Opportunités d'Affaires Liban
Opportunités d'Affaires Maroc
Opportunités d'Affaires France
- Opportunités d'Affaires Jordanie
- Opportunités d'Affaires Méditerranéennes
Iloubnan - Portail d'informations
www.iloubnan.info
Agent Exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
www.azelectronic.com
- Nsouli - Bijouterie Liban
- Bijouterie Liban
www.andremarcha.com
- Agence interactive Marseille, Agence web
www.ebizproduction.com
- Location de Voitures à Beyrouth, Liban
advancedcarrent.com
- Immobilier Liban
www.real-estate-lebanon.com
- Montres Suisses
exposureswiss.com
- Montres Suisses
www.elogaswiss.com
   
 

ARCHIVES
Retour aux Archives
Retour aux infos
English Version

Algérie: une dérogation accordée aux importateurs de véhicules d'occasion en raison de la grève à la SNCM

Conséquence du mouvement de grève des transporteurs maritimes français qui bloque le port de Marseille, le gouvernement algérien a décidé d'accorder une dérogation aux voyageurs algériens concernés par l'interdiction d'importer des véhicules de moins de trois ans, a indiqué jeudi le directeur de la communication de la Direction générale des douanes, Omar Moualhi.

Les voyageurs concernés pourront ainsi dédouaner leurs véhicules après l'entrée en vigueur de la disposition de la loi de finance complémentaire, qui interdit l'importation de véhicules de moins de trois ans à partir du 26 septembre.

"Pour motif de force majeure" et "par souci d'équité", les passagers qui possèdent un titre d'embarquement antérieur à la date butoir du 26 septembre pourront dédouaner leur véhicule et ne seront pas inquiétés, indique le document des douanes.

Pour profiter de cette mesure exceptionnelle, qui ne concerne que les passagers en provenance du port de Marseille, les personnes concernées doivent prendre attache avec les services du consulat d'Algérie à Marseille pour faire viser leur titre de transport avant le 24 septembre.

Au cours des six premiers mois de l'année, l'importation de véhicules de moins de trois ans a connu une progression de 42% par rapport au premier semestre de l'exercice 2004, selon les douanes algériennes. L'interdiction d'importation de tout véhicule d'occasion commencera à être appliquée à partir du 25 septembre.

Au cours des six premiers mois, il a été importé au total 112.000 véhicules de moins de trois ans pour une valeur de 72 milliards de dollars, soit environ un milliard de dollars.

Alger,09 26 2005
Rédaction
Le Nouvel Obs
ebizproduction est soutenue par "Le Conseil Régional de la Région
Provence-Alpes-Côte d'Azur".
| Home | English version | contact@1stmediterranean.com | © ebizproduction - Agence web - 2002/2008 |