la Syrie que si les dirigeants de celle-ci faisaient preuve d’intérêt et de volonté d’avancer et d’adopter des mesures positives sur plusieurs points. « Dans les circonstances politiques actuelles, il est difficile d’envisager un approfondissement de nos relations avec la Syrie. Pour sortir de l’impasse politique, il faut que les dirigeants se montrent capables de traduire une partie de leurs paroles de bonne volonté en actes », a-t-elle dit aux eurodéputés.
http://europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=SPEECH/06/630&format=HTML&aged=0&language=EN&guiLanguage=en

Entre-temps, le Président du Conseil de l’UE et Ministre finlandais des Affaires européennes, Paula Lehtomäki, a déclaré au Parlement européen, au cours d’un débat sur l’Accord d’Association UE-Syrie, que « la Syrie a un rôle particulièrement important à jouer dans la mise en œuvre des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU relatives à la situation libanaise ». La Présidence estime que la Syrie est un lien important entre les parties engagées dans le processus de paix au Moyen-Orient et qu’en tant que telle, elle est censée assumer sa part de travail dans l’application des résolutions 1559, 1680 et 1701 de l’ONU, soutenir le processus de reconstruction nationale au Liban et mettre tout en œuvre pour y stabiliser la situation politique interne. Quant à la question des droits de l’homme, le Ministre a exprimé la préoccupation du Conseil au sujet des arrestations de défenseurs des droits de l’homme en Syrie au printemps dernier. L’UE continuera, a-t-il dit, à surveiller de près le respect des libertés de réunion et d'expression, notamment. Et d'ajouter : « Il est clair que la Syrie, aussi, doit respecter les principes internationaux des droits de l'homme ».
http://www.eu2006.fi/news_and_documents/speeches/vko43/en_GB/1161797482535/

Dans une déclaration faite au cours du débat de l’ONU sur la situation au Moyen-Orient, l’ambassadrice finlandaise, Kirsti Lintonen, a réitéré la vive préoccupation de l’UE au sujet de la poursuite des opérations israéliennes dans les territoires palestiniens et a déploré les pertes civiles qui en résultent. Mme Lintonen a aussi appelé les dirigeants palestiniens à mettre fin à la violence et aux activités terroristes, y compris au lancement de roquettes en direction des territoires israéliens. « Nous appelons toutes les parties à mettre fin à la violence et à faire preuve de retenue. La sécurité est l’affaire de tous », a-t-elle déclaré. L’ambassadrice a réitéré le soutien de l’UE au Président Abbas, appelant les Palestiniens à se joindre aux efforts de ce dernier pour former un gouvernement d’union nationale. Elle a fait remarquer qu’en 2006, l’aide de l’UE aux Palestiniens dépasserait les 650 millions €.
http://www.eu2006.fi/news_and_documents/other_documents/vko44/en_GB/1162217283053/

* LIBERTÉ DE LA PRESSE DANS LES PAYS MEDA
Le « Classement mondial de la liberté de la presse 2006 », établi et publié récemment par Reporters Sans Frontières, épingle les répercussions de la situation explosive au Moyen-Orient sur les médias régionaux, tout en constatant des améliorations de la liberté de la presse en Algérie et au Maroc. Le Liban a reculé de la 56e à la 107e place au classement, les médias du pays continuant à souffrir du climat politique de la région. Par ailleurs, selon ce rapport, la liberté d'expression au Moyen-Orient est gravement menacée par l'incapacité de l'Autorité palestinienne (134e) de maintenir la stabilité dans ses territoires et par le comportement d'Israël en dehors de ses frontières. Israël se classe 50e mais 135e dans ses zones extra-territoriales. La situation s’est améliorée en Algérie (qui remonte de 3 places pour se classer 126e) et au Maroc (qui gagne 23 places pour se classer en 97e position). Voici le classement d'autres pays MEDA : Jordanie, 109e; Égypte, 133e; Tunisie, 148e et Syrie 153e sur un total de 168 pays.
La liste complète est disponible sur le site : http://www.rsf.org/article.php3?id_article=19318

* FINANCEMENT DE LA CE POUR DES PROJETS ENVIRONNEMENTAUX
La Commission européenne a approuvé le financement de 16 nouveaux projets environnementaux dans les régions méditerranéenne et balte, au titre du programme LIFE-Pays tiers 2006. Elle avait annoncé le 19 octobre que les projets seraient mis en œuvre dans sept pays MEDA (Algérie, Égypte, Israël, Maroc, Syrie, Tunisie et Turquie) ainsi qu’en Albanie, en Bosnie-Herzégovine, en Croatie et en Russie. La liste comprend en outre deux projets internationaux. Ces projets représentent un investissement total de près de 10 millions €, dont plus de 60% sont financés par l’UE. Ils s’attaquent à de grands problèmes environnementaux, tels que la gestion des déchets, la prévention de la pollution atmosphérique et la lutte contre cette pollution, la gestion des bassins hydrographiques et le tourisme durable, tout en encourageant une harmonisation avec les réglementations environnementales de l'UE.
http://europa.eu.int/rapid/pressReleasesAction.do?reference=IP/06/1429&format=HTML&aged=0&language=FR&guiLanguage=fr

PROGRAMMES & PROJETS

* DES JOURNALISTES MÉDITERRANÉENS DE RADIOTÉLÉVISION EN FORMATION À BRUXELLES
À l’heure où les relations de l’UE avec de nombreux pays du sud de la Méditerranée et du Moyen-Orient se heurtent à de profondes difficultés, il est urgent de disposer d’une couverture journalistique de bonne qualité dans la région pour toutes les activités et stratégies de l’UE concernant cette région. C’est dans cette optique que le projet Europe pour les journalistes méditerranéens entend mettre en lumière les thèmes qui touchent les deux régions. Ainsi, en septembre, le projet a tenu à Bruxelles son premier séminaire complet de formation, rassemblant des journalistes de radiotélévision de toute la région. Ce séminaire d’une semaine avec des journalistes anglophones de Jordanie, des Territoires palestiniens, de Turquie, d’Israël, de Syrie et d’Égypte visait à sortir de l’univers habituel des tableaux à feuilles mobiles et présentations PowerPoint pour rapprocher ces journalistes des images et sons de la radiotélévision numérique moderne. Non seulement les participants ont pu voir comment concevoir une présentation moderne mais ils ont aussi appris l’importance de la PEV pour leur public, où ils pourraient placer les nouvelles européennes dans le déroulement du bulletin d’informations et comment donner un visage humain aux questions politiques. Interviews, briefings, tournages en extérieur, citations de qualité et dialogue sur l’évolution politique ont donné au groupe de 12 journalistes suffisamment de matière pour couvrir tout un ensemble de thèmes. À la fin de la semaine, ils avaient produit une gamme de sujets d’information chauds et froids, prêts à diffuser, centrés sur la Politique européenne de voisinage. Parmi ces sujets figuraient notamment la couverture par « Voix de la Palestine » de la réaction de Bruxelles aux efforts de l’Autorité palestinienne pour mettre en place un gouvernement d’union nationale, l’analyse par Nile TV des relations UE-monde musulman, ainsi que le regard de CNN Türk sur la collaboration entre journalistes israéliens et palestiniens pendant le séminaire.
Le projet Europe pour les journalistes méditerranéens est financé par le programme MEDA Information et Communication.
Pour plus d’informations, consultez le site www.eu4medjournalists.eu

* FEMIP
La Facilité euro-méditerranéenne d’investissement et de partenariat (FEMIP) a apporté une contribution substantielle à l’investissement et à la croissance économique dans le sud de la Méditerranée, mais son soutien au développement du secteur privé et surtout aux petites et moyennes entreprises (PME) peut être renforcé. Telle est l’une des conclusions du bilan dressé par la CE sur cette Facilité créée il y a quatre ans et gérée par la Banque européenne d’investissement (BEI). « La FEMIP doit faire plus pour les PME et les pays partenaires doivent participer davantage à sa gestion », dit la Commission dans une déclaration publiée le 24 octobre. La Communication de la Commission sur la FEMIP devrait être discutée en novembre par les Ministres des Finances de l’Union européenne.
http://europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=IP/06/1469&format=HTML&aged=0&language=FR&guiLanguage=fr
Entre-temps, la BEI a annoncé le 26 octobre que, dans le cadre de la FEMIP, elle participerait au fonds Kantara de capital-investissement dans le bassin méditerranéen à hauteur de 10 millions €. La BEI collaborera avec le Groupe Société Générale, agissant par le biais de sa filiale de gestion d’actifs, Société Générale Asset Management. Ce fonds de capital-investissement multisectoriel, qui devrait à terme atteindre 120 millions €, cible les entreprises privées qui opèrent au Maroc, en Tunisie, en Algérie, en Égypte, au Liban et en Jordanie. Il s’efforcera de générer une plus-value en capital en investissant dans des titres de participation et titres assimilés dans un portefeuille d’investissements diversifié au niveau des pays et des secteurs, la cible principale étant les entreprises de moyenne à grande dimension offrant un potentiel de croissance.
http://bei.eu.int/news/press/press.asp?press=3188
formation EuroMed des administrations publiques – SÉMINAIRE DE MISE EN œuvre DU PROGRAMME MEDA, LISBONNE, 6-10 NOVEMBRE 2006.
Ce séminaire se tiendra dans le contexte du Programme régional de formation et de consultance sur l’administration publique pour les partenaires méditerranéens, financé par MEDA en vue de former les fonctionnaires publics en matière d’affaires européennes et de créer un réseau EuroMed de centres de formation en administration publique. Ce séminaire de 5 jours portera sur les « Programmes de l’UE » et visera à brosser un panorama clair du Programme MEDA et de ses modalités de mise en œuvre et d'évaluation finale, en ce compris le processus décisionnel de la Commission, la mise en place d'une Unité de gestion de programme ainsi que de procédures de gestion du cycle des projets et d’attribution des marchés publics.
En outre, dans le cadre de ce projet, une activité de « formation de formateurs » pour les administrations publiques se tiendra également à Maastricht, du 20 au 24 novembre 2006.
Pour plus d’informations : www.eipa.nl

* NOUVEAU SITE INTERNET POUR LE PLAN BLEU
Un nouveau site Internet consacré au rapport « Méditerranée : les perspectives du Plan bleu sur l’environnement et le développement » est accessible depuis le 3 octobre 2006. Le résumé du rapport est disponible en français, anglais et arabe. Des résumés, notes, dépliants, dossiers de presse, etc sont disponibles en anglais et français. Le rapport lui-même peut également être téléchargé. Ce site Internet a été créé dans le cadre d'un projet financé par le Programme régional euro-méditerranéen pour l'environnement (SMAP III) et intitulé « Promouvoir une prise de conscience et faciliter un cadre stratégique pour l’intégration de l’environnement et du développement dans le bassin méditerranéen en privilégiant une gestion intégrée des zones côtières ». Ce projet est mis en œuvre par le PAM/PAP, le Plan bleu et le Programme d'assistance technique pour la protection de l’environnement dans la Méditerranée (METAP) de la Banque mondiale.
Téléchargez le rapport sur le site http://www.planbleu.org/red/
Site Internet du Plan bleu : http://www.planbleu.org

* APPEL À COMMUNICATIONS DE LA FONDATION ANNA LINDH
La Fondation euro-méditerranéenne Anna Lindh pour le dialogue entre les cultures est sur le point de lancer un appel à communications afin de sélectionner les participants au premier Forum universitaire euro-méditerranéen Braudel – Ibn Khaldoun. Les communications devraient être le fruit d’une recherche menée conjointement par un ressortissant d’un État membre de l’UE et un ressortissant d’un pays partenaire de la Méditerranée. La date limite de dépôt des résumés est fixée au 31 décembre 2006. Pour plus d’informations, veuillez contacter Gregory Kehailia (kehailia@euromedalex.org) ou Eleonora Insalaco (insalaco@euromedalex.org)
Appel à propositions – formation en promotion et distribution cinématographique
Le Projet Mediterranean Films Crossing Borders a ouvert un appel à propositions, visant les professionnels de l'audiovisuel d'Algérie, Egypte, Israël, Jordanie, Liban, Maroc, Autorité Palestinienne, Syrie, Tunisie et Turquie. Les 25 participants sélectionnés suivront un séminaire de formation lors duquel ils auront l'opportunité d'apprendre les techniques de promotion n et de vente de films dans un contexte international. Ils rencontreront également des professionnels méditerranéens et européens durant le Festival International du Film de Berlin. La date limite pour le dépôt des dossiers de candidatures et le 15 novembre 2006.
Cette formation aura lieu du 6 au 8 février 2007. Au terme du séminaire, les participants auront l'opportunité de promouvoir leur projet sur le marché du film de Berlin. Les coûts de transport et de logement pour les 6 jours seront pris en charge par le projet.
Le Projet Mediterranean Films Crossing Borders est financé par l'Union européenne dans le cadre du programme régional Euromed Audiovisuel II. Pour plus d'informations, veuillez consulter www.mfcb.org ou contacter Sonia Ziadi Trives à info@mfcb.org, Tel/Fax: +34 914 34 24 00.

Bruxelles,11 14 2006
Rédaction
Union Européenne
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |