Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Aéronautique - Aircelle Maroc démarre en trombe

· Des commandes de Airbus, Bombardier...
· Investissement: Près de 18 millions d’euros


Le pôle aéronautique tisse sa toile. Comme annoncé par L’Economiste en novembre dernier, le géant mondial Safran consolide sa présence au Maroc. Aujourd’hui, une nouvelle unité basée à la Technopole de Nouaceur est inaugurée par le Premier ministre Driss Jettou, en présence du PDG du groupe français Aircelle, Jean-Claude Lepage.

Filiale de Aircelle, elle-même placée dans le giron du groupe français Safran, Aircelle Maroc fabriquera des pièces en matériaux composites. Elle assurera aussi l’assemblage des composants nacelles et d’inverseurs de poussée de réacteurs d’avion pour les constructeurs comme Airbus, le brésilien Embraer et le canadien Bombardier.

Parmi les fonctions de la nacelle et de l’inverseur, assurer la protection du moteur, gérer les différences de températures interne et externe, faciliter la reprise de l’effort entre le moteur et le mât, y compris en reverse (inversion de poussée).

De plus, ils permettent d’atténuer le bruit du moteur et de générer la contre-poussée lors de l’atterrissage. En introduisant cette nouvelle activité, le groupe enrichit l’offre marocaine de sous-traitance aéronautique en la tirant vers le haut. «La fabrication de pièces à base de matériaux composites renforce le pôle aéronautique de Nouaceur et en fait un pôle d’excellence. De plus, elle constitue un axe de développement sur lequel misent les constructeurs aériens. En effet, les matériaux composites contribuent à réduire le poids des avions et de la consommation du carburant», explique Hamid Benbrahim El Andaloussi, président de Aircelle Maroc. La maîtrise de cette technologie constitue donc un enjeu pour le Maroc et la construction aéronautique. La nouvelle unité est située sur un terrain de 6 hectares dont 11.000 m2 couverts.

Elle abrite une salle blanche de 1.600 m2 destinée à la fabrication des pièces en matériaux composites. La première phase du programme d’investissement (2005-2009) bénéficie d’une enveloppe de l’ordre de 18 millions d’euros. Une partie est destinée à la construction de l’usine (6 millions d’euros) et le reliquat (soit 12 millions d’euros) à l’acquisition du matériel. Il est prévu de réaliser un chiffre d’affaires à l’export de 30 millions d’euros dans les 2 à 3 ans à venir.

Aircelle Maroc démarre dans la nouvelle usine de Nouaceur avec une centaine de techniciens, ingénieurs et cadres. Le management prévoit d’en recruter une centaine supplémentaire chaque année et de les former. Deux nouvelles extensions de l’unité sont programmées à partir de 2008. A terme, il est prévu de doubler la superficie des ateliers pour répondre à l’expansion de la demande.

Pour rappel, Aircelle, filiale du groupe Safran, est leader européen dans la conception et la fabrication de nacelles de moteurs d’avion. Dotée d’une expérience de 25 ans, elle emploie 2.700 personnes sur 7 sites basés en France, en Grande-Bretagne et au Maroc. Aircelle emploie plus de 650 ingénieurs et techniciens en recherche, développement et industrialisation.

Casablanca,02 21 2006
Mouna Kably
L'Economiste
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |