Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Rabat-Washington-Ankara : un commerce triangulaire

La zone de libre-échange entre le Maroc et les Etats-Unis et le Maroc et la Turquie est effective depuis le 1er janvier 2006. Signé le 2 mars 2004, cet accord s'intègre dans le cadre de la politique d'ouverture de l'économie marocaine.

Cette orientation repose sur une libéralisation du commerce extérieur national, marquée par la conclusion d'un certain nombre d'accords de libre-échange avec les principaux partenaires du Maroc : Union européenne, Association européenne de libre-échange (AELE), Monde arabe dans le cadre de l'Accord d'Agadir (Avec la Tunisie, l'Egypte et la Jordanie) ou dans le contexte de la Ligue Arabe.

Du côté américain, il s'agit du premier du genre négocié par Washington avec un pays du continent africain.

S'inspirant de ceux déjà conclus avec la Jordanie et le Chili, il constitue l'engagement à la libéralisation du commerce et aux réformes économiques nationales qui demeurent des ingrédients-clés pour atteindre une relation commerciale mutuellement bénéfique. Avec un volume d'échange inférieur à un milliard de dollars, les Etats-Unis sont le sixième client et huitième fournisseur du Maroc.

L'accord de libre-échange offre des opportunités réelles et immédiates pour les exportations marocaines sur le marché américain, qui représentent aujourd'hui, à peine 0,03% des importations américaines totales.

Il porte sur 12 volets (accès au marché, agriculture, douane, environnement, investissements, marchés publics, propriété intellectuelle, services, télécommunications, services financiers, textile, social). Selon Taieb Fassi Fihri, ministre délégué aux Affaires étrangères et à la Coopération, «l'accord maroco-américain ne s'inscrit pas dans un processus d'incompatibilité mais dans celui d'une complémentarité intelligente».

L'accord de libre-échange entre le Maroc et la Turquie signé, le 08 avril 2004 à Ankara, permet, dès son entrée en vigueur, aux produits industriels d'origine marocaine de bénéficier de l'exonération totale. En échange, les marchandises turques bénéficieront d'une réduction progressive des droits de douane sur une période de dix ans. Les productions agricoles marocaines devraient bénéficier d'une protection totale.

Casablanca,01 09 2006
Rédaction
Le Matin
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |