Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Actualités Euromed

ACTIVITES INSTITUTIONNELLES

* Les Etats membres réunis au sein du Comité MED qui s’est réuni le 13 juin à Bruxelles ont donné un avis favorable sur le Plan de Financement National (PFN) de la Jordanie et du Maroc ainsi que sur la deuxième et la troisième partie du Plan de financement régional (PFR) Voisinage pour 2006. Le PFN pour la Jordanie contient trois projets pour un total de 67 Mio EUR dans le sens du Programme Indicatif Jordanien 2005-2006. Le PFN pour le Maroc contient quatre programmes d’un montant total de 123 Mio EUR dont près des 2/3 sont consacrés à un ambitieux programme d’appui à la réforme fiscale. La deuxième partie du Plan de financement régional Voisinage 2006 d’un montant de 14,6 Mio EUR concerne la Coopération euro-méditerranéenne en matière de sécurité et de sûreté maritime (SAFEMED II) et de navigation satellitaire euro-méditerranéenne (GNSS II) et le soutien au marché euro-méditerranéen de l’énergie. La troisième partie de ce PFR, composée d’un programme de justice et affaires intérieures et de la FEMIP, et issue du PIR MEDA 2005-2006, s’élève à 45 Mio EUR. La première partie du PFR Voisinage 2006 relative au programme de lutte contre la grippe aviaire a été approuvée antérieurement en urgence.

* La Commission européenne a adopté le 8 juin des propositions visant à renforcer le rôle de l'Union en tant qu'acteur mondial. Dans sa communication – L’Europe dans le monde : propositions pratiques pour améliorer la cohérence, l’efficacité et la visibilité – elle étudie comment renforcer l'action extérieure de l'UE sans modifier le traité actuel. Ces propositions seront présentées au prochain Conseil européen. Le Président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, s’est félicité de l’adoption de ce document : « Il existe parmi nos partenaires internationaux un souhait de voir l’Europe assumer ses responsabilités mondiales. L’UE peut renforcer son impact en agissant de façon collective plutôt que sur la base de la somme de ses composantes ». La Commissaire en charge des Relations extérieures et de la Politique européenne de voisinage, Mme Benita Ferrero-Waldner, a ajouté : « Si l’UE veut renforcer son poids dans le monde, nous devons exploiter les synergies entre tous les intervenants concernés. » Ce document fait suite à la réunion de Hampton Court d’octobre dernier. Les chefs d’État et de gouvernement y avaient décidé que l’UE devrait prendre des mesures pour renforcer son action extérieure et avaient émis des propositions pratiques en vue d’améliorer la planification stratégique, la coopération entre Commission et Conseil et les relations avec les États membres. http://europa.eu.int/rapid/pressReleasesAction.do?reference=IP/06/752&format=HTML&aged=0&language=FR&guiLanguage=en

* La Commission européenne a adopté le 7 juin une communication qui dresse l’état des lieux du programme GALILEO de radionavigation par satellite, qui devrait offrir d’ici 2010 une couverture optimale partout dans le monde. Cette communication, qui décrit les principaux éléments de cet ambitieux projet européen et comprend un calendrier consolidé de mise en œuvre, est en cours de transmission au Parlement européen, au Conseil, au Conseil économique et social, ainsi qu'au Comité des régions. « Galileo s’inscrit parfaitement dans le cadre de la stratégie de Lisbonne pour la croissance », a déclaré le Vice-président de la Commission, Jacques Barrot. « C’est le plus grand projet industriel jamais monté à l’échelle de l’Europe, le premier partenariat public-privé européen, la première infrastructure publique européenne. » La mise en place de l’infrastructure spatiale et terrestre a commencé en 2005, avec le lancement du premier satellite expérimental. Les négociations du contrat de concession du système devraient être finalisées en 2007. La coopération internationale est un élément essentiel de GALILEO, qui a une vocation mondiale, et des accords de coopération ont été conclus avec la Chine, Israël, les États-Unis, l'Ukraine, l'Inde, le Maroc et la Corée du Sud. D’autres accords sont en préparation. http://europa.eu.int/rapid/pressReleasesAction.do?reference=IP/06/744&format=HTML&aged=0&language=FR&guiLanguage=fr

* S’adressant au Parlement européen le 1er juin 2006, Mme Benita Ferrero-Waldner, Commissaire européenne en charge des Relations extérieures, a accueilli favorablement le rapport De Keyser intitulé Les Femmes dans les conflits armés, affirmant que celui-ci reconnaît la complexité du problème. Mme Ferrero-Waldner a déclaré : « Les femmes ne devraient pas être perçues uniquement comme victimes mais aussi comme des acteurs clés soutenant la guerre ou la paix ». Elle a ajouté que ce rapport reflète la double approche adoptée par la Commission pour promouvoir l’égalité des genres. « Premièrement, a-t-elle dit, nous tenons compte des préoccupations liées au genre dans toutes nos politiques et tous nos programmes (mainstreaming). Deuxièmement, nous finançons des projets spécifiques pour soutenir les femmes. Je suis convaincue que cette approche restera d’application à l’avenir. Tant le mainstreaming que les actions spécifiques resteront nécessaires pour pleinement tirer parti du potentiel des femmes en tant qu’acteurs de la consolidation de la paix. » Mme Ferrero-Waldner a souligné qu’en ce moment, la Commission forme des femmes à la résolution pacifique des conflits au Rwanda, renforce la participation active des femmes aux processus de paix dans le monde et soutient plusieurs projets centrés spécifiquement sur les femmes dans les pays en proie à des conflits armés. http://europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=SPEECH/06/342&format+...

* La 10ème Conférence de Transition Economique Euro-méditerranéenne qui s’est tenue à Bruxelles le 6 juin 2006 a souligné qu'il était important d’intégrer davantage les voisins de l’UE dans la politique européenne de voisinage afin que se crée un véritable partenariat pour la réforme et la modernisation, qui leur donnera un rôle dans le marché intérieur de l’UE. La Commissaire européenne en charge des Relations extérieures et de la Politique européenne de voisinage (PEV), Mme Benita Ferrero-Waldner, a parlé d’étendre la prospérité, la stabilité et la sécurité dont bénéficient les États membres de l’UE à leurs voisins. Elle a déclaré que la PEV complète les Accords d’association signés dans le cadre du Processus de Barcelone en renforçant les relations bilatérales et en offrant aux différents pays l’occasion d'améliorer la qualité de la relation avec l’UE par le biais de Plans d’action adoptés conjointement et signés avec chaque pays. http://europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=SPEECH/06/346&format=HTML&aged=0&language=EN&guiLanguage=en

* Des députés européens et ceux du monde arabe, tous membres de la Commission politique de l’Assemblée parlementaire euro-méditerranéenne (APEM), réunis à Bruxelles le 7 juin 2006, ont appelé à la création rapide du fonds international planifié pour apporter une aide au peuple palestinien, sur la base du projet de la Commission européenne. Selon eux, la décision de suspendre l’aide directe à l’Autorité palestinienne a été prise trop précipitamment. Ils ont expliqué que le « mécanisme international temporaire » serait un système progressif dans lequel les fonds seraient débloqués en fonction des sommes disponibles, tout d’abord vers les secteurs qui en ont le plus besoin, tels que les hôpitaux et les écoles. Ensuite les fonds seraient utilisés pour payer les factures énergétiques et, enfin, des allocations sociales pourraient être payées aux sections de la population actuellement sans revenus. http://www.europarl.europa.eu/news/expert/infopress_page/030-8795-158-06-23-903-20060607IPR08794-07-06-2006-2006-false/default_fr.htm

* Réunie en séance extraordinaire à Bruxelles le 7 juin 2006, la commission des affaires politiques, de la sécurité et des droits de l’homme du Parlement européen a exprimé sa profonde inquiétude face à la détérioration de la situation humanitaire, économique et financière dans les Territoires palestiniens, due à la suspension de l’aide. La commission parlementaire a appelé à la poursuite de cette aide dans sa totalité, à la restitution des droits de douane et taxes perçus par Israël au nom de l’Autorité palestinienne et a répété l’appel lancé par le Quartet en faveur de l’instauration rapide d’un mécanisme d’aide temporaire.

* Mme Ursula Plassnik, ministre autrichienne des Affaires étrangères et Présidente du Conseil d’association UE-Israël, a mis en évidence « les profonds et nombreux liens de l’Europe avec Israël » lors de la sixième réunion du Conseil, le 13 juin 2006. Après avoir rencontré son homologue israélienne, Mme Tzipi Livni, elle a déclaré : « nos relations sont empreintes de solidarité et marquées par notre disposition à proposer nos bons offices à notre partenaire dans la région. » Et d'ajouter : « notre point commun réside dans notre intérêt mutuel à trouver une solution pacifique et stable sur la base du principe de deux États. » Elle a évoqué l’« incident choquant » sur la plage de Gaza, qui a coûté la vie à de nombreux Palestiniens et elle a imploré les deux parties de faire preuve de retenue. La ministre des Affaires étrangères a souligné les efforts accomplis par l’UE pour élaborer un mécanisme international de paiement destiné à soutenir le peuple palestinien. Elle a déclaré que cette assistance apportée dans le cadre d’une situation humanitaire difficile était associée à un message clair adressé au Hamas : renoncez à la violence, reconnaissez le droit d’existence d’Israël et respectez les accords passés. « Nous ne voulons pas punir les Palestiniens d’avoir élu le Hamas mais nous encourageons fortement le Hamas à changer de position », a conclu Mme Plassnik en soulignant les efforts consentis par l’UE pour mettre sur pied un mécanisme international de paiement destiné à soutenir le peuple palestinien. http://www.eu2006.at/en/News/Press_Releases/June/1306Israel.html

* La 2ème réunion Ecofin-EuroMed et la 6ème réunion ministérielle de la FEMIP se tiendront conjointement à Tunis les 25-26 juin 2006. Cet événement aura lieu sous la Présidence autrichienne de l’Union européenne et sera accueilli par les autorités tunisiennes. Il permettra de poursuivre le travail fructueux entamé l’an dernier au Maroc par la réunion ministérielle conjointe Ecofin-Euromed (ministres de l’Économie et des Finances) et FEMIP. Devraient y participer, les ministres des Finances des 25 États membres de l'UE et des 10 pays partenaires de la Méditerranée, ainsi que des représentants de la Commission européenne et des principales institutions internationales et européennes actives dans la région dans les domaines économiques et financiers. La session ECOFIN examinera les grandes évolutions économiques de la région, en mettant l’accent sur la performance fiscale, et la session ministérielle FEMIP évaluera la performance de la FEMIP et étudiera ses perspectives.

PROGRAMMES & PROJETS

* Jumelage et TAIEX : « Journées de développement des institutions » à Bruxelles, les 8 et 9 juin.
Quarante-cinq pays ont participé les 8 et 9 juin 2006 aux « Journées de développement des institutions » organisées dans le cadre des programmes de jumelage et TAIEX. Cette conférence, organisée conjointement par l’Office de coopération EuropeAid et la DG Élargissement, visait à offrir une plate-forme de discussion et d’échange d’expériences entre les points de contact nationaux Jumelage et TAIEX situés dans les États membres et dans les pays bénéficiaires (pays bénéficiant de l'Instrument Européen de Voisinage et de Partenariat, des programmes PHARE, CARDS, de la Facilité de transition ainsi que la Russie). Cet événement – et les vifs débats qu’il a suscités – ont offert une occasion exceptionnelle d’analyser les perspectives de mise en œuvre des deux instruments (Jumelage et TAIEX) et leur rôle dans la convergence vers les politiques et normes de l’UE. Pour plus d’informations, contactez : stephanie.palombi@ec.europa.eu

* Signature de la Convention de Financement Euromed Jeunesse au Liban.
Dans le cadre du processus de décentralisation de la phase III du programme régional Euro-Med Jeunesse, la première Convention de Financement Jeunesse a été signée au Liban entre l’Union européenne et le ministère de la Jeunesse et des Sports. L'équipe (INJEP France, rcbs@injep.fr) chargée d'appuyer les autorités nationales en charge du programme Jeunesse dans le processus de décentralisation, d'assurer une cohérence régionale et la visibilité du programme a entamé ses premières visites au Liban et en Egypte afin de rencontrer les unités nationales chargées de la mise en oeuvre du programme Euro-Med Jeunesse. Pour plus d’information sur le programme, contactez Claire Kupper : claire.kupper@ec.europa.eu

* Conference EUMEDIS, 10 Juin 2006 a Alexandrie, Egypte. S.E. Dr Tarek Kamel, ministre des Communications et des Technologies de l’Information, ainsi que S.E. Dr Klaus Ebermann, ambassadeur de la Délégation de la Commission européenne en Egypte, vont inaugurer la Conférence finale EUMEDIS intitulée « Mettre fin à la fracture digitale dans la région méditerranéenne » qui se déroulera pendant deux jours à la Bibliothèque Alexandrine. Cette Conférence internationale sera l’occasion de présenter les résultats des 22 projets réalisés dans le cadre du projet EUMEDIS, financé par le programme MEDA de la Commission européenne pour un montant de 65 Mio EUR. Le programme EUMEDIS - EUro MEDiterranean Information Society (Société de l’information euro méditerranéenne) a été lancé en 2000 dans le but de soutenir le développement de fructueuses relations de travail entre les pays du bassin méditerranéen. C’est la principale initiative financée par la Commission européenne pour le développement de l’utilisation des technologies avancées de IT dans la région. Plus de 300 participants en provenance de 24 pays de la Méditerranée travailleront ensemble dans quatre ateliers consacrés aux principaux problèmes du monde des TIC, depuis le développement du dialogue interculturel jusqu’aux avantages de ces technologies pour les populations, depuis les nouveaux aspects des droits de propriété intellectuelle juqu’à l’interaction et la collaboration avec des investisseurs privés. Des experts en TIC, des décideurs locaux et internationaux, des entreprises privées et des ONG assisteront également à cette conférence. Pour plus d’informations : http://www.eu-delegation.org.eg/en/News/338.asp

* « RIVAGES » - Radio France International (RFI), Dimanche 18 Juin à 18H40 (Heure de Bruxelles). Le programme radio Rivages diffusé par RFI dans le cadre du programme régional MEDA sur l’information et la communication, est un espace de dialogue entre l’Europe et les pays méditerranéens, et le rendez-vous de ceux qui oeuvrent à ce rapprochement. L’émission de dimanche, présentée par Brice Barillon, aura pour thème « Défense et sécurité en Méditerranée». Écouter ou télécharger le programme : www.rfi.fr/radiofr/emissions/072/accueil_55.asp (en français).

* « Le portail MEDINA - fenêtre sur le tourisme culturel du bassin méditerranéen ». A l’occasion du symposium de clôture qui a eu lieu du 28 au 31 mai à Tunis, MM. Tijani HADDAD, ministre du Tourisme de la Tunisie, et Marc Pierini, ambassadeur, chef de la Délégation de la Commission européenne en Tunisie ont félicité le projet MEDINA pour ses résultats positifs. Mis en œuvre dans le cadre du programme régional EUMEDIS financé par MEDA, le projet visait la promotion du tourisme culturel à travers la création et le développement d’un portail et de sites Internet dans la Méditerranée. Des représentants des institutions partenaires du projet les ministères du Tourisme et de la Culture de 14 des pays partenaires euro-méditerranéens, sont intervenus dans les différents panels. Le symposium a également eu un écho important dans les médias tunisiens et environ 120 personnes ont assisté à sa session publique. L’événement a été l’occasion de présenter officiellement le Portail, les neuf sites Web nationaux des pays partenaires méditerranéens, le guide touristique et les CD-Rom visant à promouvoir le tourisme culturel dans le bassin méditerranéen. Pour tout renseignement : www.imednet.it ou contactez : silvia.dambrosi@imednet.it

Bruxelles,06 19 2006
Rédaction
Union Européenne
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |