Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Les députés euromed s’alarment des disparités Nord/Sud

· La Méditerranée est la frontière la plus inégale du monde

Les députés euroméditerranéens se sont alarmés, lundi 21 novembre à Rabat, du fossé qui se creuse chaque année un peu plus entre les deux rives de la Méditerranée, depuis le lancement du partenariat euroméditerranéen à Barcelone en 1995. «En dépit des efforts réalisés au cours de la précédente décennie, le fossé économique et social entre les deux rives de la Méditerranée s’est encore élargi.

La priorité consiste à présent à le combler pour éviter une fracture permanente», affirme la déclaration finale de l’Assemblée parlementaire euroméditerranéenne (APEM). Cette instance va donc demander au sommet des chefs d’Etat et de gouvernement euroméditerranéens, les 27 et 28 novembre à Barcelone, de trouver les moyens d’y remédier en «lançant les politiques nécessaires pour créer un cadre réglementaire afin de promouvoir la croissance économique et attirer davantage d’investissements étrangers directs dans la région».

Née du processus de Barcelone, l’Apem existe depuis décembre 2003. Ayant un rôle consultatif, elle se compose de 120 députés d’Europe (75 provenant des parlements nationaux et 45 du Parlement européen) et de 120 députés des parlements nationaux des pays méditerranéens partenaires de l’UE.

Le président du Parlement européen, Josep Borrell, s’est montré particulièrement inquiet. «La Méditerranée est la frontière la plus inégale du monde, car aucune autre frontière ne sépare d’aussi grandes différences de revenus», a-t-il affirmé devant les parlementaires. «Entre 1994 et 2004, le PIB par habitant des Quinze a plus que doublé, s’élevant à l’heure actuelle à plus de 30.000 dollars. Durant la même période, sur la rive sud de la Méditerranée, le revenu par habitant a stagné autour de 5.000 dollars. En ce qui concerne les dix nouveaux membres de l’Union, ce revenu est passé de 6.000 à 15.000 dollars», a souligné M. Borrell, qui est également le président en exercice de l’Apem.

Il y a eu, a-t-il poursuivi, «d’importants transferts de fonds publics de l’Europe, puisque 3 milliards d’euros, sous forme de subventions Meda ou de prêts accordés par la Banque européenne d’investissements, ont été investis dans la région».

Casablanca,11 28 2005
Rédaction
L'Economiste
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |