Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Liban - Visite de Madame Ferrero-Waldner au Liban les 29 et 30 septembre

La commissaire européenne chargée des relations extérieures et de la politique européenne de voisinage, Mme Benita Ferrero-Waldner effectuera sa première visite bilatérale au Liban les 29 et 30 septembre. Cette visite témoigne de l’engagement de la Commission européenne à appuyer le programme de réforme libanais et à jeter les bases d’un approfondissement des relations entre l’UE et le Liban dans le cadre de la politique européenne de voisinage (PEV).

Lors de son séjour à Beyrouth, la commissaire s’entretiendra avec de hauts dirigeants politiques, notamment M. Fouad Siniora, premier ministre, M. Faouzi Salloukh, ministre des affaires étrangères, M. Sami Haddad, ministre de l’économie et M. Jihad Azour, ministre des finances. Elle rencontrera aussi des dirigeants municipaux, recevra un «projet de plan d’action pour la politique de voisinage» d'étudiants libanais et se rendra sur la tombe de feu Rafik Harari.

À la veille de sa visite, la commissaire Ferrero-Waldner a déclaré: «Cette année, le peuple libanais a demandé le changement. L’Union européenne souhaite épauler le Liban à ce tournant de son histoire et, lors de ma visite, j’expliquerai comment nous pouvons accompagner le pays sur la voie d'un avenir plus stable, plus prospère et plus démocratique.»

Elle a ajouté: «Ma visite lancera les préparatifs pour l'ouverture d'un nouveau chapitre de nos relations. Je suis convaincue que nous devrions engager dès que possible les négociations en vue de l'adoption d'un plan d'action UE-Liban dans le cadre de la politique de voisinage. Ce processus est à même de renforcer nos liens et d’avoir des retombées positives importantes pour le Liban. Le plan d’action n’appuiera pas seulement le programme de réforme démocratique lancé par le Liban, il améliorera aussi ses perspectives économiques en lui ouvrant de nouvelles possibilités d’accès au marché unique européen.»

La politique européenne de voisinage est un accord unique entre l’Union européenne et ses voisins. La PEV vise à intensifier les relations et à promouvoir l’intégration progressive en offrant une participation au marché intérieur de l’UE. Elle complète le processus de Barcelone et s’appuie sur les accords d’association existants. La PEV offre des avantages économiques et sociaux supplémentaires aux pays limitrophes de l’UE dans le cadre d’une coopération dans des domaines aussi variés que le renforcement de la démocratie, de l’État de droit et des droits de l’homme, la libéralisation des échanges, l’énergie ou encore les transports.

La visite de la commissaire posera la première pierre sur la voie de la négociation d’un plan d’action avec le Liban dans le cadre de la PEV. Elle sera suivie d'autres pourparlers entre l'UE et le Liban dans le courant d'octobre visant à définir les modalités des négociations à venir.

Les élections de mai-juin 2005 ont marqué un grand tournant dans l’histoire du Liban. L’UE les a soutenues en envoyant une mission d'observation des élections qui a formulé d'importantes recommandations pour l'amélioration du système électoral libanais. La Commission se félicite de voir la réforme électorale occuper une place prépondérante dans le programme de réforme du gouvernement et est disposée à l'appuyer.

Pour pouvoir répondre aux besoins immédiats du Liban après les élections, la Commission a élaboré un nouveau programme d'appui aux réformes d'un montant de 10 millions d'euros. Cette enveloppe fait partie des 100,7 millions d'euros déjà engagés sur le budget communautaire pour la période 2000-2006. L’Union européenne (Communauté, États membres, BEI) est déjà le premier bailleur de fonds du Liban.

Bruxelles,10 03 2005
Rédaction
Union Européenne
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |