Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Infos Pays par l'Institut Méditerranéen pour l'Economie et le Développement (IMED) : L'Egypte

Au carrefour de l’Afrique et de l’Asie, l’Égypte est située au cœur du Proche-Orient. Bordée au Nord par la Méditerranée sur près de 1 000 km, à l’Est par la mer Rouge (1 914 km de côtes) elle est également le point de transit d’une part notable du commerce entre l’Asie et l’Europe grâce au Canal de Suez.

Pays le plus peuplé du monde arabe avec plus de 69 millions d’habitants, l’Égypte offre un potentiel de consommation important sur le long terme, le pouvoir d ’achat de la population égyptienne augmentant d’année en année, d’où l’intérêt pour les PME-PMI françaises de s’y intéresser.

Stabilité

Le vaste programme d’ajustement structurel et de stabilisation, mis en œuvre depuis 1991, a contribué à l'assainissement des conditions de la croissance. Son lancement a été facilité par un soutien exceptionnel de la communauté financière internationale, à travers un allègement massif de la dette extérieure.

Toutefois, les obstacles à un véritable décollage restent nombreux. L'Égypte continue d'effectuer sa transition, à un rythme ralenti dans un contexte d'incertitude.
En raison du rôle crucial qu’elle joue dans la stabilité de la région et dans le processus de réconciliation israélo-arabe, l’Égypte est un interlocuteur privilégié, ce qui lui assure le soutien politique et financier des pays occidentaux.

Croissance

La croissance du PIB, qui atteignait 7% en moyenne entre 1975 et 1985 a brutalement chuté à 3% par an durant la période 1985-1990. Elle est remontée à 5% jusqu’en 2000 puis elle n’a cessé de diminuer avant d’afficher un faible taux de 2.2% en 2002.
Ce ralentissement, à partir de l'année 2000, ne doit pas faire oublier la tendance observée sur l'ensemble de la décennie 90. Toutefois, les performances réalisées restaient insuffisantes pour assurer le plein emploi et la soutenabilité de la politique économique à moyen terme. En effet, l'arrivée, chaque année, de quelque 500 à 700 000 personnes supplémentaires sur le marché du travail nécessite des taux de croissance qui dépasseraient durablement les 5%.
Des possibilités de rebond restent envisageables à partir de 2003 si se confirme le retour des flux touristiques observés dès l'été 2002. Toutefois, dans un contexte régional tendu, il est vraisemblable que les perspectives resteront en demi-teinte au moins jusqu'en 2005, date à laquelle la nouvelle rente gazière devrait permettre de desserrer la contrainte sur les finances publiques.
L'inflation, qui atteignait plus de 11% au début des années 90, a été ramenée à 5.2% en 2002.

Investissements

En 1996, le pays a commencé à libéraliser son économie, ce qui s’est traduit par une forte reprise des investissements productifs privés tant locaux qu’internationaux, à la faveur du démantèlement des monopoles industriels publics, des privatisations et des formules de concession BOT (Build Operate Transfer). L’investissement public est en retrait, transférant au secteur privé la charge des nouveaux investissements d’infrastructures dans de nombreux secteurs : énergie, transports, fourniture et traitement d’eau. L'Égypte attire en moyenne 1milliard de dollars d'IDE par an, soit seulement 1% de son PIB.
Le ralentissement du programme de privatisation et la stagnation de l'économie ont encore réduit ces flux en 2001/2002.

Commerce Extérieur

La balance commerciale égyptienne est traditionnellement déficitaire, même si, en 2001, le déficit commercial a atteint son plus bas niveau depuis six ans . Ceci pèse sur la réserve égyptienne en devises. L’union Européenne est le premier fournisseur de l ’Égypte avec 30% de part de marché. La France est le quatrième fournisseur derrière les USA, l’Italie et l’Allemagne. Les États-Unis sont le premier client de l’Égypte avec près de 39% des exportations égyptiennes. La négociation d’un accord de partenariat économique avec l’Union Européenne, qui devrait lui permettre d’intégrer la zone de libre-échange UE-Méditerranée en 2010, devrait renforcer les échanges. L’Égypte développe par ailleurs une politique de coopération avec les autres pays riverains du Nil. Elle est également membre d’un grand nombre d’organisations internationales : ONU, FMI, Ligue Arabe, OMC, Organisation de l’Unité Africaine, OPEP, COMESA.

Mission commerciale régionale du 5 au 10 avril 2003: Destination Egypte

Avec le soutien du Conseil Régional Provence Alpes Côte d’Azur, est organisée par la Fédération SUD INTERNATIONAL une mission commerciale qui s’adresse aux entreprises qui souhaitent nouer des accords commerciaux ou des partenariats avec des professionnels égyptiens.
Si cette mission vous intéresse, nous tenons à votre disposition des dossiers de présentation qui pourront vous donner de plus amples renseignements sur son fonctionnement et ses modalités de participation.
Toutefois, si vous êtes intéressés, veuillez prendre contact avec Nadia ELOUNI au 04 91 39 58 74.

Classe Export à Marseille les 21-22 mai 2003

L’ensemble des acteurs locaux et régionaux seront rassemblés pour la 7ème édition des rendez-vous du commerce international de Classe Export en Provence, les 21 et 22 mai 2003 au WTC - Maison de l’International à Marseille.
Au total, 120 spécialistes publics et privés, tous experts dans un domaine du commerce international, seront présents pour répondre aux demandes des entreprises : sources d’information, débouchés marchés, finance, transport, logistique, paiements internationaux, assurance-crédit, mobilité et expatriation…

A qui s’adresse cette convention d’affaires ?
A tous les exportateurs et importateurs débutants ou confirmés, et à tous ceux qui cherchent des partenaires à l’étranger ou des réseaux de développement à l’international. Le visiteur aura l’occasion unique de rencontrer en un seul déplacement tous les acteurs économiques de sa région et les prestataires qui, en France ou à l’étranger, le conseilleront sur son développement.

Le « plus » de Classe Export
Le système de rendez-vous pré-analysés : gain de temps et gain en efficacité.
En préparant ses rendez-vous à l’avance, l’exportateur trouve des solutions pour augmenter ses chances de réussite sur les marchés étrangers, met à jour sa pratique de toutes les techniques liées à l’international et évalue ses risques-pays.

Des temps forts : les ateliers de travail
Les visiteurs pré-inscrits ont accès à des ateliers de travail sur des marchés aux potentialités à connaître : cette année, le point sur les pays Sud-Méditerranéens, les perspectives ouvertes par l’Elargissement de l’Europe et les Pays d’Europe Centrale et Orientale, la présentation de la Boîte à Outils du Commerce International et son service d’assistance permanente.

Ce salon représente, pour les entreprises de tous secteurs et de toutes tailles, l’opportunité à ne pas manquer pour nouer des contacts, développer et sécuriser leur activité internationale, tant au niveau des techniques que des ressources humaines.

Toujours plus actif dans son rôle de facilitation d’information et de contacts, Classe Export SA met en synergie un ensemble de produits spécifiques qui simplifie les démarches des exportateurs : magazine mensuel, conventions d’affaires sur rendez-vous, Boîte à Outils avec assistance permanente.
Le salon est organisé par le magazine Classe Export en partenariat avec le Conseil Général des Bouches-du-Rhône, la Chambre de Commerce et d’Industrie Marseille-Provence, le Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, le Conseil Régional des Bouches-du-Rhône, la Coface, Ubifrance, la FRIAA, et avec la participation de Sud International et des Fédérations Professionnelles.
Entrée gratuite sur invitation et inscription.

Pour obtenir une fiche d’inscription ou pour tous renseignements complémentaires,
joindre Classe Export au 0811 02 82 82 ou consulter le site www.classe-export.com


Marseille,03 17 2003
Rédaction de l'IMED
Institut Méditerranéen pour l'Economie et le Développement
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |