Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Algérie: Lancement du 1er emprunt obligataire privé

· Montant de l’investissement: 55 millions d’euros

UN groupe agroalimentaire privé algérien, Cevital, a lancé, lundi 16 janvier, un emprunt obligataire sur le marché financier, le premier emprunt obligataire privé depuis l’introduction en 1995 de cette forme d’investissement dans le système financier de l’Algérie.

Cevital a levé un montant de 5 milliards de dinars (environ 55 millions d’euros) en vendant des obligations à huit banques et institutions, selon l’agence algérienne de presse APS. Cet emprunt totalise 500.000 titres sur 5 et 6 ans, d’une valeur nominale de 10.000 dinars par obligation avec un taux d’intérêt de 3,75% et de 4%.

Cevital est la première société privée à entrer sur le marché obligataire algérien qui compte sept intervenants publics (Sonatrach, SRH, Sonelgaz, Air Algérie, Algérie Télécom, ENTP et ENAFOR) représentant un montant global d’obligations de près de 120 milliards de dinars.

Le premier emprunt obligataire en Algérie avait été effectué par la société pétrolière nationale Sonatrach en 1997, le second, par la Société de refinancement hypothécaire (SRH), en 2003. Selon le directeur général du Trésor, Baba Ammi, l’arrivée de Cevital sur le marché obligataire «marque d’une pierre blanche le chemin du marché des capitaux en Algérie».

Le président de la Commission d’organisation et de surveillance des opérations de Bourse (Cosob), Ali Sadmi, a pour sa part invité les deux seules entreprises publiques à avoir émis des obligations destinées au grand public, Air Algérie et Sonelgaz, à «entrer en bourse pour pouvoir protéger les intérêts des épargnants». Il a souligné que «seuls les titres boursiers sont sous le contrôle de la Cosob», en attendant que le marché obligataire soit «mieux encadré». Créé en 1998 et dirigé par Issad Rabrab, le groupe Cevital possède un complexe agroalimentaire à Bejaia (260 km à l’est d’Alger) composé d’une raffinerie d’huile d’une capacité de 1.800 tonnes/jour, la plus importante d’Afrique, d’une raffinerie de sucre d’une capacité de 1.600 tonnes/jour et d’une margarinerie d’une capacité de 600 tonnes/jour. Cevital a réalisé en 2004 un chiffre d’affaires de 38,2 milliards de dinars.

Alger,01 23 2006
Rédaction
L'Economiste
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |