Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Le CMF MENA célèbre la Journée Internationale du Droit de Savoir

Aujourd’hui, le 28 Septembre 2006, plus de 90 organisations non-gouvernementales, internationales et nationales du réseau international des défenseurs de la liberté d’accès à l’information (Freedom of Information Advocates Network), célèbrent la journée internationale du droit à l’information (droit de savoir).

Le seul membre du réseau dans le monde arabe, le Centre pour la liberté des médias en afrique du nord et moyen orient (CMF MENA) lance à cette occasion, un appel au gouvernement marocain pour engager une consultation nationale en vue de préparer un projet de loi sur le droit d’accès à l’information. Le Centre invite aussi, les partis politiques, les associations professionnelles et des droits humains et les syndicats à informer le public de leurs positions sur cette question qui concerne chaque individu.

« Il est temps que les pouvoirs publics mettent la liberté d’accès à l’information au coeur des reformes en cours. Les Marocains ne peuvent participer activement au développement du pays que lorsque l’Etat ouvre ses documents et rapports et garanti à chacun le droit de savoir. Ce droit à besoin d’une loi spécifique pour l’organiser comme dans la majorité des pays démocratiques, » dit Saïd Essoulami, directeur du Centre.

Pour le Président du CMF MENA, Jamal Eddine Naji : « L’accès à l’information est en fait la première et dernière preuve d’un État de Droit puisque celui-ci n’a de légitimité que celle qu’indique le degré d’implication du citoyen dans les affaires de la cité. Sans connaissance, sans information, ce citoyen ne peut être que hors de la cité. Et la démocratie avec. »

Le représentant de l’UNESCO pour le Maghreb, à Rabat, M. Philippe QUEAU a déclaré dans un communiqué reçu par le CMF MENA que : « L’accès universel à l'information et à la connaissance, et plus particulièrement à l'information dans le domaine public est l’un des principes fondamentaux sur lesquels reposent les sociétés du savoir.

C’est une condition essentielle pour la participation de tous à une société équitable du savoir et pour l’accélération du développement économique et social. » M. QUEAU ajoute aussi que : « la diffusion libre et sans entrave de l'information à caractère public est aussi favorable à la santé et à la sécurité publiques ainsi qu'au bien-être social général, car les citoyens sont ainsi mieux à même de prendre des décisions en toute connaissance de cause sur les questions touchant à leur vie quotidienne, à leur environnement et à leur avenir. »

Un document a été publié par le CMF MENA pour sensibiliser les acteurs politiques, associatifs et les professionnels des medias et d’autres secteurs, à l’importance du droit d’accès des citoyens à l’information. Il contient des informations sur les lois marocaines qui entravent l’accès à l’information et présente les recours possibles que les citoyens et les journalistes possèdent pour exiger l’information.

« Les journalistes doivent prendre le leadership dans la revendication de ce droit et doivent aussi à tout moment exiger de l’administration de justifier son refus de délivrer les documents dont ils ont besoin pour accomplir leur tache d’informer le public, » a déclaré Saïd Essoulami.

Le document contient aussi une contribution de l’UNESCO-Rabat et de M. Jamal Eddine Naji, Président du CMF MENA. Pour célébrer cette journée, Transparecy Maroc et Adala ont exprimé aussi leurs positions sur cette question.

Pour plus d’information contactez :
Saïd Essoulami
Pour toute information contactez : CMF MENA,
95 Rue Azilal. Casablanca . Maroc
Tel: 00 212 22440433 Fax: 00 212 22452037 Mobile: 00 212 72308890
info@cmfmena.org


Amman,10 02 2006
Rédaction
CMFMena
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |