Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

La Catalogne renforce sa coopération avec le Maroc

Un important accord-cadre dans le domaine agricole sera signé aujourd'hui à Rabat
La délégation du gouvernement catalan à Casablanca sera inaugurée le 6 mars prochain.

Les relations économiques entre le Maroc et la Catalogne sont aujourd'hui importantes, elles sont même appelées à se renforcer davantage.

En témoigne la visite au Maroc d'une délégation d'hommes d'affaires catalans présidée par le ministre de l'Agriculture de la région autonome, le conseiller Josep Grau.
Ce dernier a déclaré à L'Economiste que «cette tournée de travail a pour but essentiel le renforcement des relations institutionnelles entre les deux gouvernements». C'est dans cette perspective qu'un accord-cadre sera signé aujourd'hui, 18 février, entre Josep Grau et Mohand Laenser, ministre de l'Agriculture. Une conférence de presse sera d'ailleurs donnée à cette occasion au siège du département de l'Agriculture. Cet accord-cadre préconisera, entre autres, «l'établissement d'une relation directe entre les départements de l'Agriculture de la Catalogne et du Maroc», précise Josep Grau. En outre, il prévoit un échange d'expérience et d'informations en matière de technologies agraires, «un domaine que la Catalogne maîtrise assez bien», poursuit le conseiller à l'Agriculture.

Toujours grâce à l'accord-cadre, le gouvernement de Catalogne s'engage à fournir des informations techniques aux entreprises privées et aux coopératives agricoles qui le souhaitent. Ces informations devront servir à optimiser la production agricole et rationaliser la gestion des exploitations. «Aussi, les fonctionnaires des établissements publics à caractère agricole pourront suivre des stages de formation à Barcelone ou dans d'autres villes catalanes», ajoute Josep Grau.
En outre, la visite de la délégation catalane sera l'occasion de signer un accord entre l'Institut agronomique d'Agadir et l'Institut de recherche et de technologies agraires (IRTA) dépendant du gouvernement catalan. Selon Grau, «l'IRTA est spécialisé dans la recherche génétique en matière agricole et la coopération avec l'Institut d'Agadir peut être fructueuse». La délégation catalane compte une vingtaine de personnes, parmi lesquels des hommes d'affaires catalans dans les secteurs fruitiers, de l'aviculture, l'élevage bovin et ovin et l'industrie mécanique destinée à l'agriculture.
Josep Grau a estimé que «les autorités catalanes considèrent depuis longtemps le marché marocain comme stratégique et porteur».

Formation pour candidats à l'émigration

Le 6 mars prochain, la délégation du gouvernement catalan sera inaugurée officiellement à Casablanca. «Ce bureau a plusieurs missions importantes», explique Angel Colom, le responsable de cette délégation.
Tout d'abord, il devra mettre en oeuvre un programme novateur consistant à orienter et former les candidats à l'émigration vers la Catalogne. Ainsi, en attendant leur visa, les travailleurs marocains vont bénéficier gratuitement d'une initiation au catalan et à l'espagnol. La formation peut être plus pointue. De même, un institut de tourisme catalan s'est engagé à envoyer des professeurs au Maroc pour la formation des futurs travailleurs dans le domaine hôtelier (cuisine, réception…). En matière culturelle et scientifique, Angel Colom a annoncé que l'Institut Ramon Llulli (l'équivalent du Cervantès pour l'Espagne) signera bientôt un accord de coopération avec une université marocaine. La délégation catalane sera également compétente dans le domaine humanitaire, puisqu'elle accompagnera les ONG et le gouvernement catalans dans leurs projets au Maroc.
Angel Colom assure que la mission de la délégation consistera également à observer les potentialités économiques dans l'ensemble des pays africains.

A. E. H.


Casablanca,02 19 2003
info
L'Economiste
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |