Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Paris veut intensifier la coopération entre France et Liban

Dominique de Villepin a affirmé la volonté de la France d'intensifier sa coopération avec le Liban.

"L'amitié entre nos deux pays est très ancienne et vous savez à quel point la France soutient les efforts du gouvernement libanais dans cette période difficile", a déclaré le Premier ministre français, qui recevait à Matignon son homologue libanais, Fouad Siniora.

"Nous souhaitons bien sûr nous mobiliser pour aider le Liban sur le plan économique, pour préparer la conférence internationale des amis du Liban, nous souhaitons qu'elle puisse se tenir le plus rapidement possible.

Et nous sommes naturellement prêts à poursuivre et intensifier notre coopération bilatérale avec ce grand pays ami", a-t-il ajouté.
Fouad Siniora a insisté pour sa part sur la coopération technique et économique entre la France et le Liban.

Il a par ailleurs rappelé que son pays était déterminé à tout faire pour collaborer à l'enquête internationale sur l'assassinat de Rafic Hariri.

La semaine dernière, le chef du gouvernement libanais a demandé à l'Onu de prolonger jusqu'à la mi-décembre le mandat de sa commission d'enquête sur l'assassinat le 14 février dernier à Beyrouth de l'ancien Premier ministre.

Le secrétaire général des Nations unies, Kofi Annan, étudie actuellement cette requête.
Interrogé sur l'arrestation, dimanche près de Paris, d'un ressortissant syrien, Zaïr Mohamed Zaïd al Siddik, dans l'enquête sur l'attentat contre Rafic Hariri, Fouad Siniora a estimé qu'il avait été interpellé "parce qu'il y a quelque chose qui rendait cette arrestation nécessaire".

"Mais je ne veux pas faire de l'ingérence dans le travail des autorités judiciaires", a-t-il ajouté.

Le Premier ministre libanais a enfin estimé que la sécurité s'améliorait au Liban.
"Hormis les attaques terroristes dont nous avons souffert, je pense que la situation est excellente. Nous espérons que ceux qui ont commis ces actes terroristes vont s'arrêter et nous faisons tous les efforts nécessaires pour améliorer l'organisation de nos services de sécurité et de renseignement", a-t-il dit. "J'ai confiance et je suis persuadé que nous serons à la hauteur du défi".

Beyrouth,10 24 2005
Rédaction
L'Express
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |