Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Chirac jette les bases d'une nouvelle alliance franco-algérienne

Le Président français plaide pour "un partenariat d'exception".

Le Président français, Jacques Chirac, a plaidé lundi avec passion pour une "nouvelle alliance franco-algérienne" devant les députés et sénateurs algériens exceptionnellement réunis ensemble. S'adressant à plus de 500 représentants de l'Assemblée nationale populaire et du conseil de la nation , le Président français a exposé sa vision du "partenariat d'exception" que les deux pays souhaitent désormais établir, plus de quarante ans après la fin de la guerre d'Algérie, "une tragédie" qui "ne voulût pas dire son nom".

"Ce passé encore douloureux, nous ne devons ni l'oublier ni le renier" a t-il dit en invitant Français et Algériens à respecter toutes les victimes de la guerre, les combattants de l'indépendance" comme celle et ceux qui ont dû se résoudre à l'exil" européens et supplétifs algériens.

les principaux journaux d'Algérie, quant à eux, ont fait leur une hier, en couverture de la visite officielle que rend Jacques Chirac au pays après 41 années de séparation.

Le quotidien à grand tirage Liberté écrit que cette visite est "le symbole d'une relation qui se veut une rupture définitive avec les tempêtes antérieures". Chirac est accompagné de Hamlaoui Mekachera, ancien officier de l'armée française originaire d'Algérie, et de représentants de pieds-noirs.

Cette présence n'a pas échappé aux médias qui y ont vu", un message fort de la volonté française d'oublier les conflits d'une relation passionnelle".
Par la même occasion, le timing et l'importance du conflit irakien ont poussé le Président français à souhaiter un "désarmement dans la paix" de l'Irak. Bagdad devrait "faire plus, coopérer davantage" avec l'ONU.

Devant les députés et sénateurs algériens, il a souligné "les conséquences désastreuses, les ravages d'une nouvelle guerre dans une région déjà si meurtrie et fragile". Il a aussi affirmé partager avec les pays arabes "la même exigence" d'un monde "régulé par le droit, sous l'égide des Nations unies" qui, selon lui, peuvent seules décider de la guerre et de la paix.


Casablanca,03 17 2003
info
L'Economiste
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |