Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Chypre pourrait accueillir le tribunal international pour juger les meurtriers de Hariri

Le gouvernement de Nicosie étudie actuellement une proposition de l’ONU d’abriter le procès

Le gouvernement de Chypre examine actuellement une proposition pour accueillir le tribunal international sur l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri, a affirmé hier une source diplomatique à Nicosie.

« Nous savons que le gouvernement chypriote a été approché par l’ONU pour accueillir sur l’île un tribunal sur l’assassinat de Rafic Hariri », a déclaré à l’AFP cette source sous couvert d’anonymat.

Le mois dernier, le Conseil de sécurité des Nations unies avait demandé au secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, de négocier un accord avec le Liban en vue de constituer un tribunal international pour juger les meurtriers de Hariri.

M. Annan a recommandé d’établir un tribunal mixte, comprenant des magistrats libanais et internationaux, et siégeant hors du Liban pour des raisons de sécurité.

« Nous savons que (Chypre) réfléchit à cette proposition et que la décision finale n’a pas encore été prise à cause de sensibilités politiques », a précisé la source.
« Chypre étudie la proposition avec attention, mais veille à ne pas perturber ses relations avec des États arabes amis », a-t-elle précisé.

Le gouvernement chypriote a refusé de commenter ces informations.

Chypre entretient de bonnes relations avec ses voisins, dont le Liban, la Syrie, Israël et l’Égypte, et a été épargnée des violences liées au Moyen-Orient depuis la fin des années quatre-vingt.

L’île méditerranéenne cherche depuis longtemps à jouer un plus grand rôle dans le processus de paix dans la région. Cet État de l’Union européenne est considéré comme un endroit neutre et discret où les parties en conflit au Proche-Orient peuvent discuter.

L’île, qui a déjà accueilli des réunions israélo-palestiniennes, s’estime prête à se porter garante de la sécurité des juges, des témoins et du personnel du tribunal s’il est installé sur son territoire.

Nicosie a aidé à résoudre la crise du siège de l’église de la Nativité à Bethléem en 2002, en recevant 13 activistes palestiniens sur l’île. Chypre a aussi abrité le quartier général logistique des inspecteurs des Nations unies se rendant en Irak avant l’invasion de mars 2003.

La question de l’installation de ce tribunal international à Chypre pourrait être au menu des discussions lors de la visite du président chypriote Tassos Papadopoulos en Égypte début mai.

D’autres pays, comme l’Autriche et l’Égypte, font aussi partie des pays-hôtes possibles pour ce tribunal.

« Mais Chypre est (l’État) favori parce qu’il représente la solution la plus proche et la plus économique », a estimé mercredi une source du ministère de la Justice à Beyrouth.

Le journal as-Safir avait fait état d’estimations selon lesquelles le coût d’un tribunal à Chypre pendant plusieurs années s’élèverait à 162 millions de dollars, alors qu’il atteindrait 315 millions de dollars dans un autre pays européen.

Beyrouth,04 18 2006
Rédaction
L'Orient le Jour
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |