Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Euromed : accord sur le terrorisme

Les 35 pays du partenariat euro-méditerranéen réunis à Barcelone sont parvenus à un accord sur la formulation d'un code de conduite pour lutter contre le terrorisme.

L 'Union européenne et ses 10 partenaires du pourtour de la Méditerranée sont parvenus lundi 28 novembre à un accord sur la formulation d'un code de conduite pour lutter contre le terrorisme, indiquent des diplomates.

Réunis au sommet de Barcelone, les représentants des 35 pays se sont longtemps opposés sur cette notion, les Européens souhaitant une condamnation sans équivoque du terrorisme, tandis que les Arabes voulaient évoquer le droit à la résistance contre l'occupation, mais un compromis a été trouvé.

En revanche, aucun accord n'a pu être conclu sur une vision commune sur la paix au Proche-Orient.

Le sommet d'Euromed a pour ambition de relancer le Processus de Barcelone conclu en 1995.

Régulation de l'immigration clandestine

Alors que la quasi-totalité des leaders européens ont fait le déplacement, seules l'Autorité palestinienne et la Turquie sont représentées à Barcelone par leurs plus hauts responsables gouvernementaux, Mahmoud Abbas et Recep Tayyip Erdogan.

Le Haut représentant de l'Union européenne pour la politique étrangère, Javier Solana, a commenté l'absence de la totalité des chefs d'Etat et de gouvernement arabes à cette conférence, en assurant que "l'important ce n'est pas le porte-parole, c'est ce qu'il a à dire, ce que les pays ont à dire".

Les participants étaient d'accord sur l'un des trois documents préparés, un plan d'action à cinq ans qui concerne notamment la régulation de l'immigration clandestine, un défi commun pour toute la région que les Espagnols souhaitent voir aborder tant sous l'angle du contrôle des frontières que de l'aide au développement des pays d'émigration.

Le roi Juan Carlos a appelé à instaurer dans la région "une philosophie du dialogue en dépit des tensions". "Il faut établir une juste paix dans la région, renforcer le bien-être de ses habitants (...) développer la coopération dans la lutte contre le terrorisme et la gestion ordonnée des flux migratoires" a-t-il affirmé dans la matinée.

Un fonds d'investissement pour le Maghreb

Parmi les quelques réussites figure un fonds de capital risque doté de 45 millions d'euros, destiné à promouvoir les investissements dans les entreprises du Maghreb.
Un accord a été signé en ce sens en marge du sommet entre par le gouvernement de Catalogne (Generalitat), l'Institut de Crédit Officiel (ICO) espagnol et la Banque Européenne d'Investissement (BEI). Il prévoit à terme l'apport de 60 et 100 millions d'euros avec l'arrivée d'autres partenaires espagnols.

Paris,12 05 2005
Rédaction
Nouvel Obs
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |