Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Congrès CEDRE - Le ministre français de l’Éducation remet les Palmes académiques à Khaled Kabbani

Gilles de Robien réaffirme l’engagement de Chirac pour l’indépendance, la liberté et la pleine souveraineté du Liban

La visite au Liban du ministre français de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Gilles de Robien, a été marquée, hier, par deux événements majeurs.

Un entretien bilatéral s’est d’abord tenu au Grand Sérail entre M. de Robien et son homologue libanais, Khaled Kabbani. Entretien à l’issue duquel le ministre français a remis à M. Kabbani les insignes de commandeur dans l’ordre des Palmes académiques. Les deux ministres ont ensuite donné une conférence de presse conjointe et réaffirmé la détermination de la France à renforcer l’enseignement du français et en français au Liban. Certes, des problèmes d’ordre plus général ont également été abordés, dans le cadre de la politique de soutien du gouvernement français au ministère libanais de l’Éducation. Mais le message de Gilles de Robien était clair : le programme CEDRE (Coopération pour l’évaluation et le développement de la recherche) a contribué à faire de la France le premier partenaire scientifique du Liban. Aujourd’hui, la France veut élargir ce partenariat entre les deux pays dans tous les domaines de la coopération linguistique, culturelle, universitaire ou technique. Une coopération qui, il l’espère, servira d’exemple dans la coopération euro-méditerranéenne.

C’est alors qu’a eu lieu la cérémonie d’ouverture du congrès CEDRE, à l’occasion du 10e anniversaire de ce programme de coopération scientifique franco-libanaise, dont les travaux se poursuivront jusqu’à vendredi. Au cours de cette cérémonie, qui s’est déroulée en présence du Premier ministre Fouad Siniora, et d’un impressionnant parterre de personnalités politiques, diplomatiques et académiques, notamment l’ambassadeur de France, Bernard Émié, Gilles de Robien a transmis au peuple libanais et à son gouvernement un vibrant message d’amitié et de solidarité du président français Jacques Chirac. Un message qui a confirmé l’engagement de la France auprès du Liban, pour renforcer « son indépendance, sa souveraineté et sa liberté recouvrées », dans l’objectif de l’application des résolutions 1559 et 1680 du Conseil de sécurité.

Quant au président du programme CEDRE, Jacques Valade, ancien ministre et président de la Commission des Affaires culturelles au Sénat français, il a applaudi la réussite de ce programme qui a financé 128 projets et favorisé l’émergence de jeunes équipes de recherche au Liban. Il a ainsi précisé que le financement bilatéral cumulé avait avoisiné 4 millions d’euros en 10 ans. Exprimant carrément sa « fierté d’avoir remporté la première manche d’un pari audacieux », Jacques Valade a tenu à saluer particulièrement la personne de Michel Eddé, un des grands promoteurs de CEDRE, sans oublier tous les partenaires du programme, notamment Bernadette Abi Saleh, Ahmad Jammal, Mouïn Hamzé, Élie Assaf et Fawzi Atoui.

De son côté, Mohammad Kabbani, s’exprimant en français, a axé son allocution sur les valeurs partagées entre la France et le Liban, insistant sur le rôle de l’éducation dans le développement durable et l’ancrage de la jeunesse libanaise dans le pays.
C’est le Premier ministre Siniora qui a prononcé le mot de la fin, regrettant de ne pas s’exprimer en français, mais affirmant son attachement à la francophonie et aux valeurs véhiculées par la francophonie.

L’assemblée a été invitée à assister à un concert donné au Grand Sérail par l’Orchestre philharmonique du Liban, sous la direction du Dr Walid Gholmieh, alors que Gilles de Robien se dirigeait vers l’ESA où il devait célébrer les dix ans de l’École supérieure des affaires.

Beyrouth,06 06 2006
Rédaction
L'Orient le Jour
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |