Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Actualités Euromed

DECISIONS

La Banque européenne d’investissement (BEI) a annoncé le 2 avril qu’elle accordait des prêts d’un montant total de € 350 millions en faveur du soutien au secteur privé dans toute la Turquie et de la reconstruction dans les régions affectées par les tremblements de terre de 1999. Les prêts correspondants ont été signés le 3 avril à Istanbul lors de la deuxième réunion du Comité de coordination et de dialogue économique de la Facilité euro-méditerranéenne d’investissement et de partenariat (FEMIP – voir ci-dessous). Des prêts globaux d’une valeur totale de € 200 millions seront acheminés par l’intermédiaire de la Banque de développement industriel de Turquie (TSKB) et de la Turkiye Vakiflar Bankasi (Vakifbank) vers des PME de l’industrie, du tourisme et d’autres secteurs des services. Une somme de € 150 millions sera accordée à l’Etat turc pour appuyer les travaux de remise en état et de reconstruction dans les régions affectées par les tremblements de terre. http://www.bei.org

REUNIONS

* Le Président de la Commission européenne Romano Prodi a effectué une visite en Algérie le 30 mars et en Tunisie le 31 mars et le 1er avril afin d’expliquer les possibilités offertes aux pays du Maghreb par le prochain élargissement de l’UE et de redire que l’UE est prête à travailler avec eux en partenariat dans le contexte euro-méditerranéen. Le Président Prodi a présenté sa récente initiative “Voisinage de l’Europe élargie”, mettant en exergue son importance dans le cadre de la dimension sub-régionale des relations avec les pays du Maghreb. Le Président a insisté sur le fait que ces pays tireraient le meilleur parti de ces nouvelles possibilités en allant plus vite dans les réformes et en utilisant à plein les Accords d’association. Ce message a été très bien reçu par les autorités algériennes et tunisiennes qui connaissaient bien la communication relative à l’Europe élargie et qui ont répondu de façon très positive, surtout dans le contexte actuel de la guerre en Irak. Les hôtes du Président Prodi ont souligné qu’ils souhaitaient voir la Fondation euro-méditerranéenne se créer rapidement et la Facilité euro-méditerranéenne d’investissement et de partenariat (FEMIP) se transformer en une banque régionale d’investissement. La FEMIP et la Fondation proposée sont deux institutions où l’UE et les douze Partenaires méditerranéens interviennent à parts égales. Les parties algérienne et tunisienne ont exprimé leur inquiétude devant le risque de voir apparaître une radicalisation comme conséquence de la situation internationale. Le Président Prodi et ses hôtes se sont accordés pour estimer que l’initiative “Europe élargie” offrait à l’UE et au Maghreb une occasion concrète de démontrer qu’il n’existe pas d’affrontement des civilisations entre les deux rives de la Méditerranée. Le Président de la Commission a fait remarquer qu’une valeur ajoutée pour le Maghreb pouvait s’insérer dans l’initiative “Voisinage de l’Europe élargie” en utilisant le Processus d’Agadir pour les aspects commerciaux et l’Union du Maghreb arabe pour les questions politiques. En outre, M. Prodi a rappelé l’importance des réformes de la justice et de la garantie du respect des droits de l’homme. Les discours que le Président de la Commission a prononcés en Algérie et en Tunisie ont été publiés sous forme de Euromed Report n° 55 et 56 respectivement.

* Le Comité de coordination et de dialogue économique de la Facilité euro-méditerranéenne d’investissement et de partenariat (FEMIP) a tenu sa deuxième réunion le 3 avril à Istanbul au niveau des ministres. Le Comité a évalué les progrès réalisés depuis la création de la FEMIP, une facilité autonome mise sur pied en octobre dernier dans le cadre de la Banque européenne d’investissement (BEI); il a noté que durant cette période le Conseil d’administration de la BEI avait approuvé quelque € 1,5 milliard. Les participants ont également parlé des perspectives d’avenir de la Facilité et ils ont décidé que la FEMIP entreprendrait des actions destinées à faciliter l’accès aux financements des entreprises privées par divers moyens. On peut citer l’augmentation des crédits à long terme, la promotion de crédits-bails et de fonds de garantie, le développement de nouveaux produits pour le financement par apport de fonds propres et de quasi-fonds propres et l’assistance technique au secteur bancaire. La réunion a été ouverte par le Premier Ministre turc Recep Tayyip Erdogan et co-présidée par le Ministre turc de l’économie Ali Babacan et le Président de la BEI Philippe Maystadt. Les participants représentaient les douze Partenaires méditerranéens, les 15 Etats membres de l’ UE, la Commission européenne, la Banque mondiale, la Banque africaine de développement et la Banque centrale européenne. L’UE devrait procéder à une nouvelle évaluation à la fin de l’année pour savoir si la FEMIP doit rester une facilité au sein de la BEI ou devenir une filiale de la BEI.
http://www.bei.org/lending/med/fr/index.htm

* Le Commissaire européen aux Relations extérieures Chris Patten s’est entretenu le 2 avril avec un groupe de journalistes de trois pays du Machrek qui participent à la dernière en date des visites du Programme Euromed Visiteurs, financé par MEDA, organisée à Bruxelles du 29 mars au 5 avril. Le groupe comprend des journalistes de la presse écrite, d’agences de presse et de la télévision; quatre d’entre eux viennent du Liban, deux de Jordanie et deux de Syrie. Euromed Visiteurs a pour but de familiariser des journalistes et des responsables d’ONG des Partenaires méditerranéens avec les institutions, les politiques et les programmes de l’UE, en mettant l’accent sur le Processus de Barcelone, le Processus de paix au Moyen-Orient et le Programme MEDA.
http://europa.eu.int/comm/europeaid/projects/med/regional/mediavisits_fr.htm

* Le Comité MED s’est réuni le 2 avril à Bruxelles. Il a donné un avis favorable au Plan de financement régional MEDA pour 2003 (€ 32 millions) et au Fonds de soutien à la Facilité euro-méditerranéenne d’investissement et de partenariat (FEMIP - € 25 millions). Voir détails à la rubrique “Programmes & projets”. Le Plan de financement 2003 pour la Cisjordanie et la Bande de Gaza a également reçu un avis favorable. Le Comité a discuté de la révision à mi-parcours des Programmes indicatifs nationaux (PIN) poour 2002-2004 et il a donné un avis favorable aux petites modifications proposées en ce qui concerne les PIN de l’Algérie, de la Jordanie, du Liban, du Maroc et de la Syrie. Les sommes totales allouées à ces pays demeurent inchangées. En outre, la Commission européenne a informé le Comité de certains programmes régionaux MEDA en cours et des Programmes de soutien à la mise en oeuvre des Accords d’association.

* Le Partenariat UE-Machrek, qui devait se dérouler du 11 au 13 avril à Damas, a été reporté aux 23-25 octobre du fait de la situation créée par la guerre en Irak. Cette manifestation de partenariat réunira des responsables d’entreprises de Syrie, de Jordanie, du Liban et de l’UE.
http://www.eu-mashrek2003.com


PROGRAMMES & PROJETS

* PLAN DE FINANCEMENT RÉGIONAL MEDA 2003
Le Plan de financement régional MEDA 2003 comprend cinq programmes. Les Projets pour la paix au Moyen-Orient pour 2003 (MEPP - € 10 millions) s’inscrivent dans la continuité des programmes MEPP précédents. Ils doivent rendre possible le financement du renforcement des sociétés civiles au Moyen-Orient, soutenir des initiatives de paix tant en Israël que du côté palestinien/arabe, ainsi que promouvoir et explorer des idées en vue d’une solution pacifique du conflit. Euromed Heritage III (€ 10 millions) vise à promouvoir le patrimoine commun aux deux rives de la Méditerranée afin d’en faire l’outil d’une politique de tolérance, de paix et de stabilité. Le programme soutiendra quatre projets sélectionnés dans le cadre de l’appel à propositions d’Euromed Heritage II et destinés à accroître les moyens don’t disposent les Partenaires pour gérer et mettre en valeur leur propre patrimoine. La “Formation des administrations publiques” (€ 6 millions) soutiendra la formation de plus de 400 experts des administrations publiques des Partenaires méditerranéens et contribuera à mettre en place un réseau d’instituts de formation orientés vers les administrations publiques. La formation portera sur des thèmes liés à l’UE. Le projet “Soutien à la mise en oeuvre de la zone de libre-échange sous-régionale sud-sud d’Agadir (€ 4 millions) fournira une assistance aux pays concernés – Egypte, Jordanie, Maroc et Tunisie – dans les domaines des douanes, pour des études sectorielles et pour la structure de leur organisation commune. Le projet soutiendra également des activités de sensibilisation. Le projet “Système euro-méditerranéen d’information dans le domaine de l’eau” (SEMIDE - € 2 million) qui a démarré en 1999, sera poursuivi pendant une période de trois ans en se concentrant sur l’assistance aux Partenaires méditerranéens pour leur permettre d’organiser leurs systèmes internes d’information sur l’eau (Intranet). Il est cofinancé par la France, l’Italie et l’Espagne.

* FONDS DE SOUTIEN À LA FEMIP
Le Fonds de soutien à la FEMIP est destiné à financer des activités d’assistance technique complétant les activités d’investissement de la BEI depuis l’identification jusqu’à la mise en oeuvre, notamment des études de faisabilité et d’autres études, des activités de formation, de suivi et de conseil. Une somme de € 19 millions viendra aider des Partenaires méditerranéens autres que la Turquie et les € 6 millions restants sont réservés à la Turquie.

* L’EUROPE ELARGIE ET LA MODERNISATION INDUSTRIELLE À TUNIS
Les futurs membres et les pays candidats qui se préparent à adhérer à l’UE partageront leur expérience du libre échange avec les Partenaires méditerranéens lors d’un Congrès international qui se déroulera les 10 et 11 avril à Tunis. Ce Congrès est organisé à l’initiative de la Délégation de la Commission européenne en Tunisie, en collaboration avec le Ministère tunisien de l’Industrie et de l’énergie. Elle s’intitule “Zone de libre-échange: le défi de la compétitivité et de la modernisation industrielle” et elle est articulée autour de l’expérience du programme Euro Tunisie Entreprise, financé par MEDA pour soutenir la mise à niveau des PME tunisiennes. Pour de plus amples informations et pour s’inscrire, prière de contacter le secrétariat du Congrès: tél: + 216 71 847092, e-mail: fca.tunisie@fca.com.tn ou la Délégation de la Commission européenne à Tunis - Daniela Cavini, tél: + 216 71 960 330,
e-mail: delegation-tunisia@cec.eu.int


PUBLICATIONS

* DERNIER NUMÉRO DE LA LETTRE D’INFORMATION D’EGYPTE
Le dernier numéro (Volume 5 – n° 4) de la lettre d’information publiée par la Délégation de la Commission européenne en Egypte est sortie récemment. Les grands thèmes sont l’Accord d’association UE-Egypte, l’élargissement de l’UE et le commerce mondial. Elle sera bientôt disponible sur le site Internet de la Délégation:
http://www.eu-delegation.org.eg

Bruxelles,04 06 2003
Rédaction de l'Union Européenne
Union Européenne
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |