Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Actualités Euromed

ACTIVITES INSTITUTIONNELLES

* A l’occasion de la conférence sur « la protection de l’Europe : politiques pour améliorer la sécurité dans l'Union européenne » le 30 mai dernier, Benita Ferrero-Waldner, commissaire chargée des relations extérieures et de la politique européenne de voisinage, a exposé le rôle de l’UE dans la protection de la sécurité en Europe. « La mondialisation peut exercer des effets négatifs sur certains segments de société, et notre travail est de les combattre. Mais dans son ensemble, la mondialisation a surtout des effets positifs pour la société. Oui, la migration illégale et le trafic des êtres humains sont des problèmes réels. Mais, nous prenons des mesures pour les combattre et pour encourager la migration. Nous devons maintenir la compétitivité globale de l'Europe. Et oui, nous avons été appelés à réfléchir à nos réserves en énergie plus tôt cette année. Mais, nous espérons que les États membres se rassembleront autour des propositions que nous nous apprêtons à leur soumettre afin de doter l'Europe d’une approche plus stratégique », a dit la commissaire. Elle a présenté trois aspects de l'approche interne et externe de sécurité de l'UE, dont la politique européenne de voisinage qui « est essentiellement une politique de sécurité ». L’accent a ensuite été mis sur la sécurité humaine, les droits de l'homme et les libertés fondamentales. Enfin, la commissaire a parlé de l'importance d’une approche intégrée européenne à travers la réforme sectorielle de la politique de sécurité qui peut être réalisée avec l’appui des instruments existants. Le discours : http://europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=SPEECH/06/331&format=HTML&aged=0&language=EN&guiLanguage=en

* La conférence euro-méditerranéenne financé par MEDA, qui s’est déroulée les 22 et 23 mai sur le racisme, la xénophobie et les médias, pour le respect et la compréhension des religions et des cultures, a été un succès. L'ensemble de propositions constructives qui ont émané des quatre groupes de travail, ainsi que la grande visibilité nationale et internationale et la qualité des débats aux sessions publiques et privées ont toutes contribuées à la réussite de la conférence. « La liberté d’expression et la liberté de la presse sont les fruits d’années d’âpres luttes en Europe […]. A ce titre, elles ne doivent à aucun prix être mises en danger […]. «La liberté d’expression doit néanmoins être exercée de manière responsable», a déclaré le secrétaire d'État autrichien Hans Winkler pendant l’ouverture de la conférence, qui rassemblait environ 200 représentants des médias et ONG des pays Partenaires euro-méditerranéens. La commissaire Benita Ferrero-Waldner a fait écho à la nécessité de développer un dialogue interculturel et interreligieux en invitant les médias à s'engager entièrement dans la lutte pour le respect et la compréhension mutuels. Beate Winkler, Directrice de l'Observatoire européen des phénomènes racistes et xénophobes (EUMC) a souligné l'importance du dialogue entre les médias, la société civile, les groupes idéologiques et les décideurs politiques qui « constitue la voie par laquelle éradiquer le racisme». Enfin, les nombreuses propositions formulées par les participants sont encourageantes pour le dialogue futur avec les médias. Les conclusions de la conférence de Vienne seront publiées par l'EUMC en collaboration avec la CE.
Communiqué de presse: http://eumc.europa.eu/eumc/material/pub/MR/PR-06-05-06-euromed-FR.pdf
Discours de la directrice de l’EUMC :
http://eumc.europa.eu/eumc/material/pub/general/DIR-EUROMED-Vienna-22_May_06-fr.pdf
Discours du secrétaire d’État autrichien : http://www.eu2006.at/en/News/Speeches_Interviews/2205Winkler.html (anglais uniquement)
Discours de la commissaire européenne pour les Relations extérieures et la Politique de Voisinage : http://europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=SPEECH/06/321&format=HTML&aged=0&language=EN&guiLanguage=en (anglais uniquement)

* L’Union européenne a exprimé son inquiétude suite à la prolongation de l'état d'urgence en Egypte. Le gouvernement égyptien a déclaré que celui-ci ne serait pas utilisé à l'égard d'opposants politiques, mais uniquement afin de lutter contre le terrorisme. L'UE a suivi avec inquiétude les événements qui se sont produits au lendemain de la prolongation de l'état d'urgence, ainsi que les procédures disciplinaires en cours à l'égard de deux juges égyptiens à qui il est reproché d'avoir formulé des critiques concernant le déroulement des élections législatives de 2005 en Égypte. L’UE rappelle les engagements figurant dans le programme électoral présenté par le président Moubarak en 2005, et notamment sa promesse de lever l'état d'urgence. Déclaration de la présidence de l’UE : http://www.eu2006.at/fr/News/CFSP_Statements/May/1505Egypt.html
L'Union européenne engage les autorités syriennes à réexaminer le dossier de tous les prisonniers politiques et à libérer immédiatement tous les prisonniers d'opinion. L'UE regrette que les mesures positives prises en janvier 2006 sur la situation des droits de l'homme en Syrie n'aient pas eu de continuation et manifeste sa vive préoccupation face au harcèlement dont ont été récemment victimes de nombreux défenseurs des droits de l'homme, leurs familles et des militants politiques pacifistes, qui ont notamment fait l'objet d'arrestations arbitraires et de mises à l'isolement répétées. Compte tenu de la récente limitation de la loi sur l'état d'urgence à des questions concernant strictement la sûreté de l'État, l’UE invite le gouvernement syrien à respecter pleinement la liberté d'expression et de réunion prévues par la constitution syrienne ainsi que par le Pacte international relatif aux droits civils et politiques. Déclaration de la présidence de l’UE: http://www.eu2006.at/fr/News/CFSP_Statements/May/1905Syria.html
Une rencontre entre leaders et représentants religieux a eu lieu à Bruxelles le 30 mai à l’initiative de José Manuel Barroso, Président de la Commission européenne, et de Wolfgang Schüssel, Chancelier autrichien et Président du Conseil européen. Plusieurs églises chrétiennes, communautés musulmanes et juives ont accepté de participer à cette réunion, organisée par le Bureau des Conseillers de Politique Européenne de la Commission, et à laquelle était également présent le Dalai Lama, chef spirituel bouddhiste. La discussion, coprésidée par le Président Barroso et le Chancelier Schüssel, porte sur les valeurs universelles partagées par l’ensemble des Etats membres de l’Union : liberté, démocratie et respect des droits de l’homme. Communiqué de presse : http://europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=IP/06/652&format=HTML&aged=0&language=FR&guiLanguage=en
La Banque européenne d’investissement a publié une liste contenant les banques et institutions financières qui sont ses intermédiaires pour l'octroi de crédits financés dans le cadre de prêts globaux de la BEI. La liste des ces institutions dans les 10 Pays partenaires méditerranéens est disponible en ligne : http://www.eib.org/news/News.asp?news=33&cat=-1

PROGRAMMES & PROJETS

Lancement de trois projets de jumelage institutionnels au Liban le 31 mai 2006. Le ministre de l'économie et du commerce, S.E. M. Sami Haddad, le ministre des finances, S.E. M. Jihad Azour, et le chef de la délégation de la Commission européenne au Liban, S.E. M. Patrick Renauld ont annoncé le lancement de trois projets institutionnels de jumelage avec le Royaume-Uni, l'Espagne et l'Italie, financés par l'Union européenne dans le cadre de l'accord d'association qui est entré en vigueur le 1er avril 2006. Les trois projets de jumelage sont « Renforcement institutionnel de la direction de protection des consommateurs » (1050000€), « Renforcement institutionnel de l'Autorité en charge de la surveillance des assurance » (995500€), et « Renforcement des capacités / modernisation des opérations d'entreposage de pétrole » (125000€). Le jumelage est un outil de réformes institutionnelles permettant le transfert de connaissances et le renforcement des capacités grâce au partage d’expériences entre les administrations des États membres de l'UE et les administrations de pays bénéficiaires. Plus d’informations : http://www.dellbn.cec.eu.int/fr/index.htm

* Participation du réseau Anima à la « World Investement Conference », La Baule, France, du 6 au 9 juin. Pour la 3e année consécutive, le projet régional « Réseau euro-méditerranéen des agences de promotion des investissements » (ANIMA), financé par MEDA, contribuera à la « World Investment Conference » (WIC) qui se déroulera du 6 au 9 juin 2006 sur le thème « Europe : construire une passerelle pour le Monde ». L'Egypte, la Russie, le Royaume-Uni, et la Hongrie seront à l'honneur cette année. La conférence lancée en 2002 est devenue une plate-forme de référence sur la question cruciale de l'attractivité et de la compétitivité européenne à laquelle participent plus de 700 décideurs politiques, économiques, investisseurs et représentants des médias. Depuis trois ans, une attention particulière est accordée au volet investissements dans le cadre du partenariat Euromed. Cette année, l'investissement en Méditerranée sera également abordé, notamment lors d'une table ronde présidée par Dr Mahmoud Mohieldin, Ministre de l'Investissement d'Egypte. Programme et inscription: http://www.world-investment-conference.com. Pour de plus amples informations sur les activités du réseau: http://www.animaweb.org

* Séminaire régional sur la dimension internationale des procédures financières; criminalité économique et financière, en particulier le blanchiment d’argent. Ce séminaire traitant des échanges d’information non judiciaire et leur exploitation de procédure, et du déclenchement de la procédure de coopération, s’est déroulé à Bruxelles du 15 au 18 mai dans le cadre du Programme MEDA « EuroMed Justice ». La Vice-première ministre et ministre de la Justice belge, Mme Laurette Onkelinx, a ouvert le séminaire auquel ont participé des représentants de haut niveau des pays MED ainsi, qu’entres autres, des experts du Conseil de l’Europe, l’Europol et des Nations Unies. Parmi les thèmes développés, il a été question d’enquêtes transfrontalières et des standards internationaux pour l’échange d’information. Les groupes de travail ont également traité de la question de l’utilisation d’outils non judiciaires dans lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. La déclaration finale du séminaire sera diffusée auprès des Directions générales concernées de la CE, des Etats membres et des Partenaires méditerranéens. Pour plus d’informations : http://www.eipa.nl/index.asp?option=EuroMedJustice

* EuroMed Marché : Conférence régionale de clôture de la 3ème phase et prolongation du programme. Dans le cadre du programme MEDA de coopération industrielle et marché intérieur (« EuroMed Marché »), la conférence de clôture de la 3ème phase couvrant la période 2005-2006 s’est tenue à Bruxelles le 16 mai dernier. Afin de favoriser la création de la zone de libre échange euro-méditerranéenne prévue d’ici 2010, et compte tenu de l’action positive réalisée ces dernières années, les participants ont sélectionné 6 domaines afin d’approfondir et consolider leur connaissance pendant la prolongation du programme sous la politique européenne de voisinage: douanes, fiscalité et règles d’origine ; marchés publics ; libre circulation des marchandies ; règles de concurrence ; droits de propriété intellectuelle ; et protection des données personnelles et commerce électronique. Suite à cette proposition, la Commission européenne a procédé à l’extension du programme pour une année supplémentaire. www.eipa.nl

* lancement du site Internet SAFEMED. Le programme régional MEDA de coopération euro-méditerranéenne sur la sécurité maritime et la prévention de la pollution due aux navires (« SAFEMED »), qui a démarré en novembre 2005, vient de lancer son nouveau site Internet : www.safemed-project.org. Le projet est exécuté par le Centre Régional Méditerranéen pour l’Intervention d’Urgence contre la Pollution Marine Accidentelle (REMPEC) avec l’appui technique de l’Organisation Maritime Internationale (OMI) et vise principalement à réduire l’écart caractérisant l’application de la législation maritime dans la région, entre les pays membres de l’UE et les autres partenaires méditerranéens, à travers la promotion d’une mise en oeuvre cohérente, effective et uniforme des conventions et règles internationales pertinentes destinées à mieux protéger le milieu marin de la Méditerranée, par la prévention de la pollution par les navires. Afin d’atteindre cet objectif, le projet va développer plus particulièrement les activités suivantes: respect des obligations de l’Etat du pavillon et contrôle des sociétés de classification, sécurité de la navigation par le développement de systèmes de surveillance du trafic, protection de l’environnement marin, l’élément humain et la sûreté des navires et des ports en Méditerranée.

* Cérémonie de remise du Prix « samir kassir » pour la liberté de la presse a Beyrouth - 2 juin 2006. Le « Prix Samir Kassir pour la liberté de la presse », qui entend pérenniser la mémoire du journaliste assassiné en le 2 juin 2005 ainsi que son action de « résistance des mots contre les armes, l’obscurantisme et la barbarie », sera décerné chaque année afin de commémorer la disparition du journaliste et de marquer la naissance de nouveaux talents dans le bassin méditerranéen. La première cérémonie de remise du prix aura lieu ce vendredi 2 juin 2006, au cours de laquelle la Délégation de la Commission Européenne au Liban récompensera un journaliste (15000€) et un jeune chercheur (10000€) sur le thème de l'Etat de droit ou la liberté de la presse. Le jury était composé de neuf membres votants, représentants de médias et d'organisations méditerranéens et européens. Plus d’informations: www.prixsamirkassir.org

* Emissions consacrées au prix Samir Kassir pour la liberté de la presse : Vendredi 2 juin 2006 - 08H00 GMT « Sabah al Khier Ya Qods » (Télévision palestinienne) entre Paris, Beyrouth et Ramallah avec à Ramallah: Yasser Abed Rabo ancien Ministre de la Culture et de l'Information et Hassan Ballawi journaliste et membre du jury du prix Samir Kassir ; à Beyrouth: Gisèle Khoury, Elias Khoury, journaliste et écrivain et Patrick Renauld Chef de la Délégation de la Commission Européenne au Liban ; et à Paris: Elias Sanbar, rédacteur en chef de la Revue d'Etudes Palestiniennes. 14H30 GMT- EbS. Les footages de la cérémonie et interviews seront disponibles sur le réseau « Europe by Satellite » (EbS), l’agence de télévision de l’UE. Pour tout renseignement, contacter Frederic D'HONDT - Tel + 32 2 292 14 53. 15H30 GMT « Entre deux rives » (Radio Monte Carlo-Moyen Orient) Dans le cadre du programme régional MEDA sur l'information et la communication, ce magazine, les émissions hebdomadaires du magazine offrent un espace de dialogue entre l'Europe et les pays du pourtour méditerranéen. L’émission de vendredi animée par Hassa Tlili depuis Beyrouth, sera consacrée au : « Prix Samir Kassir: un espoir pour les journalistes de demain? », invités : les lauréats du prix. SAMEDI 3 juin 2006 - 10H40 GMT « Le Kiosque Arabe » (Radio France Internationale), animé par Frédéric Domont, invités: Elias Khoury, Patrick Renauld et les lauréats du prix Samir Kassir.

* « Rivages » - Radio France International (RFI) – dimanche 4 juin 2006 à 18H40 Heure de Bruxelles (16H40 GMT). Le programme radio « Rivages » diffusé par RFI dans le cadre du programme régional MEDA sur l’information et la communication, est un espace de dialogue entre l’Europe et les pays méditerranéens, et le rendez-vous de ceux qui oeuvrent à ce rapprochement. L’émission de dimanche présentée en français par Brice Barillon, aura pour thème « la réconciliation Libanaise » et analysera la problématique des Druzes et des Chrétiens du Chouf illustré par un reportage de Lucas Menget. Pour écouter ou télécharger le programme ainsi que les émission précédentes : www.rfi.fr/radiofr/emissions/072/accueil_55.asp (français).

* TV5 MONDE « UNE CIVILISATION ENTRE DEUX RIVES » le 8 JUIN A 22H20 (Heure de Bruxelles). Dans le cadre du programme régional MEDA Information et Communication, la Commission européenne finance une vingtaine d’heures de programmes télévisés consacrés aux relations entre l’UE et le Maghreb, et produits par la chaîne TV5 Monde. Cette émission d’une durée de 95 minutes sera réalisée depuis le « Spasimo », vestiges d’une église érigée à Palerme en Sicile, sur le site d’une ancienne citadelle arabe. La ville de Palerme où Musulmans, Chrétiens et Juifs cohabitaient sous domination arabe, correspond au thème de l’émission qui abordera les incompréhensions subsistant entre le nord et le sud de la Méditerranée. Autour de Paul Germain, les invités seront : Rodrigo de Zayas, écrivain et historien espagnol, Thierry Fabre, coordinateur du réseau Ramses et responsable du pôle Euromed à la Maison Méditerranéenne des Sciences de l'Homme (Aix-en-Provence), rédacteur en chef de la revue « La pensée de midi », Khadija Mohsen-Finan, chercheur, auteur de "Musulmans de France et d'ailleurs" (CNRS Editions), Paul Balta, auteur de « boire et manger en Méditerranée » chez Acte Sud et Roberto Alajmo, écrivain originaire de Palerme. Rediffusion sur le réseau Europe: 6 juin-23h15 (heure de Paris) et sur le réseau Orient avec sous-titrage arabe : 6 juin à 22h30 et 10 juin 2h20 (heure de Paris)

* Héritage culturel à Alger. Dans le cadre des activités du festival culturel européen à Alger et du programme régional MEDA Euromed Héritage II, l’exposition « Alger : images d’un patrimoine » a eu lieu du 18 au 24 mai 2006. Elle vient clôturer le projet de recherche « patrimoines partagés » lancé en novembre 2005 et auquel a participé le département d’architecture de l’Université Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou. Cette exposition complète aussi une exposition précédente sur le patrimoine architectural XIX et XX siècle « Alger : Regards sur un héritage », réalisée et présentée à l’occasion du mois du patrimoine en mai 2004. Elle s’inscrit dans une optique de valorisation et de sensibilisation à la réalité de l’état de ce patrimoine architectural et urbain. Pour plus d’informations : www.patrimoinespartages.org

Bruxelles,06 06 2006
Rédaction
Union Européenne
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |