Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Informations des TIC en Méditérranée

Algérie

* L’opération Ousratic se renforce avec 5 nouveaux prestataires
Cinq nouveaux fournisseurs d’ordinateurs personnels ont signé à Alger un accord cadre relatif à l’opération "Ousratic, un PC par foyer", rejoignant les 5 autres prestataires en équipement informatique. Il s’agit de DEK Computer, El Ourasse Computer, SOLINP, SOSIB et le groupe Antar Trade.
A cette occasion, le secrétaire général du Premier ministre M. Younsioui a affirmé que les nouvelles adhésions apporteront un plus à l’opération à travers le renforcement de l’étendue géographique de l’offre en PC, afin de permettre à un plus grand nombre de citoyens d’acquérir un ordinateur.

Il a par ailleurs indiqué que d’autres entreprises seront admises dans un futur proche, soulignant que l’adhésion est restée ouverte à tous les opérateurs dès le lancement de l’opération.

* Un nouvel opérateur télécoms en Algérie
Le groupe algérien SLC et le groupe français Telemedia Group se sont associés le 21 mars dernier pour créer un nouvel opérateur télécoms en Algérie, SLC-Telemedia, qui développera ses offres sous la marque Numidia. Début mai 2006, le projet devrait déjà couvrir Alger, Constantine, Oran, Blida, Setif et Bejia.
SLC-Telemedia dispose de ses propres infrastructures réseau pour maîtriser son déploiement et garantir la qualité. Ce nouvel opérateur alternatif proposera des services voix, données et images, au plan national et international, et entend proposer une offre dual play voix et data en wimax ce qui constitue une première mondiale.
Telemedia apporte également la technologie de l’IP Centrex, développée au travers de sa filiale Ipnotic.

* Un central de 140.000 lignes téléphoniques sans fil à Béchar
Un central régional téléphonique sans fil "WLL" vient d’être mis en service fin février avec une capacité de 140.000 lignes par Algérie Télécom à Béchar.
Cette nouvelle infrastructure dispose de 10 stations de base pour la réception et la transmission des données (BTS) dont 5 uniquement pour la couverture de la wilaya de Béchar avec une capacité de 7.000 lignes, et les cinq autres au profit des abonnés de la wilaya d’Adrar.
A l’époque, 1.164 abonnés dont 536 à Béchar se sont déjà inscrit à ce nouveau réseau téléphonique. Cette opération commerciale initiée par la même entreprise vise à mettre à la portée de l’ensemble des citoyens ces nouvelles technologies de l’information et de la communication qui permettent de fournir l’ensemble des prestations des réseaux classiques notamment l’accès à Internet et la transmission et la réception des données par fax.

* La wilaya de Naâma lance un plan d’orientation
Un plan d’orientation susceptible de faciliter l’accès et la maîtrise des technologies d’information et de communication (TIC) dans la wilaya de Naâma vient d’être mis en place par la Direction de la poste et des technologies de l’information et de la communication.
Ce plan vise à généraliser l’outil informatique tout en le mettant au service de l’action de développement socio-économique en prenant en compte les spécificités de cette région des hauts plateaux.
Le plan doit également renforcer les zones rurales en téléphonie numérique fixe et mobile par la réalisation de 26 km de réseau en fibre optique et l’achèvement en matière de communication de "l’autoroute électronique" entre les localités de Abdelmoulah et d’El Aricha sur une distance de 50 km.
Déjà, la wilaya de Naâma avait réalisé l’installation de 634 km en fibre optique, la répartition des unités de liaisons téléphoniques numériques à travers les zones éparses avec la mise en service de cinq stations de téléphone sans fil desservant les populations rurales et nomades.
Le secteur de la poste a ainsi consacré plus de 128 millions de DA, au cours des années 2003-2004, pour la réalisation de réseaux en fibre optique, et l’installation de 23.456 lignes de téléphonie fixe.

* Lancement du premier portail e-learning algérien et maghrébin
Le fournisseur d’accès à Internet Djaweb a lancé en mars dernier le premier portail de formation électronique en Algérie et au Maghreb.
Cette nouvelle offre propose un contenu de 4000 cursus de formation en ligne dans le domaine des nouvelles technologies et du développement des compétences professionnelles qui vont des cours sur l’initiation à l’informatique aux certifications les plus connues des éditeurs informatiques (Microsoft, Oracle, Cisco, IBM, Novell, Comptia et SAP).
Cette nouvelle méthode d’apprentissage est accessible à raison 4500 dinars. Djaweb compte par ailleurs offrir prochainement la voix sur IP, l’audio-vidéo streaming, un site pilote pour le commerce électronique ainsi qu’un nœud d’échange Internet algérien qui ne dépendra pas des bandes passantes étrangères.
L’opération prévoit également 127.000 accès XDSL.

* 10ème édition du salon Hi-Tec à Alger
Le World Trade Center Association Algeria a organisé, en partenariat avec Djezzy et la Safex, le 10ème Salon Hi-Tec 2006, qui s’est déroulé du 17 au 20 avril au pavillon central, Palais des expositions, Pins maritimes d’Alger, sur 2.500 m2 de superficie.
Ce Salon avait pour objectif de favoriser la diffusion et l’utilisation des NTIC en Algérie en soutenant les initiatives prises à cet effet tant au niveau local qu’international.
Espace de rencontres privilégiées pour les professionnels des technologies, espaces d’exposition qui regroupent quelques 25 entreprises, conférences journalières d’une à deux heures, composent cette 10ème édition, qui se tient sous le haut patronage du ministère des Postes et des Technologies de l’Information.
A été présenté toute une panoplie de matériel informatique, logiciels de solution et d’application, bases de données, système de réseau, accessoires et équipement satellite, antenne et système de contrôle, sécurité de l’automobile, sécurité maison, équipement médical, scanner et produits électroniques de santé.

--------------------------------------------------------------------------------------------------

France

* MailInBlack veut protéger la Suisse contre le spam
MailInBlack, société marseillaise éditrice d’une solution antispam intelligente, basée sur l’authentification des expéditeurs qui élimine 100 % des spams, a annoncé la signature d’un accord de distribution exclusif avec la société suisse FIMSI.
Basée à Genève, Fimsi est un intégrateur spécialiste de la sécurité. Cette jeune société apporte son conseil et son expertise auprès de nombreux groupes suisses en matière de sécurité des réseaux et des systèmes d’information.
L’accord signé avec Fimsi marque une étape importante dans le développement de MailInBlack en Europe, avec déjà à son actif plusieurs clients en Suisse.

* NicOx signe avec Merck & Co !
La société sophipolitaine NicOx, spécialisée dans le biotech, a annoncé début mars la signature d’un accord avec le laboratoire américain Merck & Co, dans le domaine des antihypertenseurs qui pourrait monter jusqu’à 288 millions d’euros.
La signature fait suite à l’achèvement réussi de la collaboration de recherche entre les deux sociétés, recherche qui a montré que la libération d’oxyde nitrique peut améliorer l’efficacité d’agents antihypertenseurs dans des modèles in vivo.
L’accord porte ainsi sur le développement de nouveaux médicaments antihypertenseurs utilisant la technologie brevetée de libération d’oxyde nitrique de NicOx.
Selon les termes du contrat, "NicOx recevra un paiement initial de € 9,2 millions (US$ 11,2 millions) et pourrait recevoir des paiements supplémentaires potentiels liés au franchissement d’étapes de € 279 millions (US$ 340,2 millions)".

* 10 millions d’euros pour Median Technologies
Median Technologies, société spécialisée en interprétation d’images médicales, créée en 2002 à Sophia Antipolis, vient d’annoncer un nouveau tour de table à 10 millions d’euros avec des investisseurs américains, européens et asiatiques.
Spin off de l’Inria, Median Technologies s’est spécialisée dans le développement de logiciels d’aide à l’interprétation des images radiologiques (Computer Aided Detection/Diagnoses - CAD) permettant la détection, le diagnostic et le suivi de cancers. L’an dernier, elle avait déjà réussi un second tour de table à 4 millions d’euros.
Ce financement permettra d’étendre le plan de recrutement dans les ventes, la R&D, la gestion de produits et services, ainsi que d’accélérer l’expansion en Europe, aux Etats-Unis et en Asie.

* Watteco lève 3 millions d’euros
La start-up Varoise Watteco, spécialiste de gestion d’énergie, automatisation et contrôle d’appareils électriques, a levé 3 M€ auprès de Truffle Venture et Schneider Electric Ventures.
Watteco a breveté une technologie unique au monde basée sur les impulsions électromagnétiques de démarrage des appareils électriques qui lui permet de proposer des produits innovants dans les domaines de l’efficacité énergétique et de la communication sur réseau d’électricité. Les produits s’adressent aux fournisseurs d’énergie, aux sociétés de contrôle et d’audit énergétique, aux collectivités locales et aux distributeurs de matériels électriques.
Watteco propose aussi aux intégrateurs de systèmes des solutions OEM sans équivalent aujourd’hui visant des applications dans l’éclairage public et dans l’automatisation des bâtiments résidentiels, commerciaux et industriels.

* Quatre premiers projets pour le pôle SCS
Le pôle SCS vient de labelliser ses quatre premiers projets, PAC-ID, Trust-Me SSIMM, et m-Tourisme, pour un budget global de plus de 100 M€ et impliquent plus de 40 sociétés et organismes.
Les chefs de file des consortiums correspondants sont respectivement STMicroelectronics, Gemplus, IBM et Telecom Valley.
PAC-ID est un projet destiné au marché de la santé et comprenant 2 volets : « BioBanque » pour répondre aux besoins d’une médecine personnalisée par l’identification et la traçabilité, et « Parcours Patient » mettant en œuvre des technologies de communication sans fil tout au long de la chaîne de soin en environnement hospitalier.
Trust-Me SSIMM est un projet destiné à créer un monde de confiance pour les nouveaux services développés autour de la téléphonie mobile. Le projet conçoit des Solutions Sécurisées pour l’Internet Mobile Multimédia.
Plate-forme multimodale est un projet de mise en œuvre d’un prototype de réseau sans fil, multi-standards, pour définir les architectures matérielles et logicielles nécessaires aux futurs terminaux et stations de base.
m-Tourisme est un projet de promotion de l’innovation technologique dans le monde du tourisme et développement des technologies mobiles destinées aux voyageurs.

* Reprise économique dans le secteur de l’informatique
Après les années de vaches maigres que fut la période de 2003 à 2005, Les Jeudis.com ont relancé leurs salons régionaux dédiés à l’emploi dans l’informatique et les télécoms. Le 2 mars dernier, la manifestation a fait étape à Sophia Antipolis.
Quatorze grande sociétés y étaient exposantes avec dans leurs valise un potentiel de recrutement de 1000 postes en PACA. La plupart des offres émanaient de sociétés comme Axylog, Coframi, Groupe ESR, Sogeti, SII....à la recherche de développeurs, de concepteurs ou d’analystes.
Leurs ambitions d’embauches attestent d’une réelle reprise économique soutenue par le marché et les projets de leurs clients. Ces prestataires demeurent toutefois insatisfaits sur les compétences disponibles par rapport à leurs besoins.

--------------------------------------------------------------------------------------------------

Maroc

* Colloque ENSAM à Marakesh les 6 et 7 juillet 2006
L’Ecole Nationale Supérieure d’Arts et Métiers organise les 6 et 7 juillet 2006 le colloque CONFERE, plate-forme d’échanges et de rencontres des étudiants et des chercheurs des laboratoires associés.
Ces rencontres permettront d’élaborer un cadre de référence des sciences de l’innovation.
CONFERE permettra aux étudiants en Master et Doctorat de présenter leurs travaux et d’échanger leurs expériences.
Les thèmes abordés sont : le design industriel, l’ergonomie, le management de l’innovation, les méthodologies de con-ception, les outils de simulation, la qualité et la sûreté de fonctionnement, la maintenance industrielle, la systémique, l’environnement, la gestion de l’information, la veille technologique, la gestion et le management de projet, la sociologie de l’innovation, les sciences et techno-logies de l’information et de la communication.

* Education nationale : les élèves surferont bientôt sur le Net
Le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique vient d’élaborer une stratégie de grande envergure dans le but de la généralisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) à l’ensemble des établissements scolaires.
Dans un premier temps, la stratégie repose sur la généralisation des moyens d’enseignement multimédia et Internet, dans lequel le ministère de tutelle a mis au service de l’enseignement les potentialités qu’offrent les multimédia dans le domaine du savoir et les nouveaux modes d’apprentissage.
En 1999-2000 le nombre d’écoles est de 5.940 et celui des collèges 972, soit un total de 7.000 établissements environ. Le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique vient de lancer un appel d’offres pour l’équipement dans un premier temps de 3.000 établissements scolaires d’ici novembre prochain.

* Radioscopie des télécoms et internet au Maroc en 2005
L’Agence nationale de réglementation des télécoms (ANRT) a publié en début d’année son bulletin analytique de l’évolution des marchés du fixe, du mobile et de l’internet au Maroc. Aujourd’hui, le Royaume compte un parc de 1.341.156 abonnés au fixe, et 12.357.662 abonnés mobile.
Pour l’Internet, le parc total a atteint 262.326 abonnés, en réalisant une croissance de l’ordre de 131 en 2005. Le haut débit continue à accaparer la part du lion avec un pourcentage de 94,5% du marché à fin décembre 2005.
Depuis décembre 2004, le nombre d’abonnés ADSL est en augmentation continue avec une croissance annuelle de près de 294% en passant de 62.960 abonnés en décembre 2004 à 248.013 en décembre 2005.

* Webhelp ouvre deux nouveaux centres d’appels
A l’occasion du Salon Européen des Centres d’Appels et de la relation client, le groupe Webhelp, opérateur international de centres d’appels, a annoncé l’ouverture de deux nouveaux centres à Fès et à Rabat. Le premier est d’une capacité de 300 positions, le second compte 150 positions.
Le choix de la ville de Fès pour le développement de Webhelp s’explique par la recherche de nouveaux bassins de l’emploi en dehors de l’axe Casablanca-Rabat. Depuis son arrivée au Maroc en 2001, le groupe a connu un développement rapide, passant de 40 salariés en avril 2002 à plus de 1600 salariés à février 2006.
Aujourd’hui, Webhelp est devenu le 2ème employeur privé de la capitale après Maroc Telecom, et dans les 100 plus grandes sociétés marocaines en terme d’effectifs.

* Tanmia lance un kit web pour les ONG
L’association Tanmia qui milite pour la promotion des Technologies de l’information au service de la société civile marocaine vient de lancer des kits pour la création de site web au profit des ONG. Baptisé « Assodev.ma », l’espace Tanmia dédié aux associations propose en plus des adresses emails gratuites un service qui permet à chaque association de créer son propre site Internet en quelques clicks.
Chaque ONG qui souscrit à un kit associatif dispose d’un site web consultable sur une adresse telle que : monasso.assodev.ma. Les kits webs proposent en standard des outils professionnels tels que un moteur de recherche, un forum de discussion et un plan de site dynamique.
Parallèlement, le kit offre la possibilité à chaque association de personnaliser la charte de sa page sur le web en choisissant parmi quatre styles graphiques disponibles.

* Claranet déploie une solution VPN au Maroc
Claranet, fournisseur européen de services et d’hébergement Internet, a été retenu par Daher, groupe international de services industriels, pour la supervision de son réseau VPN entre le Maroc et la France. Celui-ci a été créé afin de relier une usine de production aéronautique située à Tanger, au système de pilotage de DAHER (SAP/Citrix) basé en France.
En 2004, Claranet a mis en place une liaison SDSL couplée à un routeur firewall VPN. La disponibilité requise par le client est assurée par la mise en place d’une liaison de backup RNIS, solution de repli en cas d’incident. Côté Maroc, Claranet déploie le même dispositif, la liaison à internet étant assurée par Maroc Connect.

* L’ONCF et Méditel démarre un vaste chantier de fibre optique
L’Office national des chemins de fer (ONCF) et Méditel ont donné en début d’année 2006 le coup d’envoi au chantier de construction de fibres optiques sur la voie ferrée qui relie Casablanca, Rabat, Méknès, Fès, Sidi Kacem, Tanger et Marrakech. L’investissement total est de 140 millions de dirhams. Les travaux s’étaleront sur une période de six mois.
Ce partenariat public-privé est dédié au développement des infrastructures de télécommunications au Maroc, et doit contribuer à la modernisation de ce secteur en pleine expansion.
Ce partenariat public-privé entre les deux opérateurs économiques témoigne ainsi de la fiabilité des infrastructures ferroviaires et de la haute technicité de Méditel. L’opérateur de téléphonie se dit engagé dans le développement de réseaux performants et modernes au Maroc. Les fibres optiques apportent une meilleure garantie, en termes de rapidité et de fiabilité par rapport au support traditionnel.
Engagé dans un programme d’investissements de plus de 4 milliards de dirhams d’ici 2010, Méditel déploiera près de 1 000 km de réseau en fibre optique pour les besoins de la téléphonie fixe. En cinq ans d’activité au Maroc, Méditel a déjà investi plus de 20 milliards de dirhams, créant plus de 15 000 emplois indirects.

--------------------------------------------------------------------------------------------------

Tunisie

* TeCom DIG double Vivendi sur les 35% de Tunisie Telecom
Après les rebondissements médiatiques qui ont entouré le processus de cession des 35% de Tunisie Télécom, le ministère des Technologies de la Communication a rendu public les résultats du dernier volet de l’Appel d’Offre qui opposait TeCom DIG à Vivendi.
C’est TeCom DIG qui emporte le marché avec une offre record de 3,0524 milliards de dinars, contre 2,760 milliards de dinars proposé par Vivendi.
L’Etat Tunisien fait une plus-value 32,35% sur les estimations prévues de ces 35%, soit 1,7 milliards de dollars, et valorise ainsi son opérateur historique à 8,7 milliards de dinars.

* Alcateltel remporte un important marché de Tunisie Télécom
L’équipementier français Alcatel vient de remporter le marché d’extension du réseau mobile de Tunisie Télécom pour un montant de 50 millions d’euros (81,25 millions de dinars).
Cette nouvelle extension permettra à Tunisie Télécom d’optimiser son infrastructure mobile existante et d’améliorer la qualité de ses communications. Par la fourniture d’équipements radio, ce projet devrait augmenter significativement le nombre d’abonnés de l’opérateur et lui permettre ainsi de consolider sa part de marché.
A terme, le projet devrait introduire le service EDGE, une technologie intermédiaire entre le GPS et l’UMTS.

* Tunav lance un système de gestion des flottes de bus par GPS
La SSII Tunav a présenté un système de gestion centralisé du trafic et de la flotte des autobus dans le cadre de la mise à niveau et de la modernisation des outils dans le domaine du transport pour une meilleure fluidité du trafic et de gestion du parc de véhicules.
Le projet GPS est actuellement testé dans les sociétés de transport de Kairouan et du Sahel, 2 sociétés leaders en matière d’utilisation des TIC, dans le secteur du transport. Il permet de suivre en temps réel l’évolution des véhicules de transport à partir d’un centre de régulation, et gère le trafic par GPS, selon les variables vitesse, intervalle temps et affluence en termes de circulation.

* Wi-Fi dans un parc de Monastir
L’Association Tunisienne pour la Protection de la Nature et de l’Environnement de Monastir (ATPNEM) a créé un projet de cyber-parc environnemental, avec la mise en place d’une technologie WiFi, sur un rayon de 300 mètres, permettant un accès gratuit et sans fil à Internet pour les usagers.
Ce parc permettra d’animer la falaise et encourager les jeunes à se connecter sur Internet dans un environnement naturel agréable.
Cette expérience préfigure l’arrivée de la technologies WiMax a plus grande échelle pour constituer une alternative à la très coûteuse fibre optique.

* Ouverture prévue de la technopole de Gafsa en 2008
La technopole de Gafsa, dont l’entrée en service est prévue pour 2008, sera chargée de fédérer les unités de recherche du Sud-ouest du pays.
Cette technopole, créée en juillet 2005 par décision présidentielle lors de la Journée du Savoir, a fait l’objet d’une réunion de travail au ministère de la Recherche Scientifique avec les cadres de la région, pour le choix du site qui devrait l’abriter ainsi que la définition des différents travaux d’infrastructure.
Le gouvernorat de Gafsa compte déjà une cyberparc opérationnelle depuis 3 ans abritant plusieurs start-up opérant dans le domaine des technologies de l’information et de la communication.

* La Tunisie dans un réseau européen
Des structures tunisiennes, italiennes et espagnoles se sont associées pour créer le Réseau Scientifique et Technologique d’Échange des Résultats (STREN) pour améliorer le transfert de connaissance et de l’information entre la Tunisie et l’Union Européenne dans le domaine de la recherche, de l’innovation et de la technologie, et contribuer à l’amélioration de la mobilité des chercheurs et des technologues et développer une expertise tunisienne en technologie de l’information (TI).
Ce projet permettra la sélection des meilleures pratiques internationales dans les initiatives en TI, d’organiser 3 programmes de conférence, et d’établir un réseau de 10 experts tunisiens pour le soutien à la création de nouveaux projets. L’objectif stratégique est de stimuler l’innovation scientifique et technologique et la coopération entre les différents pays partenaires.

--------------------------------------------------------------------------------------------------

Liban

* Important contrat pour Investcom en Afghanistan
Investcom, société de télécommunications basée à Beyrouth et appartenant en majorité au groupe Mikati, a concrétisé la première phase de son expansion en Afghanistan, en obtenant une commande de 11 millions de dollars auprès du fabricant suédois d’équipements de téléphonie mobile Ericsson.
Les autorités afghanes avaient octroyé en septembre dernier une licence de téléphonie mobile à Investcom. La société devrait débuter ses opérations en Afghanistan en juillet prochain.
Les résultats financiers non audités de la société ont révélé pour fin septembre 2005 des bénéfices nets de 162,6 millions de dollars, en augmentation de 35,6 % par rapport à septembre 2004 et un total d’actifs de 1,1 milliard de dollars, en augmentation de 30,7 %.

--------------------------------------------------------------------------------------------------

Egypte

* Conférence Internationale d’EUMEDIS à Alexandrie
Du 10 au 13 juin prochain à la grande bibliothèque d’Alexandrie, se tiendra la conférence internationale EUMEDIS, dont les objectifs principaux sont l’échanges d’expérience, la présentation de projets pilotes, l’accès aux meilleures pratique.
Le programme d’EUMEDIS est la plus grande initiative entreprise par la Commission Européenne dans le développement de la société globale de l’information, avec un budget total de 64 millions d’euros. 21 projets pilotes ont été choisis pour agir dans quatre secteurs prioritaires : 1/ Réseaux de soins de santé ; 2/ Tourisme et acquis culturel ; 3/ Industrie, commerce électronique et PME ; 4/ Education.
400 établissements représentants 24 pays seront présents, ainsi que de nombreux universitaires et entrepreneurs, pour lancer une réflexion commune sur les projets futurs dans le domaine de la société de l’information en région Méditerranéenne.

* L’Egypte lancer une initiative citoyen pour démocratiser l’utilisation des TIC.
Le projet consiste à doter chaque famille égyptienne d’ordinateur en faisant appel au crédit simplifié. Cette opération a été lancé avec l’opérateur Telecoms Egypte, 24 fournisseurs de PC et des banques locales.
Ainsi, chaque famille pourra disposer d’un PC à un prix préférentiel inférieur de 10% au prix du marché, avec une facilité de paiement sur 36 mois, et un taux de crédit réduit. Ce crédit est garanti par une souscription lors de l’achat d’une ligne téléphonique fixe.
Cette stratégie, avec des facilités de paiement, permet à chaque famille, qui achète un ordinateur de choisir parmi plusieurs logiciels et didacticiels développés en Egypte, une manière intelligente de développer l’industrie locale du logiciel.

* Un troisième opérateur mobile bientôt en Egypte
En 2004, l’Egypte comptait seulement 7,4 millions d’abonnés au téléphone mobile, pour une population de près de 79 millions d’habitants. Etant donné la marge importante de croissance, l’Autorité Nationale de Normalisation des Télécommunications (NTRA) a introduit une nouvelle licence d’opérateur mobile pour accélérer le taux de pénétration, estimant qu’elle pouvait le faire passer de 19% à 30% dans un délai de trois ans.
La troisième licence, pour laquelle 19 compagnies internationales ont soumissionné en avril dernier, devra être opérationnelle pou le mois de mars 2007. NTRA a fait savoir sa préférence pour des consortiums incluant un opérateur local.
L’Autorité demande par ailleurs des compétiteurs une expérience d’au moins 3 années dans les réseaux mobiles, une base d’abonnés d’au moins 5 millions, et un chiffre d’affaires minimum de 1 milliard de dollars. L’offre est au plus offrant, dans le respect des contraintes techniques édictées par NTRA, avec un prix de départ fixé à 2,5 milliards de LE.

--------------------------------------------------------------------------------------------------

Jordanie

* 3ème édition du congrès Arab Advisors Group début juin
Suite au succès rencontré lors des deux précédentes éditions sur la convergences des médias, des télécommunications, et des nouvelles technologies en 2004 et 2005, Arab Advisors Group a annoncé son prochain congrès qui se tiendra les 6 et 7 juin 2006 à Amman.
Jusque là déconnecté les uns des autres, les trois secteurs vont mettre à profit ce temps de réflexion pour étudier de nouveaux modèles économiques et mettre en place des rapprochements sectoriels.
Lieu idéal pour le networking, ce congrès veut instaurer un dialogue efficace pour construire les prémices d’une société de l’information jordanienne.

Marseille,06 06 2006
Rédaction
Medinnov
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |