Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Les leaders arabes boudent l'Euromed

Près de 40 pays représentés, à Barcelone, pour fêter les 10 ans de Euromed, le partenariat Euro-méditerranée. En 10 ans, l'Union aura versé 9 milliards d'euros de dons, pour des projets de développement économique et politique.

Pourtant, Euromed peine à décoller. La crise au Proche Orient est loin d'être résolue, la guerre en Irak a tendu certaines relations et la lutte contre l'immigration illégale et le terrorisme est devenue la priorité des européens.

En 95, l'heure est à l'optimisme. Les accords d'Oslo signés en 93 permettent de croire en une zone de paix autour de la Méditerranée. Les européens signent avec 12 états du pourtour méditerranéen des accords commerciaux, et de soutien financier à des projets de développement. L'idée est d'arriver à une zone de libre échange en 2010 entre les deux rives de la Méditerranée, l'idée est aussi d'aboutir à une charte de règlement pacifique des conflits dans la région.

Depuis les crises incessantes dans la région, la guerre en Irak, les questions d'immigration, le terrorisme, tout cela complique un peu plus encore un partenariat qui ne fonctionnait pas toujours très bien. Les pays arabes se plaignent que l'Union n'en a que pour son flanc est, en oubliant le sud. Certes, en 10 ans, des dons de près de 9 milliards d'euros soutiendront Euromed mais l'argent met du temps pour arriver réellement dans les projets. Les Européens eux estiment que si la plupart des pays partenaires tissent de réels liens avec l'Europe, ils n'en tissent quasiment pas entre eux, or la coopération régionale était aussi l'une des priorités d'Euromed. A Barcelone, il s'agira de relancer les projets de libre échange, l'accueil en Europe d'étudiants venus des pays partenaires mais aussi le soutien européen à des mesures de lutte contre l'immigration illégale seront au menu. Des dossiers comme les droits de l'homme ou la bonne gouvernance, seront également à l'ordre du jour, selon le président de la Commission, c’est une première, on ne pouvait en effet pas en discuter il y a 10 ans . Une charte contre le terrorisme devrait être rédigée mais ce sera difficile, les pays arabes ne veulent pas qu’elle englobe la résistance des palestiniens qui s’opposent à la présence israélienne dans les territoire occupés.

Absences remarquées :

Un sommet est un peu gâché par l'absence de la plupart des partenaires arabes. Seuls deux chefs d'Etat ont fait le déplacement : le turc Erdogan et le palestinien Mahmoud Abbas. Les autres ont envoyé des membres de leur gouvernement...

Barcelone,12 05 2005
Rédaction
AP
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |