Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Maroc - Télécommunications: L’ADSL a transformé le parc Internet

· Tournant amorcé en 2004
· Les prix du matériel informatique baissent de 10%
· L’informel et les équipements clonés, plus de 50% du marché


Le marché des services de télécommunications a été marqué en 2004 par deux événements majeurs, selon le rapport d’activité 2004 de l’Agence nationale de réglementation des télécommunications, qui vient d’être publié. Il s’agit du développement des services mobiles et l’adoption d’un schéma de contours des licences “nouvelle génération” et d’un calendrier pour la libéralisation du secteur pour la période 2004-2008.

En effet, l’année dernière, le chiffre d’affaires du mobile a dépassé pour la première fois celui du fixe, indique le rapport. Le nombre d’abonnés mobiles, qui se situait à près de 2,52 millions en 2000, est passé à 9,3 millions en 2004. Celui du fixe a atteint 1,30 million à fin 2004, contre 1,21 million une année auparavant. De son côté, le taux de pénétration de la téléphonie mobile s’établit à 31,2% à fin 2004 après 9,9% en 2000, alors que celui de la téléphonie fixe est resté presque stable (5%).
La répartition du parc fixe à fin 2004 indique que la part des résidentiels continue d’occuper la première place avec 68% du total. Suivent les abonnés professionnels (21,64%) et la publiphonie (10,37%).

De son côté, le mobile a constitué durant l’année 2004 un fort moteur de développement pour le marché de la téléphonie au Maroc en affichant une croissance de 26,79% par rapport à 2003. Fortement concurrentiel, le créneau a connu une intensification des efforts commerciaux de la part des opérateurs dont les parts de marché ont évolué d’une manière “assez statique”. Selon le rapport, Maroc Telecom détenait 67,54% du marché contre 32,46% pour Méditelecom.

Les abonnés prépayés représentent plus de 95% du parc avec 8,8 millions de clients à fin 2004. Les abonnés postpayés, quant à eux, comptaient 458.000.
Le marché de l’Internet a lui aussi connu des évolutions tant sur le niveau quantitatif que qualitatif, note l’ANRT. Le nombre d’abonnés, après de multiples années de croissance limitée, a atteint 113.170, soit une augmentation d’environ 86% par rapport à 2003. Cette évolution s’est accompagnée d’un changement de structure du parc, qui s’est transformé durant l’année 2004 en un parc d’abonnés haut débit ADSL. Celui-ci est passé de 2.712 abonnés en 2003 à 62.960 l’année suivante.

Par ailleurs, le document de l’ANRT souligne que le marché des technologies de l’information au Maroc se caractérise par une dominance de la vente de matériel informatique. Celui-ci représente un chiffre d’affaires de près de 2,8 milliards de DH, soit 54% du CA global du secteur. Les PC et imprimantes se taillent la part du lion avec les trois quarts des ventes. Suivent les serveurs (15%) et les équipements réseaux (10%).
L’année 2004 a été marquée par un “certain attentisme”, note le rapport. Les prix du matériel ont baissé de 10% en moyenne.

L’ANRT fait remarquer que les ventes de l’informel et du matériel cloné représentent plus de 50% du marché du matériel informatique.

Casablanca,11 01 2005
Mohamed Akisra
L'Economiste
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |