Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Actualités Euromed

SOMMET DE BARCELONE, 27-28 NOVEMBRE 2005

Le Sommet euro-méditerranéen célébrant le 10ème anniversaire du Partenariat a été le reflet du Processus lui-même. Le Sommet, à l’image du Processus, a abouti à des résultats contrastés. Ce Sommet qui avait un agenda ambitieux a été le théâtre de négociations difficiles, mais a permis d’enregistrer des résultats substantiels, nonobstant l’appréciation des médias plus focalisés sur la participation et les désaccords que sur l’agenda adopté pour développer des actions communes. Les difficultés rencontrées ne doivent pas détourner l’attention des conclusions positives du Sommet. Un accord a été dégagé sur le Programme de Travail de cinq ans en vue du développement du Partenariat ainsi que sur le Code de conduite pour la lutte contre le terrorisme. Le Programme de travail permettra de poursuivre les travaux dans le cadre régional euro-méditerranéen en totale synergie et complémentarité avec les Plans d’Action de la politique européenne de voisinage. Le Code de conduite, qui permet de rapprocher Européens, Arabes et Israéliens autour d’un seul agenda, met en lumière leur engagement commun dans la lutte contre le terrorisme dans toutes ses dimensions. Il s’agit là d’un résultat politique important, et le signe que les 35 gouvernements du Partenariat, malgré les diverses sensibilités de la région, sont prêts à travailler ensemble et joindre leurs efforts dans la lutte contre le terrorisme au-delà de la collaboration bilatérale qui existe actuellement entre certains d’entre eux. En adoptant le Programme de travail, les Partenaires Euro-Méditerranéens se sont mis d’accord sur de nombreux points tels que : la facilité de gouvernance, qui appuiera et accompagnera les réformes politiques ; la libéralisation du commerce des services et de l’agriculture ; les aspects liés à la migration et la lutte contre l’immigration illégale ; l’augmentation des ressources dédiées à l’éducation, l’établissement de système de bourses pour les étudiants universitaires et la promotion de l’égalité entre les sexes ; le renforcement du rôle de la société civile et l’amélioration de son interaction avec les gouvernements et parlements.
La participation de haut niveau du côté de l’UE avec la présence de nombreux Chefs d’Etat et de gouvernement, notamment de M. Tony Blair, M. Zapatero, M. Chirac, M. Schussel, Mme Halonen, M. Ahern, et M. Berlusconi, ainsi que du Président de la Commission, M. Barroso, du Président du Parlement européen, M. Borrell et du Sécrétaire Général du Conseil, M. Solana, souligne l’importance politique pour les leaders européens du Partenariat euro-méditerranéen et la priorité stratégique qu’ils accordent au rapprochement des relations avec la Méditerranée, y compris de la part d’Etats membres non méditerranéens de l’Union. Du côté des pays partenaires méditerranéens, trois étaient représentés au plus haut niveau de l’exécutif : le Président de l’Autorité Palestinienne, les Premiers ministres de Turquie et du Liban. Israël était représenté par son vice-premier ministre, M.Olmert, alors que les autres partenaires l’étaient par leur Premier ministre pour l’Egypte et le Maroc, et leur ministre des Affaires étrangères pour la Syrie, la Tunisie et l’Algérie. Quant à la Jordanie, c’est le prince Faisal, frère du roi, qui a assisté au Sommet.

EVENEMENTS AUTOUR DU SOMMET

* CONFERENCE DES REGIONS ET VILLES EURO-MEDITERRANEENNES, 26 NOVEMBRE, BARCELONE. Cette conférence a eu lieu à la veille du Sommet de Barcelone, à l’initiative de Gouvernement régional de la Catalogne. Joe Borg, Commissaire européen pour la Pêche et les Affaires maritimes, y a représenté la Commission européenne. Lors de son intervention, il a mis en lumière les réalisations du Processus de Barcelone en termes d’instruments disponibles, d’institutions et divers réseaux tant civils que gouvernementaux qui ont été créés sous le Partenariat. De même qu’il a souligné l’importance du rôle des villes et régions méditerranéennes dans la réussite de la mise en oeuvre des objectifs du Partenariat et de la politique européenne de voisinage. Le Commissaire a invité les villes et régions à s’impliquer plus dans les consultations sur les aspects transfrontaliers et la coopération maritime dans la zone euro-méditerranéenne. Pour le texte entier de l’intervention, voir :
http://europa.eu.int/rapid/pressReleasesAction.do?reference=SPEECH/05/738&type=HTML&aged=0&language=EN&guiLanguage=en

* CONFERENCE EUROMED DES MEDIAS, 25 NOVEMBRE, BARCELONE. Troisième dans la série de conférences organisées à l’initiative de la Commission européenne, cette rencontre des journalistes à l’occasion de la célébration du 10ème anniversaire du Processus de Barcelone se voulait de réaffirmer leur engagement ferme vis-à-vis de la liberté de parole, l’indépendance du journalisme et d’autres aspects liés à leur travail au quotidien tels que la sécurité des journalistes. Mme Benita Ferrero-Waldner, Commissaire chargée des Relations extérieures et de la Politique européenne de Voisinage, est intervenue lors de cette conférence. Ella a souligné le fait que « la Méditerranée représente pour l’Europe, aujourd’hui encore plus qu’avant, une priorité absolue ». De même qu’elle a mis en lumière le rôle essentiel des journalistes dans le rapprochement du Partenariat avec les peuples, et dans la promotion de la compréhension et de la tolérance entre les deux rives. Pour le texte de l’intervention, voir : http://europa.eu.int/comm/external_relations/med_mideast/news/index.htm. Par ailleurs, M. Christian Leffler, Directeur aux Relations extérieures et M.Richard Weber, Directeur à EuropeAid, Office de coopération de la Commission européenne sont aussi intervenus pour souligner l’importance de cette conférence et du rôle des médias dans l’accroissement de la visibilité du Processus de Barcelone.

* CONFERENCE DES FEMMES EURO-MEDITERRANEENNES, 24-25 NOVEMBRE, BARCELONE. La Conférence s’est articulée autour de trois ateliers correspondant aux trois Chapitres de Barcelone et du rôle de la femme dans la promotion du Partenariat dans ses trois volets. Les conclusions de ces trois ateliers ont été présentées à la séance plénière de clôture à laquelle a assisté Mme Ferrero-Waldner, Commissaire chargée des Relations extérieures et de la Politique européenne de Voisinage. Les participants, tant de niveau ministériel que des représentants de la société civile, ont manifesté leur souhait de voir les conclusions de cette conférence prises en compte lors de la conférence ministérielle euro-méditerranéenne qui devrait être organisée au cours du 2ème semestre 2006 , sous la Présidence finlandaise. L’idée de cette conférence est une initiative de Mme Ferrero-Waldner. Elle sera consacrée à la problématique de la femme et ouverte à la participation tant des gouvernements que de la société civile. Dans son intervention, La Commissaire a appelé à une plus grande participation de la femme méditerranéenne à la vie politique, économique et sociale. La conférence coincidant avec la journée mondiale de la lutte contre la violence de genre, Mme Ferrero-Waldner a souligné l’importance du dialogue entre les femmes des deux rives de la méditerranée et l’importance du Partenariat comme cadre d’action.

PROGRAMMES & PROJETS

* La Facilité euro-méditerranéenne d'investissement et de partenariat (FEMIP) accorde un prêt de 200 millions d’euros pour la construction , à Deir Azzour en Syrie, d’une centrale électrique à cycle combiné de 750 Mwe, qui sera alimentée au gaz naturel. Il s’agit de la deuxième opération de la FEMIP en Syrie en faveur de la production d’électricité, et la quatrième, au cours des six dernières années, qui concerne le secteur syrien de l’électricité en général. Le projet sera mis en œuvre et géré par l’établissement public syrien chargé de la production et du transport d’électricité. Le contrat de financement a été signé le 25 novembre à Paris par M. Philippe de Fontaine Vive, vice-président de la FEMIP et M. Mounib Saem EL-Dahr, Ministre syrien de l’Electricité. Pour plus d’informations, voir, sous la rubrique « Press Releases » le site suivant : http://www.eib.org/

* SEMINAIRE ANIMA SUR LE DEVELOPPEMENT DES CLUSTERS, 5 DECEMBRE, MARSEILLE. ANIMA organise, en partenariat avec le réseau WAIPA, un séminaire sur le thème du développement des pôles de compétitivité et le rôle moteur des « clusters » pour l'attraction d'investissements internationaux. Ce séminaire s'intéressera aux facteurs de succès des clusters d'entreprises ainsi qu'au rôle que peuvent y jouer les IDE, et les politiques d'accompagnement à travers des études de cas portant sur les clusters européens. Pour plus d’informations, contacter : anna.abariotou@cec.eu.int

* SEMINAIRE « CONNAISSANCES AVANCEES SUR LA CIRCULATION DES BIENS DANS L’UE », 28 NOVEMBRE-2 DECEMBRE, BARCELONE. Ce séminaire est organisé dans le cadre du Programme régional MEDA « Formation EuroMed des Administrations publiques ». Le séminaire vise à assurer aux participants des pays MEDA une connaissance approfondie dans le domaine de la libre circulation des marchandises, domaine qui les intéresse dans le cadre des Accords d’Association avec l’UE ; à leur permettre d’acquérir l’expertise sur les politiques communautaires pour qu’ils soient à même de diffuser des informations pertinentes sur ces questions et nouer des rapports de travail avec les institutions et les Etats membres de l’UE sur ces questions ; à développer une coopération administrative bilatérale et multilatérale et enfin, à encourager un échange d’expériences, connaissances et bonnes pratiques. Pour plus d’informations, contacter : anna.abariotou@cec.eu.int

* SEMINAIRE REGIONAL EUROMED POLICE SUR LE TRAFIC DES ETRES HUMAINS, 5-9 DECEMBRE, ATHENES. Ce séminaire est organisé dans le cadre du projet régional de coopération policière, financé par MEDA, et lancé en 2004. Ce projet de 2 millions d’euros constitue le deuxième volet du programme régional relatif à la bonne gouvernance et à l’Etat de droit. Il a pour but de favoriser et de renforcer la coopération policière euro-méditerranéenne sur les sujets à dimension régionale. Les actions à mener portent sur la lutte contre le terrorisme, le blanchiment dargent, le trafic de drogue et d’êtres humains, la criminalité organisée et la criminalité informatique. Ce séminaire abordera la problématique du trafic des êtres humains sous différents angles dont l’immigration illégale, le travail forcé des enfants, l’exploitation sexuelle, la contrefaçon de documents. Différentes études de cas relatives à ces sujets seront présentées et discutées. Pour plus d’informations, contacter : anna.abariotou@cec.eu.int

* LE GRAND PRIX NEUROPEANS ATTRIBUE A LA PLATE-FORME EURO-MED JEUNESSE. Le 26 novembre, le Grand Prix Neuropeans a été attribué à la Plate-forme Euro-Med Jeunesse pour sa contribution à la démocratie. Le Grand Prix est attribué par un grand jury d’environ 1 000 acteurs de la société civile européenne venant de 25 pays : des représentants d’universités, d’écoles, de régions, de villes, d’associations, de fondations, de médias et de companies, de différents âges et professions. Les élections ont lieu via internet. Pour plus d’informations, http://www.newropeans.org/fr/encours/GrandsPrix2005/election.htm.
La Plate-forme Euro-Med Jeunesse est une initiative financée par l’UE qui vise à faciliter les contacts entre tous ceux qui sont concernés par le secteur des jeunes en Europe et en Méditerranée. http://www.euromedp.org

* NOUVEAU SITE POUR LE PROJET BYZANTIUM EARLY ISLAM (BYZEIS). Il s’agit d’un projet du Programme Euromed Héritage (financé par MEDA et géré par EuropeAid, Office de Coopération de la Commission européenne) qui vise à sensibiliser le public au patrimoine culturel byzantin et islamique à travers une approche intégrée pluridisciplinaire. Ce projet présente une opportunité pour renforcer et moderniser les capacités de protection, de conservation et de mise en valeur de ce patrimoine au moyen de nouveaux outils. Des partenaires de Grèce, Chypre, Israël et les Territoires Palestiniens y participent. Pour plus d’informations, consulter le site récemment activé sur : http://www.byzantiumearlyislam.net

Bruxelles,12 05 2005
Rédaction
Union Européenne
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |