Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Actualités Euromed

ACTIVITES INSTITUTIONNELLES

* Les discussions des ministres des Affaires étrangères de l’UE ont porté sur les caricatures et sur le processus de paix au Moyen-Orient lors du Conseil Affaires générales et relations extérieures (27 février). Dans ses conclusions, le Conseil a exprimé son inquiétude concernant les événements qui ont succédé la publication des caricatures dans les médias européens. Il a affirmé son soutien au principe de la liberté d’expression et a fermement condamné toute menace et acte de violence, tout en reconnaissant et en regrettant qu’elles aient été considérées comme injurieuses pour le monde musulman. Les ministres vont activement promouvoir le dialogue, la compréhension mutuelle et le respect à travers les instruments déjà existants, notamment le Processus de Barcelone et la Fondation Anna Lindh. Le Haut Représentant a également fait un point sur la situation au Moyen-Orient suite à sa visite en Israël et en Cisjordanie. L’intention de la CE de fournir une aide d’urgence a été entérinée. Pour plus d’information, consulter les conclusions du Conseil : http://ue.eu.int/uedocs/cms_Data/docs/pressdata/en/gena/88541.pdf (version originale)

* Le Groupe du Parti populaire européen et des Démocrates européens (PPE-DE) du Parlement européen considère que les plaisanteries malveillantes concernant la religion doivent être critiquées, mais que la violence ne peut résoudre les conflits (23 février). Le groupe PPE-DE a invité les ambassadeurs et le Secrétaire général de la Ligue arabe, M. Amr Moussa, à participer à un débat organisé lors d’un dîner au Parlement européen. Pour plus d’informations sur les discussions, consultez le lien suivant :
http://www.epp-ed.org/Press/showpr.asp?PRControlDocTypeID=1&PRControlID=4594&PRContentID=8332&PRContentLG=en

* La Commission européenne a débloqué une enveloppe de plus de 120 millions d’euros destinée aux Palestiniens (27 février). Cet argent est destiné à couvrir les principales nécessités de la population palestinienne, telles que les services publics (eau et électricité), et à fournir une aide d’urgence sous l’égide de l’UNRWA. La Commissaire, Benita Ferrero-Waldner, a déclaré que cette aide permettrait de pallier les pénuries et les difficultés financières auxquelles le gouvernement s’efforce de faire face. La Commission européenne est également favorable à un décaissement partiel des fonds engagés dans le Fonds d'affectation de la Banque mondiale consacré à la réforme. Parallèlement, la CE suit étroitement les évolutions politiques dans les Territoires palestiniens. Pour plus de détails, cliquez sur :
http://europa.eu.int/rapid/pressReleasesAction.do?reference=IP/06/235&format=HTML&aged=0&language=EN&guiLanguage=en

* Dialogue franc et ouvert entre Ahmed Ouyahia et le Président Barroso, le 22 février 2006, lors de la visite du Premier ministre algérien à Bruxelles. L’entretien du 22 février dernier entre le Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia et le Président Barroso s’est déroulé dans une atmosphère de dialogue franc et ouvert. Il a porté sur trois thèmes principaux : le commerce, le dialogue énergétique (pour lequel sera mis en place un cadre de dialogue stratégique sur le modèle de ceux développés avec d’autres pays partenaires) et l’Accord d’Association pour lequel le Premier ministre algérien a confirmé sa volonté d’une mise en oeuvre loyale. Le Président Barroso a exprimé sa volonté de relancer le dialogue entre l’Union européenne et l’Algérie. Il a souligné que les événements liés à la publication des caricatures danoises dans la presse européenne ont montré qu’un dialogue était nécessaire, dans une compréhension et une vision communes. L’interdépendance des deux rives de la Méditerranée s’est accrue et des problèmes communs supposent des actions communes.

PROGRAMMES & PROJETS

* LANCEMENT D’UN PROGRAMME POUR L’EDUCATION ET L’EMPLOI DES REFUGIES PALESTINIENS AU LIBAN
Le Commissaire général de l’UNRWA (United Nations Relief and Works Agency for Palestine Refugees in the Near East), Mme Karen Abu Zayd, le Directeur de l’UNRWA, M. Richard Cook, et le Chef de la Délégation de la Commission européenne au Liban, l’Ambassadeur Patrick Renauld, ont participé, le 23 février à Sibline, au lancement d’un programme d’éducation destiné à améliorer l’accès à l’emploi des réfugiés palestiniens au Liban. Ce projet, financé par l’Union européenne (15 000 000 €) dans le cadre du programme MEDA, a pour objectif de faciliter l’accès à l’emploi à travers l’amélioration du système éducatif dispensé par l’UNRWA dans son réseau d’établissements primaires et secondaires au Liban. Ce nouveau programme va agir à plusieurs niveaux d’accès à la connaissance, cherchant à réduire le taux d’échec et d’abandon du cursus scolaire, sans perdre de vue la nécessité d’un professionnalisme adéquat des enseignants de l’UNRWA.

* CONFERENCE A ROME LES 7 ET 8 MARS 2006 SUR LES FUTURS PROGRAMMES VOISINAGE (ENPI) DE COOPERATION TRANSFRONTALIERE
Le futur Instrument européen de Voisinage et de Partenariat (ENPI) comprendra une dimension transfrontalière (CBC) importante, visant à soutenir des objectifs de cohésion économique et sociale, ainsi qu'en matière de politique extérieure.
Afin de rédiger le « Document d’orientation ENPI CBC », la CE a lancé un processus de consultation avec les États membres de l’UE et les pays partenaires. A l’initiative de la CE, « INTERACT Point Managing Transition and External Cooperation » (INTERACT MT) organise donc une conférence à Rome les 7 et 8 mars 2006, sous les auspices du ministère des Affaires étrangères italien. Cette conférence permettra de présenter aux parties prenantes de l’ENPI le cadre de programmation envisagé ainsi que les principaux enjeux de la stratégie de coopération transfrontalière de l’ENPI. Une présentation générale sera également faite aux participants sur les règles de mise en oeuvre, ainsi que sur les éléments nécessaires au lancement du processus de préparation des programmes communs de coopération transfrontalière.

* REUNION DU GROUPE TECHNIQUE MAGHREB ELECTRICITE LE 7 AVRIL 2006 A BRUXELLES
La DG TREN, en coopération avec la DG AIDCO, organise la première réunion du groupe technique MAGHREB Electricité à Bruxelles le 7 avril 2006, dans le cadre du programme régional Energie de Pré-voisinage qui inclut une composante destinée à la création d’un marché intégré de l’électricité entre les trois pays du Maghreb (Algérie, Maroc et Tunisie) et l’Union européenne. Cette réunion permettra de faire le point sur la mise en oeuvre du projet, notamment quant à la procédure de recrutement de l’assistance technique, et de discuter des axes de la Conférence des régulateurs de l’énergie organisée par le gouvernement italien, à Rome le 29 mai 2006.

* SIA-EMFTA : PRESENTATION DU RAPPORT FINAL DE LA PHASE 2
La Conférence euro-méditerranéenne des ministres des Affaires étrangères qui s’est tenue à Barcelone en novembre 1995 a fixé l’année 2010 comme objectif pour la mise en œuvre progressive de la Zone de libre-échange euro-méditerranéenne (EMFTA). Une étude d’impact sur la durabilité (SIA) de l’EMFTA réalisée par un consultant extérieur devrait permettre à la Commission européenne et à ses partenaires d’analyser les impacts potentiels des accords commerciaux sur le développement durable, afin d’influencer le contenu des négociations et les caractéristiques des régimes commerciaux dans les différents secteurs, et de créer et mettre en œuvre des mesures d’atténuation ou d’accompagnement, le cas échéant. Le rapport de la phase 2 de cette étude a été publié il y a quelques mois et a suscité un certain nombre de commentaires et de recommandations de différents secteurs de la société civile et de la CE. Une nouvelle présentation pour la société civile de ce rapport ainsi qu’une discussion sur les prochaines phases auront lieu lors d’une réunion organisée par la DG Commerce à Bruxelles le 20 mars 2006, la veille de la Conférence « EU TRADE SIA Stocktaking ».
Suite aux conclusions de l’étude SIA et aux commentaires et recommandations reçus, la Commission européenne définira des domaines de priorité pour la SIA concernant la phase 3, en portant une attention particulière sur les secteurs les plus sensibles et les mesures d’atténuation ou d’accompagnement éventuellement nécessaires. Des informations complémentaires sur cette réunion seront bientôt publiées par la DG TRADE via ses canaux d’information habituels. Dans l’attente, il est possible d’obtenir des renseignements complémentaires auprès de Manuela GELENG à l’adresse suivante : Trade-civilsociety@cec.eu.int
Pour plus d’informations sur le rapport portant sur la phase 2 et sur les activités générales de SIA-EMFTA, veuillez consulter le site Web : http://www.sia-trade.org/emfta/en/index.shtml

DIVERS

* LANCEMENT D’UN MASTER EN AFFAIRES EURO-MEDITERRANEENNES PAR LE RESEAU DES UNIVERSITES MEDITERRANEENNES ET AUTRES INSTITUTIONS ACADEMIQUES
En 2002-2004, grâce à une bourse de la Commission européenne (dans le cadre du programme UE INTERREG IIIB MEDOCC), un réseau d’universités méditerranéennes et d’autres institutions académiques a été mis en œuvre. Les activités de ce réseau ont donné lieu à la création d’un Master en Affaires euro-méditerranéennes (MEMA). L’objectif de ce Master est de préparer les futurs dirigeants dans le domaine des affaires euro-méditerranéennes. Ce réseau est maintenant autofinancé, directement ou indirectement, par des organismes publics et privés. Ce Master, qui vise une meilleure intégration entre l’Europe et l’est et le sud de la Méditerranée, sera lancé le 3 juillet 2006. La date limite des demandes d’inscription est fixée au 6 mars 2006. Ce délai pourra être reporté afin que toutes les places disponibles soient couvertes.
Pour plus d’informations, veuillez consulter le site Web suivant : http://www.maem-mema.org

Bruxelles,03 06 2006
Rédaction
Union Européenne
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |