Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Actualités Euromed

REUNIONS

* Le Commissaire européen aux Relations extérieures Chris Patten a effectué une visite au Liban les 6 et 7 février à la fin d'un voyage qui l'a conduit également en Iran et en Turquie. (v. n° 213) Il a rencontré le Président Emile Lahoud, le Ministre des Affaires étrangères Mahmoud Hammoud et le Ministre de l'Economie et du commerce Basile Fuleihan le 7 février. M. Patten a félicité le Liban pour la récente ratification de l'Accord d'association, en notant qu'un important travail de mise en oeuvre attend le pays.

La situation en Irak a été évoquée, chacune des parties a souligné qu'elle appuyait le plein usage du mécanisme de l'ONU en vue de résoudre la crise. A propos du Processus de paix au Moyen-Orient, le Liban a fait savoir qu'il apprécie le rôle joué par l'UE. M. Patten a indiqué qu'il souhaitait voir la "feuille de route" du Quartette publiée le plus tôt possible.

Alors que le Parlement européen a donné un franc soutien à l'Accord d'association avec le Liban, ratifié mi-janvier, le Commissaire a rappelé aux Libanais les préoccupations quant aux droits de l'homme exprimées par le Parlement dans sa résolution d'accompagnement. Celles-ci comportaient des inquiétudes devant la situation humanitaire des réfugiés palestiniens et le Commissaire a offert le soutien de l'UE pour travailler avec le gouvernement à l'amélioration des conditions de vie dans les camps. M. Patten a vivement souhaité voir les recommandations du récent rapport de l'UNDP sur le développement humain dans les pays arabes pris en considération dans les futurs programmes d'aide de l'UE. Il a ajouté que la deuxième tranche de la Facilité d'ajustement structurel serait bientôt versée et qu'un soutien budgétaire de l'UE pourrait être envisagé dès qu'un programme du FMI serait en place. En ce qui concerne le Processus d'Agadir M. Patten a exprimé son soutien à l'inclusion du Liban; selon le Ministre de l'Economie, les Libanais ne l'excluent pas et elle est examinée avec attention.

* La Vice-Présidente de la Commission européenne responsable des Transports et de l'énergie Loyola De Palacio a effectué une visite en Algérie du 6 au 9 février pour discuter de questions d'intérêt mutuel avec ses homologues algériens. Elle a rencontré le Ministre de l'Energie et des mines le Dr Chakib Khelil, avec qui elle a évoqué de multiples questions liées à la coopération UE-Algérie dans le secteur de l'énergie, ainsi que les marchés pétroliers mondiaux. Sur ce dernier thème les deux parties ont souligné l'importance d'un dialogue renforcé pour garantir une meilleure sécurité d'approvisionnement et d'une interconnexion des réseaux de transport des hydrocarbures, en particulier le gaz, entre l'UE et l'Algérie.

L'importance des projets de gazoducs UE-Algérie a été soulignée et Mme De Palacio a rappelé que l'UE pouvait fournir un soutien au titre du Programme "Réseaux transeuropéens de l'énergie" et de la facilité "FEMIP" de la Banque européenne d'investissement (v p. 2). Les réformes dans le secteur énergétique algérien ont également été évoquées. Les deux parties ont convenu de développer une coopération en matière d'économies d'énergie et de mise en valeur de l'important potentiel en énergie solaire de l'Algérie. Dans le domaine de la sécurité maritime, les deux parties ont confirmé leur intérêt à mener des analyses conjointes sur l'opportunité d'encourager le transport du pétrole par oléoducs. La sécurité maritime a également figuré en bonne place dans les entretiens que la Commissaire a eus avec le Ministre algérien des Transports Abdelmalek Sellal. Les deux parties ont insisté sur la nécessité d'une coopération urgente entre les pays de la Méditerranée et Mme De Palacio a invité l'Algérie à prendre part aux activités de la nouvelle Agence européenne de sécurité maritime. Elle a en outre appelé l'Algérie à participer aux travaux préparatoires du système européen de navigation par satellite "GALILEO".
http://europa.eu.int (cliquer sur "press release").

* Des réunions consacrées au Processus de paix au Moyen-orient, à la situation sur le terrain et aux réformes palestiniennes se tiendront à Londres du 18 au 20 février. L'UE estime que l' adoption précoce d'une "feuille de route" du Processus de paix apaiserait les tensions et offrirait à la région des perspectives positives. Le Comité de liaison ad hoc (AHLC) se réunira les 18 et 19 février pour examiner les besoins d'aide des Palestiniens. Le Comité sera mis au courant des aspects économiques et financiers de la réforme institutionnelle de l'Autorité palestinienne, ainsi que des stratégies des donateurs internationaux pour 2003. Cette réunion sera coprésidée par la Norvège et la Présidence de l'UE; y participeront des représentants d'importants donateurs comme les Etats-Unis et l'UE. D'autres acteurs internationaux, Israël et l'Autorité palestinienne seront également représentés. La Task Force internationale sur les réformes palestiniennes se réunira les 19 et 20 février pour discuter de l'état d'avancement des réformes palestiniennes en ce qui concerne l'Etat de droit et la constitution, la fonction publique et l'économie de marché, ainsi que les obstacles aux réformes. Des responsables israéliens et palestiniens doivent y participer.

* La Délégation du Parlement européen pour les relations avec les pays du Maghreb et l'Union du Maghreb arabe se réunira le 18 février à Bruxelles. Il y aura un échange de vues sur une proposition marocaine de renforcement du dialogue parlementaire par la création d'une structure parlementaire commune. Les préparatifs de la visite d'un groupe de travail au Maroc et en Mauritanie seront évoqués en présence de l'ambassadrice du Maroc Mme Belarbi. Les priorités de la Délégation pour 2003 se trouvent également à l'ordre du jour.

* Deux groupes de travail du Forum parlementaire euro-méditerranéen se sont réunis début février à Bruxelles dans la perspective de la cinquième réunion du Forum qui doit avoir lieu en Crète fin mars. Le Groupe de travail sur les migrations et les échanges humains s'est réuni le 4 février pour discuter de la résolution sur les migrations du quatrième Forum et pour avoir un échange de vues sur les législations nationales et européenne dans ce domaine. L'autre Groupe de travail a évoqué la création de l'Assemblée parlementaire euro-méditerranéenne, qui se trouve à l'ordre du jour de la réunion de Crète.

* Un atelier destiné à promouvoir les activités du Programme "Droits de l'homme et démocratisation" pour la Jordanie, financé par MEDA, sera organisé par la Délégation de la Commission européenne à Amman le 17 février. Des exposés présenteront à des ONG s'occupant des droits de l'homme ce programme doté de € 2 millions, son calendrier et ses procédures. Cette réunion devrait contribuer à faire démarrer le débat sur les thèmes prioritaires et à identifier les questions à traiter.
http://www.deljor.cec.eu.int

* La troisième réunion du projet de "Soutien aux groupes ad hoc du Forum euro-méditerranéen de l'énergie", financé par MEDA, se déroulera les 19 et 20 février à Bruxelles. Des exposés présenteront des contributions portant sur les questions traitées par les trois groupes ad hoc: Politique énergétique, Interconnexions et Analyse économique. La réunion doit discuter et proposer des priorités et des orientations pour le Forum euro-méditerranéen de l'énergie prévu pour avril.
http://medenergy-groups.epu.ntua.gr

* Un atelier destiné aux décideurs marocains du secteur de l'énergie s'est tenu du 3 au 7 février à Rabat dans le cadre du Réseau euro-méditerranéen de formation à la politique énergétique, financé par MEDA. Il s'agissait du onzième d'une série de douze séminaires se déroulant chez chacun des Partenaires méditerranéens. Ce séminaire était organisé par le Centre (marocain) de Développement des Energies Renouvelables; les participants étaient des décideurs et des responsables ayant des intérêts dans le secteur énergétique marocain.

PROGRAMMES & PROJETS

*€ 1,8 MILLIARD PRÊTÉ AUX PARTENAIRES MÉDITERRANÉENS EN 2002: UN RECORD
Les prêts de la Banque européenne d'investissement (BEI) aux douze Partenaires méditerranéens ont atteint en 2002 le chiffre record de € 1,8 milliard, selon les données publiées par la Banque le 13 février. Les prêts de la BEI dans la région se chiffraient à € 1,5 milliard en 2001. L'essentiel des prêts de la BEI
en 2002 (€ 1,44 milliard) a porté sur les infrastructures destinées au développement économique, y compris l'énergie, l'eau et la gestion des déchets. Les entreprises privées ont représenté une autre priorité, avec € 313 millions. Les infrastructures sociales ont reçu des prêts d'une valeur de € 205 millions. L'année 2002 a été marquée par le lancement de la Facilité euro-méditerranéenne d'investissement et de partenariat (FEMIP). Au titre de la FEMIP, la Banque envisage d'injecter de € 8 à 10 milliards chez les Partenaires méditerranéens d'ici 2006.
www.eib.org

* CONFÉRENCE FINALE MEDSTAT ENVIRONNEMENT
MEDSTAT Environnement (MED-Env), un sous-programme du programme régional MEDSTAT I, financé par MEDA, tiendra sa Conférence finale du 18 au 20 février à Istanbul pour faire le point de ses activités et discuter des perspectives de sa seconde phase. Un rapport régional sur les résultats de MED-Env sera présenté, de même que les résultats d'autres sous-programmes MEDSTAT ayant des interactions avec MED-Env - Transports, Comptes nationaux, Tourisme et Agriculture. En outre, la réunion discutera des moyens de renforcer les capacités chez les Partenaires méditerranéens. Elle devrait adopter des recommandations quant à l'avenir des statistiques euro-méditerranéennes en matière d'environnement.

PUBLICATIONS

* COMMENT LE COMMERCE PEUT AIDER LE DÉVELOPPEMENT
Comment l'aide de l'UE liée au commerce aide t-elle le développement dans le monde entier ? Des exemples se trouvent dans une brochure publiée par la Commission européenne le 10 février. L'un d'eux porte sur une zone sans parasites mise en place pour sauver les exportations égyptiennes de pommes de terre. De 1996 à 2001, € 76,8 millions en tout ont été dépensés dans des projets liés au commerce dans la région méditerranéenne.
http://europa.eu.int

* INITIATIVE POUR LES DROITS DE L'HOMME: MISE À JOUR
€ 2 millions ont été réservés à des projets régionaux dans la zone méditerranéenne au titre de l'Initiative européenne pour la Démocratie et les Droits de l'Homme (EIDHR) pour 2003. L'Algérie, la Tunisie et Israël/Cisjorddanie/Bande de Gaza sont considérés comme des "pays cibles" pour les activités de l'EIDHR cette année. La mise à jour complète du document de programmation de l'EIDHR est sur Internet:
http://europa.eu.int

* PLUS D'INFORMATIONS SUR EUROPEAID SUR INTERNET
Les questions souvent posées quant au rôle de l'Office de coopération EuropeAId de la Commission européenne sont maintenant disponibles en français, en allemand, en néerlandais et en danois.
http://europa.eu.int

Bruxelles,02 19 2003
info
Union Européenne
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |