Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

L’Europe soutient les privatisations en Algérie

L’Algérie bénéficiera de 8,15 millions d’euros financés par l’Europe et destinés à accélérer le programme de privatisation des entreprises publiques.

Afin de faciliter ou plutôt redynamiser cette opération, l’Algérie, selon la lettre d’information hebdomadaire sur le partenariat euroméditerranéen citée hier par l’APS, « pourra bénéficier au cours des prochaines semaines de 8,15 millions d’euros de fonds européens en faveur de la privatisation des entreprises publiques ».

Cette aide européenne, qui entre dans le cadre du partenariat euroméditerranéen, traduit-elle la chance d’un nouveau départ, après l’« échec cuisant » du processus de Barcelone lancé en 1995 ? Un résultat constaté par les chefs d’ Etats lors de leur dernière réunion du « Sommet Euromed Barcelone + 10 », en décembre dernier à Barcelone. Dix années après son lancement, le cadre du partenariat euroméditerranéen s’est retrouvé face à son bilan, terne et sans grands desseins. Lors de cette réunion de représentants, M. Abdelaziz Belkhadem, représentant officiel du président de la République et chef de la délégation algérienne, a fortement critiqué le fonctionnement de l’accord de Barcelone, « contre quelques millions d’euros, l’Europe demande aux pays du Sud de se mettre à son niveau » en vue d’une zone de libre-échange devenue improbable à l’horizon 2010, qu’elle s’est fixée.

Les niveaux de vie sont restés très fortement inégaux entre les deux rives de la Méditerranée depuis 1995. En effet, cette nouvelle enveloppe sera consacrée au financement des différentes opérations relatives à la privatisation des entreprises publiques en Algérie. Alors, sur ce total de 3,950 millions d’euros, 2,8 millions sont réservés à la « préparation des entreprises publiques à la privatisation », à « l’assistance juridique opérationnelle à la privatisation et à l’ouverture du capital des entreprises publiques », un million d’euros pour « la mise à disposition d’experts métiers et technologues dans le cadre des privatisations en cours » et 400 000 euros pour « l’encadrement d’opérations de cession d’entreprises au profit des salariés ».

Paris,01 16 2006
Rédaction
La tribune
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |