Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Ouverture, à Rabat, du Festival méditerranéen des écrits de femmes

Le coup d'envoi a été donné mercredi à Rabat au Festival méditerranéen des écrits de femmes avec la participation des femmes créatrices représentant l'Algérie, la France, l'Italie, l'Egypte, la Jordanie, le Liban, la Syrie, la Belgique et le Maroc.

Les participantes à ce festival de trois jours (19-21 avril), initié par l'association «Le féminin pluriel», sont invités à étudier les différents aspects de l'expérience des femmes dans le domaine de la littérature et des arts :

la femme, en tant qu'auteur et personnage, est appelée à s'interroger sur la réception faite à ces écrits et à réfléchir sur les moyens à mettre en œuvre pour instaurer et optimiser ces échanges.

Cette rencontre se veut, aussi, un espace d'exposition des ouvrages des créatrices marocaines en langue arabe et française outre l'organisation des soirées poétiques.

Intervenant à cette occasion, le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq a abordé le thème «les écritures féminines dans l'ère contemporaine», estimant que cette expérience est tributaire des mutations et changements actuels.

Evoquant sa propre expérience avec l'écriture, le ministre a souligné que «toutes les écritures de l'homme sont inspirées par les femmes».

Concernant la question de la contribution de l'écriture féminine dans la mise en valeur de la femme, le ministre a noté que ces écritures ont permis de donner à l'espace créatif méditerranéen «une touche particulière». Pour sa part, Nezha Chekrouni, ministre déléguée chargée des MRE, a salué le choix du thème du festival qui se tient dans une conjoncture historique marquée par un élan national et international visant à mettre en exergue les droits universels de la femme.

Elle a émis l'espoir de voir les interventions et les discussions de cette rencontre contribuer à l'élaboration d'une étude sur les écritures féminines notamment leur évolution historique et leur contribution à la promotion de la créativité.

Le festival permet également de jeter la lumière sur l'importance de l'action féminine dans le domaine de l'écriture dans les deux rives de la méditerranée, la découverte de l'autre et la généralisation de la connaissance littéraire et scientifique, a-t-elle dit, mettant l'accent sur l'importance de l'action commune dans la promotion de l'écriture féminine qui constitue un important volet de l'édifice culturel.

Yasmina Baddou, ministre d'Etat chargée de la Famille, de la Solidarité et de l'Action sociale a, de son côté, souligné que le festival est une occasion de jeter la lumière sur la place qu'occupe l'écriture féminine dans les deux rives de la méditerranée et mettre en exergue ses différents aspects et particularités.

La création écrite, selon ses multiples aspects communs entre la femme et l'homme, est une tendance à exprimer un besoin de changement et de critique de la situation sociale, a-t-elle noté estimant que les créations féminines se sont ainsi avérées une nécessité qui a enrichi le patrimoine universel en lui ouvrant de nouveaux horizons.

Elle a ajouté que les écrits féminins ont pu franchir des domaines jusque-là entourés de silence permettant à la présence de la femme écrivain, de part la vision qu'elle porte sur les problèmes sociaux, de contribuer à la promotion de sa situation.

De son côté, Hayat Dinia, présidente de «Femme pluriel» a indiqué que le choix du thème du festival a été dicté par l'ambition de jeter les ponts entre les rives méditerranéennes pour s'enquêter, à travers les écritures des femmes, des traces des civilisations et cultures qui se sont entremêlées pour enfanter de nouvelles expériences.

L'association a choisi de célébrer ces expériences dans un festival de rencontres entre chercheurs et chercheuses pour promouvoir la créativité dans les différents genres d'écritures, a-t-elle dit.

Rabat,04 24 2006
Rédaction
Le Matin
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |